LA ZONE -
Résumé : Arrivé après la bataille, Narak nous pond une parodie zonarde de bon ton, quoique peu originale. Et il profite pour nettoyer en quelques coups la frange marginale de la Zone : tous ceux qui l'énervent y passent. Texte uniquement valable pour les assidus de la Zone, mais pour ceux-ci, c'est l'éclate... pour quelques instants du moins. Le texte est taillé un peu court, et au lieu du grand holocauste terminal qu'on pourrait attendre, Narak s'est juste contenté de deux trois cas isolés. Dommage, mais c'est toujours ça de moins.

Pyroman epuration

Le 17/04/2006
par Narak
[illustration] Mmmmh. Ca sent déjà le méchoui.
La grande fête zonarde est terminée. Tout le monde rentre au bunker. La plupart des survivants ont l’air d’avoir pissé sur une ligne à haute tension, mais l’ambiance est...sympa.

Un grand maigre avec une tête de fouine lisse comme une couille de leucémique en pleine chimio, beugle dans un mégaphone comme le connard de gaucho qu’il est.

-Après tout, fidèles disciples, on est des miliciens de la Zone, le bras armé de cette grande Jyhad, une forme cyclopéenne d’inflammation hors de contrôle ! Alors c’est ça qu’on est bordel ! Je veux te l’entendre hurler salope de fange viscérale !

Une longue paire d’oreilles d’une chatoyante couleur de pisse avec un corps en dessous lui tapote l’épaule.

-Chéri, je t’en prie, n’insiste pas… Tu sais très bien que nous sommes sur le point d’entamer une discussion stérile, deux monologues simultanés en vérité, non miscibles, desquels rien ne résultera… d’ailleurs, je crois qu’il s’est chié dessus un gros paquet de référentiels et d’endomorphismes quand on l’a recouvert de White Spirit ! Tellement que tout ceci nous a permis d’extrapoler sur une galaxie de constantes universelles pleines de merde explosive…

- Nous sommes les multiples facettes fragmentées de L’Armaggedon et nous sommes... hé petit, fais attention à ta syntaxe, enculeur de bouffon psychiatrique DTC !

Le mec qui vient de l’interrompre, là, avec le blouson des « Hell’s Angels and National Education In The 9.3. Against The Fautes d’Orthographe » ? Nan, c’est personne.
Et celle qui écoute Indochine sur un ghettoblaster là bas ? Pareil, vaut mieux pas en parler. Si elle t'entend elle va venir nous faire chier avec ses concours de merde.

On arrose la route de napalm devant nous, on ne sait jamais sur quoi on peut marcher. Surtout la nuit de la Saint Con... Les cons ont plastiqué toute la région, certes la plupart sont morts en le faisant (Oui, ils sont cons, je sais) mais dans le doute...napalm, c’est nôtre devise. Et puis comme on dit : Plastic fondu, plastic foutu !
Bref on rentre à la maison dans une ambiance cool, on est cool, c’est cool.

Nan, c’est pas cool en fait, je suis pas cool moi.

Pourquoi ? Parce que, ce que personne n’a remarqué, c’est que moi j’ai pas fait marcher le spitfire. J’ai pas eu mon quota. J’ai pas fait parler le carburant.
Parce que moi, j’ai autre chose en tête. Ouais m'sieur.
Voyez vous, depuis quelques temps, on entend de drôles de bruits dans les rangs. Comme des voies discordantes au sein de notre noble et illuminée organisation. On entend de l’humour pas drôle, on sent des attitudes réfractaires à la doctrine zonarde, des avis contraires, des avis tout-court... Bref, après une enquête de surface mais quand même un peu en profondeur, j’ai du faire face à une réalité terrifiante, quelque chose que notre communauté n’avait pas prévue. Quelque chose qui dépassait l’entendement. Quelque chose qui ne pouvait pas exister.

Certains d’entre nous disaient des conneries.

