LA ZONE -
Résumé : Les relations sans amour d'un couple à la dérive forment le noeud de cette seconde partie de Zoo. Le mec trompe sa nana, elle s'en aperçoit et voit rouge. Pas désagréable, mais y a trop d'insultes qui volent pour qu'on ait pas envie de rigoler au moins un peu. Les passages moins teigneux sont parfois intéressants au niveau psychologique, parfois franchement incongrus et grotesques d'irréalisme.

Zoo 2

Le 01/07/2006
par MantaalF4ct0re
[illustration] Raa putain je m’en suis foutu partout…
Même pas désagréable en fait. Doux et chaleureux.
Caressant quand les lignes coulent lentement.

Bon stratagème pour tromper l’insomnie, l’agitation, de surcroît.

Je n’arrive pas à dormir après lui avoir parlé. Trop frustré que ce soit interdit. Trop bien,trop loin. Que l’on n’attende que de se voir sans pouvoir fixer de date..
Je n’ai que ça. Pour m'apaiser et trouver le sommeil.
Le meilleur somnifère naturel.
Le mâle est fait pour se laisser crever une fois la femelle fécondée, apparemment.
C’est lui que les prédateurs bouffent dans son moment de vulnérabilité, tandis que la femelle peut fuir,profitant de l'occupation des bêtes assoiffées de sang avec son amant, et, plus tard, donner la vie à un autre mâle qui, si elle s’en est sortie, sera un pas de plus dans l’évolution et la « sélection naturelle ».
Enfin bon. Aujourd’hui la sélection naturelle se fait au physique, au fric, et à la débilité.
Physique X débilité= je fous enceintes mes aventures trop connes pour prendre la pilule et se protéger . Si j’ai pas le SIDA ça donnera des gosses qui perpetueront l'espèce.
Fric présent X Débilité = j’attire les pétasses que je veux, ou celles qui cherchent une vie facile et soumise de pute au foyer. Je les baise, et ça finit par donner des gosses, elles en font pour me garder.
Fric absent X Débilité = je fais des enfants pour les allocs, ou parce que je n’ai rien d’autre à foutre, ma femme est tellement en manque affectif depuis qu’elle est gamine qu’elle veut des bébés pour leur donner l’affection qu’elle n’a pas eu, et elle retombe enceinte dès que la créature ne semble plus vouloir d’un parfait amour fusionnel avec elle.
Quant à moi, le mâle, je l'humilie et la bats pour me venger de ma propre médiocrité, et si j'ai deux ou trois connaissances religieuses, je trouverai une justification morale à cet ordre des choses..
Sélection humaine de merde.
Heureusement parfois on peut sortir de cette fatalité. Merci le hasard.
Putain mais pourquoi je psychote encore comme ça.... j’ai la tête lourde, je vais vomir, faut que je mette sonner le téléphone vers dix heures, ou onze…ça dépend..
Je souris en découvrant ce qui s'affiche sur la cadran de ma montre.
6H15 4 secondes
le 15 avril 2006
6,4 ,15..un coup à gagner au tiercé , ça…
Faut que je mange j’ai mal au bide.
Oh putain je pourrai pas aller jusqu’au lit. Supprimer l’archive. Bouger l’ordos pour avoir de la place pour dor..
Lutter.Rester éveillé encore un peu.
Faut pas qu’elle voie.
Précaution.
Supprimer l’archive.
Trouver .
Vite.
Souris.
Démarrer.
Mes documennts.
Supprimer l’ar..
Chaud et gris coussin cérébral...

Une vraie loque.
                                                                
