LA ZONE -
Résumé : Saintshaka est officiellement mon poète de merde préféré sur la Zone. Non pas que je comprenne grand-chose à ses textes, mais ils suintent de partout, l'ambiance est visqueuse et malsaine. Y a des passages assez maladroits et d'autres qui font goth triste, mais dans l'ensemble j'aime bien.

Les évangiles sans nom

Le 13/05/2006
par Saintshaka
[illustration] A l' aube d' un monde fut la tragedie
Un air souillé des parasites de la nature
Morte, calme, cedant à l' horrible vie
Qui nait, évolue et part en pourriture
L' aube de ce monde est un regret
Nous portons tous notre propre deuil
Et pris ce que nous n' avions demandés
Une nouvelle ame ouvrira un oeil
L' envol d' un monde ne fut que l' illusion
Liberté avortée par une fausse transcendance
Ferme les yeux, recherche de ces passions
Se croire puissant, faire bruler son enfance
L' envol de ce monde est chose inventée
D' abord on adore, ensuite on lapide
D' un moment a l' autre il va s' écraser,
Face contre terre son teint trop livide

Spirale d' un monde arrache et entraine mon coeur
Horreur de se retrouver face a son berceau
Landeau d' ou surgissent nos cris et malheurs
Erreur de tout, une terre nommée nécro
Spirale de ce monde tu m' a transpercé
Tu crois encore au lumineux paradis
Luxuriant, tes reves t' ont effacés
Mais tu ne vois pas ta belle agonie

Crépuscule d' un monde coulant dans l' Ultime Tristesse
Te voila parti pour ta dernière extase
Tu aura enfin découvert ta faiblesse
Talon d' Achille te plonge dans une stase
Crépuscule de ce monde pret a crever
Regarde s' évanouir toutes ces immondices
La dernière cène à un gout trop salé
Ainsi meurent les ames offertes au vice

Nuit d' un monde, dans la discrétion s' effondre
Nuit d' un monde entré dans sa dernière crise
Nuit de ce monde dans tes draps a te morfondre
Nuit de ce monde, qui t' appele et t' épuise
Aube d' un monde, une ère nouvelle se lève
Envol d' un monde, se love, abusé il ondule
Spirale d' un monde ton amour t' enlève
Ainsi notre monde atteint son crépuscule

= commentaires =

Glaüx-le-Chouette


    le 13/05/2006 à 18:46:07
C'est pas fini. Au sens où ça, c'est du magma exalté de merde. Remis en oeuvre, ça aurait donné du magma remis en oeuvre, avec de la lave pourrave on fait jamais que des cendriers en lave pourrave, mais c'est toujours mieux.

Par contre il y a du rythme, parfois.



D'ailleurs le texte qui reste en attente est bien préférable à mon goût ; et il sonne comme une chanson.
Manque de bol c'est pas celui-là. Bah ça fera une progression.
MantaalF4ct0re


    le 13/05/2006 à 21:25:16
J'ai bien ri
"La dernière cène a un goût trop salé"
C'est quoi ces conneries?!
Retravaillé avec une forme à peu près correcte ce serait vraiment mieux, là ça fait poème ambitieux bâclé.
Désolé si je suis sévère, mais ça me rapelle des bouses du lycée. Et encore, on dirait que tu as du mal pour compter les syllabes.
Astarté


    le 14/05/2006 à 11:09:25
Euh,
La cène, pour ta gouverne Cher Mentalfactor, est le dernier repas de Jésus avec ses disciples (apôtres).
Jésus aurait dit en passant à table : "Je vous le dis en Vérité l'un de vous me livrera..."
Ils furent très tristres, tous même Judas, donc ils pleurerent des larmes très très salées.
Autre possibilité, la bouffe servie était trop salée.
D'aucun diront que l'apôtre Jean était Marie-Madeleine, d'autre qu'il était homo...mais ceci est une autre histoire.

Bon t'as compris maintenant.
Winteria


    le 14/05/2006 à 16:09:52
C'est bien un poème de merde
MantaalF4ct0re


    le 14/05/2006 à 17:36:47
Astarté tu ne m'as rien appris, salope.
MAis pour les larmes salées c'est assez tiré par les cheveux, y compris si cette idée est celle de l'auteur.

commentaire édité par Mentalfactor le 2006-5-14 17:38:14
Saintshaka


reaction    le 20/05/2006 à 14:54:37
j en prend note.
Merci.
Ce truc date pas mal, et puis c' est sur que j' ai fait mieux (c' est a dire moins fade).
A revoir ca, c' est méga vaniteux et sans grand interet.
Pour ce qui est des syllabes, ca vient d une epoque ou j ne me souciais pas du tout de la mise en forme.
Je me demande pourquoi j' ai mis ca et camisole de viande en ligne, des trucs faits a l arrache en cours de philo pour faire passer le temps entre deux dessins de chats squelettes géants.
Fade.
Des trois textes mis en attentes, le seul ou je sais ne pas avoir fait de connerie est "chapeau bas monsieur le cadavre, cette tarte a vous meme est parfaitement réussie"
Je prefere le coté puzzle psychoillustratif au gothisme anémique en demie teinte.
et astarté, les extraits du Da vinci code n' ont rien a foutre chez moi, alors dégage avec tes potes les forains.

commentaire édité par Saintshaka le 2006-5-20 14:56:59
Aka


    le 20/05/2006 à 15:22:13
Le Da Vinci code a fait beaucoup de mal, sachant que certaines théories plaquées dedans n'ont pas attendues Dan Brown pour exister. Par contre tout le monde chie sur ce livre, mais le prend pour une Bible. Preuve en est.

Commentaire édité par Aka.
nihil


    le 20/05/2006 à 15:31:57
http://tobyinkster.co.uk/Software/dan_brown/

Rechargez la page deux trois coups...
Nagash


    le 04/06/2006 à 02:28:11
Je ne suis pas d'accord, y compris avec la critique de l'auteur lui même sur son prope texte.
L'absence de ponctuation à la fin des vers donne l'effet d'un mec qui vient juste d'apprendre à écrire, ce qui peu têtre excellent dans certains cas.. mais pas dans celui là. Ca casse du coup casse pas mal le reste.

Quant à dire que c'est du magma exalté de merde, une lave condamnée à rester indifiniment tiède.. j'ai vu des merdes beaucoup plus merdiques.
Y a à boire et à manger.. mais pour un truc vite fait en cours de philo je trouve que ca peut engendrer dans la cervelle, y compris dans celle du decervelé que je suis, des images valant le détour.

Des trucs niais cotoyant des trucs puissants.
A remanier.Dans l'état actuel ca reste une merde en laquelle chacun est libre ou non d'imaginer un rubis enfoui.
Moi j'aime..

= ajouter un commentaire =