J’éprouve encore une répugnance ne serait-ce que d’évoquer le douloureux souvenir de cette constatation. Oh, bien sûr ce n’était qu’une minorité insignifiante, quelques individus marginaux venant de l’extérieur qui bossaient pour les cons. Des connards d’agent infiltrés.

Des cons pure race.

Il fallait que j’agisse vite. Vite, vite vite vite vite vite ! VITE ! Houlà, moins vite, j’ai envie de gerber là. Donc ouais, je disais, vite. Ces dangereux individus pouvaient tenter n’importe quoi, et vu qu’ils étaient cons ils allaient attendre la nuit de la saint Con, le jour où tout le monde allait se mettre à les chercher. C’était totalement con.
Terrifiant de connerie, même.
Je devais avant tout m’armer discrètement et attendre qu’il fassent quelque chose. Ils balançaient leur propagande, et je fermais ma gueule en attendant de pouvoir en fumer un.
C'est l'engeance dégénérée de cette conne d'Anthrax qui débarque tout les jours !
Je m'en vais te faire une véritable épuration, moi !
Au Rwanda, les hutus étaient découpés façon « art-moderne » à la machette et vidés de leur sang.
Sur la Zone, les cons, on les encule à sec avec des membres d’animaux morts de la syphilis, ensuite on les oblige à bouffer le vomi irradié de la communauté, et après on leur retourne les organes à la ventouse et on les brûle. C’est une question de raffinement. On des messieurs " quand-je-te-sodomise-avec-le petit-doigt-levé-ça-fait-prout-prout "

Alors j’ai attendu la fin de la Saint-Con pour commencer à participer...

Pendant que tout le monde continue de marcher je me laisse dépasser par le gros de la troupe.
Il y en a un qui n’est pas loin, je l’ai repéré depuis un moment déjà. C’est un des premiers cons à être arrivé ici. Discret, bien intégré, une fausse identité d’artiste alternatif. Une couverture parfaite. Seul problème pour toi mon p’tit gars, tu ne lis pas nos Saints Ecrits.
Je n’ai aucun moyen de savoir si tu suis nos préceptes. De plus, l’autopromotion est une drogue, et toi t’es juste un foutu camé, un junkie de la pub, un drugman de toi-même. Tu mérites ce qu’il va t’arriver dans la gueule.
Je sors discrètement un cocktail Molotov de mon manteau, et je m’approche par derrière en marmonant un chanson d'Henris Dès.
" Moi, j'embête mon grand-frère par derrière, par derrièreuh !"
Ce mec se déplace en marge, il ne rejoint pas le troupeau, personne ne viendra l’aider quand il se mettra à hululer de terreur.

-Salut Konsstrukt !

Il ne se retourne pas parce qu’il en a rien à branler de ma gueule. Ca tombe bien, dans le fond moi aussi. Je le frappe avec la bouteille qui explose d’un coup et emporte la moitié de son visage. Il se tortille sur le sol comme un teckel amputé en gémissant. Je lui pisse dessus et je le laisse vaquer à ses occupations.
Bon, je me suis bien chauffé là. Je passe très vite à la suite.
Là bas, j’en voit un couple. Putain, c’est eux ! Mes préférés !
Ces deux là respirent la connerie à cent mètres, je frémis d’envie de leur sauter dessus et de les farcir de Semtex pour les transformer en feux d’artifices sanglants dans leurs culs.

Ange Verhell ou Claudia Pepita ?

Je ne sais même pas lequel brûler en premier.
La malgache ou le prosélyte politique ?
Bon j’ai pas le temps de faire dans la finesse. Je déboule des buissons en hurlant et en agitant mon putain de crache-flamme dans tous les sens. La conne fait mine de s’enfuir mais je la rattrape et lui dégomme la tête à coups de coude pour la calmer.
« Mais, je suis pas raciste ! Je suis française d'origine algérienne et camerounaise ! »
« Ta gueule pouffiasse, t’as quinze ans, c’est déjà suffisant pour te recouvrir de napalm ! De plus, ton texte est un putain d’appel au meurtre ! Brûle, chienne hérétique ! »
J’appuie sur la gâchette du lance-flamme, en lui collant le brûleur dans la bouche et sa tête explose comme un bouton d’acné.