Je l’ai trouvé nu ronflant sur mon canapé.
On sent tout de suite le sexe en entrant dans mon salon.
Il a des traces sur le torse.
C’est brillant, à moitié liquide , mais c’est qu’il s’est branlé cet enculé !!
Une semaine qu’il m’a pas touchée et il se masturbe à la place !!
Dès le début je l’avais trouvé bien bizarre, vraiment porté sur le cul mais de là à imaginer la scène ! Qu’il se branle en pensant à des fantasmes pervers, si ça peut lui faire du bien, je n’y vois pas d’inconvénient, au moins ça lui évite l’HP, et il pourra continuer à me faire la vaisselle... Que j’aie trouvé une fois un magazine plein de pétasses bien foutues passe encore, c’est gamin mais bon, encore trop superficiel à son âge, c’est peut-être normal, les mecs c’est tous des attardés.
Pourtant il s’éclate avec moi! C’est bien quand même, on a tous les deux un orgasme presque à chaque fois ! Rien qu’à l’entendre gémir, lui si renfermé d’habitude, près de mon oreille, en même temps que je sens des caresses toutes chaudes en moi, quand il lâche tout, on sait qu’il prend son pied, je vois vraiment pourquoi il aurait pu chercher autre chose. Jamais contents ces bâtards de mecs de toute façon. Celui-là c’est le dernier, plus jamais d’autre dans ma vie c’est fini, dans deux ans je me fais inséminer en Belgique, j’aurai mon bébé toute seule,comme je dis, et c’est tout. Enfin il me faudra bien une bite de temps en temps mais plus jamais de gars dans ma vie. Quand on voit ce que ça donne ! Donner de l’amour, faire de efforts, et puis quoi en retour ? Un pédé qui se branle la nuit, quand je dors,qui étale son propre sperme sur lui, devant son ordos, consommant mon électricité !
Il y a encore une main qui tient son portable, tombé au sol.
Et des bouquins sur la petite table, apparemment son travail d’hier soir…ou prétendu travail..
Je m’approche de l’écran sans bruit afin de découvrir sur quel site il était..gros nichons,3e âge, zoo, pédo, qui sait?
Je n'ai pas le moindre mal à détacher l'ordos de sa main. Me dire qu'il s'est touché avec, ça me répugne. J'essaie de ne pas y penser. Je le pose sur la table discrètement et me penche de manière à pouvoir observer.
Aucun explorateur.
Juste msn.
Une seule fenêtre.
Une fille.
Une fille!!!
Il parlait avec une pétasse ce bâtard !
Et bien foutue cette salope.
Elle pense qu’à se faire troncher et piquer les mecs des autres.
Pour mettre une photo d’elle en avatar ça ne peut être qu’une pute !
Une petite pute de seize ans, vingt ans on va dire, bien gaulée,dix ans plus jeune que moi, forcément cet enfoiré , il s’intéresse qu’au physique, ils se jettent dessus comme des bêtes sauvages ces connards ! Tain je le pensais pas comme ça ! Tu t’es bien foutu de ma gueule, espèce de pourriture, toujours à faire le gentil, à rien dire, et par derrière il va draguer les minettes de son âge qui passent, comme ça ! Il va voir ..
Je remonte la fenêtre, je lis la conversation. C’est long.
Mais qu’est ce qu’il a bien pu lui raconter à cette salope, moi il me dit jamais rien.
En quatre ans jamais rien!
On dirait presque un autiste quand il vient à la maison !
Forcément ça lui plaît pas, mes parents sont pas assez bien pour lui, il le dit pas mais je suis sûre qu’il le pense…il connaît rien à la vie, il croit que tout est beau tout est rose, que les femmes sont pas des salopes, que les arabes ne sont pas une espèce nuisible, que les chômeurs sont dans la merde indépendamment de leur volonté…bien naïf le petit...en même temps ça a été facile de l'avoir quand j'y repense...en l'invitant à jouer à la playstation chez moi...
Il a aimé, la console....mode deux joueurs...forcément je suis un bon coup.
Qu’est-ce qu’elle peut bien avoir de plus que moi cette pétasse mal baisée ?!
Ca y est je suis au début de leur conversation…C’est nul, sans intérêt. Je lis en diagonale.Finalement ce n'est pas plus mal qu'il ne m'aie pas parlé,ça m'aurait bien saoûlée, ses conneries de détraqué.
Soudain mon regard se bloque sur un passage. Je suis rapidement gagnée d'un feu intérieur. Des envies de mort. De sang. De lambeaux de chair. Yeux arrachés.
C'est tout ce qu'il mérite.
« Ca me fait bien chier d’avoir rendu ma piaule, on aurait pu se voir, passer un week-end ensemble, une fois où elle serait rentrée chez ses parents...va falloir un peu de patience...les centaines de bornes je m’en fous tu le sais, j’ai juste envie qu’on se voie, se touche, être à deux, le reste à la limite je peux l’envoyer chier…
-roooo stop, on se fait du mal, me dis pas ça, je vais être frustrée ! ça me manque trop qu’on se voie pas !
-Oui mais bon…je ne pensais pas un jour rencontrer quelqu’un d’aussi bien que toi, tu as changé ma vie, je ne pensais pas dire ça à quelqu’un un jour mais J AI BESOIN DE TOI !
- merci hihihi , t’es trop gentil..toi aussi tu me donnes de l’espoir, je me disais ptain ce serait mieux si je crevais là comme une merde mais maintenant j’hésite hihihi, j’ai pas envie de te perdre tu comptes beaucoup pour moi aussi !
-Si le hasard avait fait différemment, j’en serais toujours à végéter, là je me ressaisis, je me rends compte que j’ai perdu quelques années de ma vie, à m’enfermer dans des obsessions inutiles, alors que la seule solution c’était de fuir.
- lol, on dirait que c’est un monstre ta cops quand tu dis fuir !..
- nan, elle est très gentille, mais bon…c’est grâce à toi si je me sens mieux, certainement pas elle, même si on ne peut pas encore se voir, je te dois tout, là j’étais parti pour l’HP, à ce rythme -là..avec du recul je me rends compte que depuis que je suis avec elle je n’ai plus de vie sociale, pas d’amis ou elle me les interdit vite, la fac à mon niveau il n’y a plus trop de cours je ne fais qu’y aller et revenir de temps en temps, la boxe je dis bonjour et je tape les gens ensuite, comme un gros débile…pas de liberté, pas d’intimité, pas le droit d’avoir ma personnalité ça sent l’aliénation ça lol, quand je serai interné tu viendras me voir, ne serait-ce qu’une fois lol ?!
-rooo dis pas n’importe quoi t’es pas fou, t’es mal dans ta peau, c’est tout, je trouve que ce que tu dis c’est réaliste, même
- Réaliste non, ou simplement depuis que tu as débarqué dans ma vie..une étincelle tellement aveuglante que je me suis rendu compte que si je ne voyais pas de lumière au bout du tunnel, c’est juste que je fermais les yeux pour me couper de la réalité…
-Merciiii.....surtout contente que tu te sentes mieux, c’est génial, je suis trop contente pour toi en fait !
-Tu ne t’imagines pas à quel point tu me fais du bien
-Ah alors comme ça tu te touches lol, vilain, allez, avoue !..
-Non, non, jamais quand tu es là je n’oserais pas, en plus avec ta photo on dirait un ange. Je n’oserais pas, chuis pas pervers non plus lol…d’habitude tes potes ils se branlent ?? T’as des drôles de fréquentations !
-Ah ben tu sais il y a des mecs qui ne se gênent pas , hein…
-Et les filles bien entendu que dalle..lol
-hihihi..dis pas nawak si mon ex se réveille il va me voir en train de faire des cochonneries tu vois pas la honte ahhaha . je fais rien , moi, je suis toute sage..
-Si ça peut te faire du bien….je serais même flatté en fait. Mais si tu es une gentille petite fille toute sage qui ne sait pas se faire du bien...lol
-Roo arrête je te l’ai déjà dit c un truc de ouf mais quand je te parle c bizarre ça me fait vraiment du bien, à l’intérieur, je suis sure que si on s’est rencontrés c pas pour rien
- Clair..
- Je sais pas j’ai l’impression qu’on s’est toujours connus
-Oui, c’est peut être de deviner le même genre de blessures et de carapaces qui fait que l’on se fait confiance
-Peut-être...il n’y a qu’à toi que j’ouvre mon cœur comme ça
-Cool, merci , je suis très touché d’être privilégié !! bah tu sais moi aussi c’est inexplicable, je parle à personne, je pense que même à un psy je n’aurais pas osé sortir ça, j’avais un très bon pote qui s’y connaissait bien, mais je ne me sentais pas bien avec lui…tu devrais être psy, lol, et vive le transfert analytique !
- Ca me fait plaisir ce que tu racontes, quand tu te laisses aller, c’est beau en plus, on sent que tu es ému, j’aime bien...je me sens bien avec toi..
- Oui bah tu es unique, à part, différente de toutes les autres,tu le sais, il y a plein de choses que je t’ai dites ou que je ferais bien en ta compagnie que je n’imagine faire avec personne d’autre. Surtout pas ma copine. »
Ah le fils de pute, il me parle jamais et elle il lui raconte sa vie privée juste parce qu’elle l’allume avec ses photos. Vraiment des débiles profonds, les mecs.Fils de putes.