Bon, où il s’est barré l’autre ? Un bruit derrière moi. Je me retourne.
Bordel ! J’esquive lestement un vicieux coup de croix de lorraine aiguisée comme un rasoir. L’autre blaireau est en mode « totale hystérie for UMP ».
« Meurs sale gaucho de l’enfer ! »
Bon, j’ai pas temps de jouer. Je lui balance mon réservoir de kérosène dans la gueule en hurlant L’Internationale rien que pour lui faire plaisir et je lui file quelques coups de bottes dans le bide pour l’attendrir. Ensuite seulement, je lui balance mon zippo à la gueule et je me tire pendant que tout se transforme en brasier.

« putin, chui tro for, je sui forcéman le future un kisiteure de la sein con ! »

Enflure démoniaque! Que m’arrive t’il ! Je ne maîtrise plus mes paroles ! Je commence déjà à avoir d’étranges idées ! En réalité, peut-être que nous devrions être gentils les uns envers les autres ? Peut-être que le message du Christ est la seule voie menant au bonheur ? Aaaaaaargh ! Bordel, reprends toi mec ! Gnin…Je crois que je devrais postuler pour un poste dans l’administration...Gnin...Putain je...fre...teuteu…gnagnagna…Je trouve que Céline Dion a une voix magnifique ! Je pense que je vais voter Bayrou aux prochaines élections !

Je suis contaminé, je deviens con. Cette bande d’enfoirés était porteuse d’une saloperie de virus expérimental. Ils ont dû le planquer dans un truc dont on ne se méfie pas, genre le cadavre de Aure, la pouffiasse qu’on a cramé ce matin.
Il faut que je prévienne les autres ! Il faut que...
C’était seulement les cons de première ligne. Les éclaireurs d’une invasion !
Après tout, j’ai gagné. Je les ai eu. M’en fout si je deviens con. Ca ne m’empêchera pas de cramer les suivants ! Je sais qu’il y en a d’autres, je ne les ai pas encore démasqués...

Vive les hélicoptères !

= commentaires =

Glaüx-le-Chouette


    le 17/04/2006 à 16:06:46
Une grande fresque héroïque. Une épopée zonarde. Narak, Homère, même combat, sauf qu'à l'époque y avait pas de produits psychotropes en circulation.

Bien rigolé.
Malax


    le 17/04/2006 à 16:09:32
J'ai particulièrement aimé l'immolation de pépita, peut être parceque j'en rêvais.
Lemon A


    le 17/04/2006 à 16:19:18
Old school classic.

On commence à connaître la chanson. Fleur bon la fin de règne.
Glaüx-le-Chouette


    le 17/04/2006 à 16:20:10
Apprends tes conjugaisons et après ça on verra si un questionnement des dinosaures en place dans le fond de ton cul est d'actualité.
Simili


    le 17/04/2006 à 16:22:15
Jihad connard! pas jyhad!
J'ai bien aimé le coup des "références zonardes" et juste après (à peu de choses près) « putin, chui tro for, je sui forcéman le future un kisiteure de la sein con ! »
En tout cas j'ai fait le lien.
Gigi     le 17/04/2006 à 16:24:02
Gloglo, tu es finalement pas drôle!
Narak


    le 17/04/2006 à 16:41:24
Simili, je t'emmerde on parle arabe dans ma famille et je peux te dire que la traduction de l'arabe en alphabet latin est totalement aléatoire. Donc, Jyhad DTC.
Simili


    le 17/04/2006 à 16:46:59
Je me base sur les écrits d'un arabe moi.
Alors DTCs, c'est JIhad.
J'oubliais, c'est pas parce qu'on parle une langue qu'on sait l'écrire.
Enfin je reconnaitrais ma défaite puisque tu veux gagner.

commentaire édité par Simili le 2006-4-17 16:50:19
nihil


    le 17/04/2006 à 16:58:31
Sachant que dans ses quelques derniers apparitions Ange Verhell tapait successivement sur :
- les contrôleurs fiscaux
- les fonctionnaires
- les gauchistes
- les étudiants manifestants
- un professeur pro-islamiste terroriste (ça existe ça ?)
- les clochards
(en gros manque plus que les pédés à son palmarès)
Je dirais que sa tête de con crâmée est le trophée de la semaine.