Je poursuis la lecture. Ils parlent de musique, de nature.
Tain !!
Et après ça parlent de cul. Forcément .
Cette salope lui fait croire que la vie c'est comme un film porno...
Sodo ejacs et compagnie...et le père noël aussi, non..?
Pff il connaît rien à la vie ce pauvre garçon…
Mais comment elle peut savoir qu’il a une bonne queue ? Il lui a montré avec ma webcam ou quoi le bâtard ?! Nannn…et les vitres teintées et lumière noire dans sa caisse c’est pour elle, aussi , pour faire des cochonneries en cachette, vu qu’il la ramènera pas ici pour tirer son coup !
Mais quel fils de pute !
Et des « bisous » qui reviennent tout le temps, alors que moi je dois presque le supplier pour en avoir !!
Nan mais c’est vraiment n’importe quoi !
Il y a au moins quinze-vingt lignes de « bisous » et de « bonne nuit » avant que ça s’arrête !!
Je comprends pourquoi il se couche tard ce pédé. C’est pas pour bosser, hein, c’est pour parler à cette pétasse. Ah il va voir, et elle aussi cette pute, faut pas me chercher.
Papa est au commissariat le matin aujourd’hui ça tombe bien, il va avoir son adresse, à cette pouffiasse.
Je la buterai elle d’abord, pour qu’il sache ce que c’est que de perdre l’espoir d’être aimé.
Et lui ensuite, je lui couperai ses petites couilles et la bite, je vais lui faire bouffer je suis sûre qu’il va aimer bouffer de la queue ! Faut pas me prendre pour une débile non plus. Je suis très gentille mais je suis la reine des garces quand on se fout de ma gueule.
Je lui ai déjà dit, il m’a pas obéi, il va voir sa gueule.
Tant pis pour lui.