Commentaire édité par nihil.
MantaalF4ct0re


    le 17/04/2006 à 17:01:00
Cibles faciles mais ça se lit bien et c'est plutôt jubilatoire.
Narak


    le 17/04/2006 à 17:09:47
Bon Simili, tu me file ton adresse et je vais t'expliquer à ma façon.
En plus je sais que t'es un putain de brestois, donc si ça te suffit pas je te retrouve et je tartine l'interieur de ton corps sur toute la rue de Siam.
Simili


    le 17/04/2006 à 17:30:02
medhiv@hotmail.com mais j'ai des preuves irréfutables.
Glaüx-le-Chouette


    le 17/04/2006 à 17:34:14
Alors Gigi, c'est qui le moins drôle des trois, là ?

Merci vous deux de rattraper mon blason par contraste. Tas de tanches.
Ange Verhell


    le 17/04/2006 à 17:45:43
Meeeeeeerde, je savais pas que la Zone était le domaine réservé aux
- contrôleurs fiscaux
- aux fonctionnaires
- aux gauchistes
- aux étudiants manifestants
- à un professeur pro-islamiste terroriste
- aux clochards

C'est plus la Zone qu'y faut l'appeler, mais " cahier rouge"

et quel Magnifique Trophée pour orner son antre !

Putain, Narak, c'est trop d'honneur, j'me suis bien marré.
J'espère que tu vas bien astiquer mes bois et ma queue.
nihil


    le 17/04/2006 à 17:48:44
C'est quand même trop la classe, pour un texte de Saint-Con, quand la victime vient elle-même démontrer sa bêtise dans les commentaires.
nihil


    le 17/04/2006 à 17:54:48
Ah ouais d'accord. Sympa les gifs animés :

http://angeverhell.ifrance.com/
Ange Verhell


    le 17/04/2006 à 17:57:08
traitre !
nihil


    le 17/04/2006 à 18:03:10
Désolé, je me bats avec les armes que je peux : la mesquinerie et le coup de pute.
Simili


    le 17/04/2006 à 18:06:40
C'est un faux site au moins?
Astarté


    le 17/04/2006 à 19:50:55
Et voilà, 6 ème ou 7 ème texte préféré, suis mal là pour le vote.
J'ai bien ri.

Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 17/04/2006 à 19:58:00
Encore un peu et cette crevure de Konsstrukt s'en tirait à bon compte. Merci.

Sinon, ce n'est pas trés échafaudé, ça sent un peu la recette du cul de grand-mère la zone pour pallier à un manque d'inspiration.
Nagash


    le 18/04/2006 à 01:13:44
Simili.. Narak.. Ange Verhell.. sans compter le mythique Taliesin.
Bref plus qu'un site de contrôleurs fiscaux et de clodos, la zone est surtout un site de bretons à la con.







Aelez


    le 18/04/2006 à 10:48:45
Hum y'a quelque chose qui me chiffone là... Ange Verhell est brestois ?
Ange Verhell


    le 18/04/2006 à 13:18:14
ça se pourrait qu'il soit Brestois, oui, la seule chose authentique qu'on ait pu interpréter de lui ici.
Nounourz


    le 18/04/2006 à 13:25:41
l'idée du virus de la connerie est excellente !
ça aurait pu donner un truc du genre "film de zombies", sauf que les victimes, au lieu de devenir des morts vivants, deviennent de parfaits cons.

une idée que j'aurais voulu avoir.

Sinon, le texte, il m'a beaucoup plu aussi. Bon cru cette année, mais pour le vote, je sens que je vais en chier.
Aka


    le 18/04/2006 à 16:36:24
Alors là bonne partie de rigolade. Juste un truc qui me chiffonne : le fond. Tuer les plus cons de la Zone, ça fait anti-zonard justement. Limite un peu umpiste. Les plus cons de la Zone c'est nous bordel, pas ces machins !

Preuve en est ce message.
Narak


    le 18/04/2006 à 21:04:19
D'ou le fait que j'ai tourné ça en version " Ce sont des traitres du parti, Kamarad ! "

Enfin dans ma tête c'était comme ça.
Ange Verhell


    le 18/04/2006 à 21:58:51
en breton ç'aurait été mieux: " tro ta, zone, gast coz "
Ange Verhell


    le 18/04/2006 à 22:00:34
ou mieux : "neque tro ta NArak, divoal darer mes homoco"
Glaüx-le-Chouette


    le 18/04/2006 à 22:04:41
Ouaiiiiiis réveillons les vieux réflexes identitaires de merde.
Narak


    le 18/04/2006 à 22:09:38
Pour un mec qui se présente comme républicain.
Ange Verhell


    le 18/04/2006 à 22:10:03
T'as pas d'identité, toi ? Au gnouf !
Ange Verhell


    le 18/04/2006 à 22:15:27
Quoi? Républiquoi? Eh, Oh! où t'as vu UNE seule fois que je revendiquais quoi que ce soit de merdeux politique dans mes commentaires ????? Pendant que vous vous vautrez dans une propagande dont le visiteur lambda n'a rien à battre.

faut apprendre à bien lire avant de bien écrire...
Glaüx-le-Chouette


    le 18/04/2006 à 22:17:37
Non mais Ange, y a un truc que tu comprends pas bien : on s'en tape, de ta vie.
Ange Verhell


    le 18/04/2006 à 22:21:46
Ah tiens, toi aussi, GLaüx, tu te mets à mal lire ?
Glaüx-le-Chouette


    le 18/04/2006 à 22:24:53
Y a rien à mal lire. C'est comme ça. Ta vie, on s'en bat. Comme de la mienne, comme de celle de tout le monde ici. Que tu/nous/ils/ta mère soit républicaine, chevènementiste ou gourou dans une secte millénariste, on s'en bat itou. Ta bretonnitude, on s'en branle, même les Bretons, si tant est que ça signifie quoi que ce soit. Ducon.

On est pas sur www.meetic.fr.
Narak


    le 18/04/2006 à 22:29:41
"où t'as vu UNE seule fois que je revendiquais quoi que ce soit de merdeux politique dans mes commentaires ?"

Tu veux une liste ?
Par contre, je sais pas ou t'as vu de la propagande serieuse ici, étant donnée que la majorité des gens ici se contrebranlent de tout. Si, à la limite la seule fois ou on était tous plus ou moins contre quelque chose c'était par rapport à une vidéo montrant la fabrication d'un manteau de fourrure. c'est à peut près la seule unanimité que j'ai vue ici et elle date. (Et encore sur la fin, on rigolait.)
Ange Verhell


    le 18/04/2006 à 22:41:54
Tout à fait d'accord avec toi !

Alors quand un branleur incontinent proclame sur ce forum qu'il est de Gauche (ou de droite) pour faire in et qu'on l'applaudit, alors moi aussi j'ai droit à dire faites chier j'en ai rien à battre de votre vie, on est pas sur humanité.fr ou ump.org et les con-victions pourraient rester au vestiaire.
Ici c'est pas une zone rouge ni une zone bleue, à moins d'être plus clair.

Ici il me semblait qu'on jugeait les textes, accessoirement qu'on aimait la merde (ou l'inverse), point barre.

toi, tu le démontres assez intelligemment, d'ailleurs.
Ange Verhell


    le 18/04/2006 à 22:42:55
ma réponse était pour Glaûx
Ange Verhell


    le 18/04/2006 à 22:52:08
Narak > moi je veux bien te croire et en prendre pour ma part (encore que). C'est sans doute que je suis trop allergique à certains termes lâchés par hasard.

Je suis là avec vous pour me détendre, pas pour voir des semences de l'actualité germer ici.
Aka


    le 18/04/2006 à 23:28:03
Hmmm j'ai beau chercher, à part un très vieux débat encore une fois politique avec Petit Prince (et d'autres) sur le vote, je crois que c'est la première fois que je poste 1er degré depuis 2002. C'est vraiment que tu m'as cassé les couilles Ange.

Tu commences à me lourder avec ta vision du site et ce que tu attends qu'il soit. Avec ton côté j'me la joue super cool mais dès que j'ai un truc qui me titille, surtout niveau politique, je vire direct au premier degré.

T'essayes de nous montrer quoi ? Qu'on se la pète nihilistes et qu'en fait on est un repaire de gauchos ? Mais nihilistes, on l'est même pas. Parce qu'ici tout le monde a des opinions différentes mais chacun les garde la plupart du temps dans un coin de son cul.
C'est pas une question de politique, c'est une question d'esprit. Relis le guide et tu verras que tu savais à quoi t'attendre : "la subversion et la transgression de tous tabous et valeurs morales", au moins dans les affinités tu savais que tu tombais pas dans un siège umpiste.
nihil l'a très bien résumé : on déteste encore plus la droite, c'est pas pour ça qu'on est pro-gauche. Après chacun fait ce qu'il veut de son côté.

La Zone c'est la Zone, si y en a qui veulent parler d'actualité libre à eux, si y en a qui veulent nous faire part de revendication politiques, libre à eux aussi. Tout le monde peut tenter de faire germer ce qu'il veut ici.

Par contre faut qu'ils acceptent de se faire retourner le cul et démonter la gueule en échange.

Moi c'est ça qui me détend.
Narak


    le 18/04/2006 à 23:38:08
Aka, tu m'excites quand tu parles comme ça.
Glaüx-le-Chouette


    le 18/04/2006 à 23:40:02
Ouais, j'allais dire pareil, pour la fin surtout. Sur "se faire retourner le cul et démonter la gueule", et "moi c'est ça qui me détend". Simple, brut, efficace, ça masse et ça malaxe, ça me chatouille partout dans le scrotum.
Ange Verhell


    le 19/04/2006 à 07:51:44
Aaaaaah! Aka sait parler aux hommes, elle...
Prototype Nucléique


    le 20/04/2006 à 02:00:11
En fait, la Zone c'est l'encyclopédie du savoir relatif et absolu de Werber.
Glaüx-le-Chouette


    le 20/04/2006 à 02:41:17
Là, tu me déçois, prout.
Aesatruc     le 30/04/2006 à 02:27:25
Suceur, je suis sûr que tu le suces.
STALINE Le Grand Brest antifa    le 16/03/2007 à 14:34:52
FACHOS cache toi le CHAT va bouffé du rat
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 16/03/2007 à 15:18:12
Ta gueule, camarade, c'est l'année du Cochon.
Konsstrukt


    le 26/06/2008 à 08:15:33
(brève fierté)
El Duc     le 12/08/2008 à 18:57:30
LES BRESTOIS SONT TOUS DES PDS !

Ce commentaire n'a strictement rien à voir avec le texte, que je trouve bof
ça me regarde     le 21/10/2008 à 11:50:13
moi je vais vous dire ce que c'est "la zone", c'est juste une possibilité pour vous tous de vous autobranler sans éclabousser le monde extérieur!
Glaüx-le-Chouette


    le 21/10/2008 à 12:28:50
Oh, un Je-suis-celui-qui-décide-qui-doit-vivre-ou-mourir.

Espèce commune et sans intérêt s'il en est.

Au revoir. On vous rappellera.

= ajouter un commentaire =