Enfin...on ne pourrait finir comme ça...faudrait déjà que l'appart soit nickel une dernière fois avant de se quitter!

Et merde. Pourquoi je me suis endormi ?
La seule fois où je ne supprime pas l’archive de conversation, c’est cette fois-là qu’elle voit.
Quel con…plus que quelques heures pour faire mes bagages, le ménage, et je suis à la rue, enfin à la voiture…
Quand elle rentre du taff je dégage. Je peux même pas le dire à Caro, l’autre a pris le modem, mon téléphone, toutes mes fringues,qui tiennent dans une valise, et les clés. S’il y a le feu je crève ici, coincé au huitième étage , à poil comme un rat. C’est vrai que je suis assez un enculé pour crâmer en enfer mais bon, il n’y aura pas deux « caro » dans ma vie, elle vaut la peine d’être un peu salopard avec une fille à 20 balais que de tromper sa femme et la laisser avec trois gosses quelques années plus tard. Petit enculé ou gros enculé, c’est vite choisi. Au moins une fois viré, même si ça signifie faire une croix sur une hypothétique carrière universitaire, je pourrai être libre de rencontrer celle qu’il me fallait croiser. Ou rejoindre. Ouep, rejoindre…presque trop beau pour être vrai, merci le hasard, merci Caro, c’est une nouvelle vie qui démarre, du coup…Elle démarre avec un coup de clé dans le neiman, et un calendrier pour compter les jours avant des conditions plus propices pour se voir. Enfin être avec celle qui compte plus que tous les autres, celle qui m’a permis de devenir moi-même, de donner un sens, un but à ma vie, bref, de vivre , simplement. Naissance biologique entre les cuisses d’une connasse. Naissance psychologique par fusion d’affections…J’ai crâmé mon journal intime, celui qui y écrivait de temps en temps est mort. Une dernière vaisselle dans son putain d’évier . Râcler sa bouffe puante de basse-cour. Ses quinze fourchettes par repas à deux. Ses vingts couteaux aussi. (dont en moyenne deux ou trois traînant qui dans le bac à courrier, qui sous le canapé…elle me fait peur, mais je m’y suis habitué…). Dernière vaisselle puis je rangerai son bordel afin de retrouver mes affaires dedans. Et ce sera la fin.
La libération. Sortie du zoo. Réintroduction en milieu naturel. Je me demande même si ce n’est pas de l’ordre du lapsus, de ne pas avoir effacé les traces de la conversations ce matin, je ne perds pas grand-chose et je gagne l’ouverture de la cage vers la vie, vers Caro….
Saloperie de pizza pas cuite, ça colle comme des sangsues…mais bien sûr, exclusivement de l’éponge douce pour nettoyer la vaisselle donnée par « mamie Yvette » , si elle vient manger un jour il faudra lui montrer que ses conneries d'assiettes ont été bien lavées "par sa petite fille préférée", pas la moindre rayure, bien entendu, pour ne pas vexer mamie…
Et mamie si je lui fous un verre dans le cul elle va être vexée aussi ?!
Ah oui c’est vrai j’ai pas le droit sinon la terreur d’un mètre cinquante deux va me…je ne sais toujours quoi pas depuis le temps qu'elle brandit la menace... mais apparemment j’ai pas intérêt à désobéir, sinon elle me pète la….
-« croc,croc ..frop…clac »
Je connais par cœur ces bruits. Deux tours de serrure en bas. Un en haut. Puis la porte s’ouvre.
-Déjà rentrée ?! J’ai même pas eu le temps de finir ta vaisselle !!
-Bah non, tu vois, j’ai fini plus tôt, ça te fait chier , hein ?..Je suis chez moi mais j’ai même pas le droit de finir plus tôt , c’est le comble quand même ! Tu t’es bien foutu de moi, t’en as rien à foutre de ma gueule en fait… !
Avec ta pétasse....
Dis donc, ça te dirait de connaître l’adresse de "la femme de ta vie", "mon amour" ? Figure toi que j’ai demandé à mon père..Avec les adresses IP on en fait des choses, c’est bien pratique, hein ?.Je suis sûre que tu n’as même pas osé lui demander son adresse, à ta pute ?!!
- Tu la connais même pas, c’est pas une pute…Toulouse, c’est tout, j’en sais pas plus …Caroline, de Toulouse..de toute façon je peux ni aller la voir ni lui écrire, je ne vois pas l’intérêt, je joue pas au flic, moi, j’ai pas besoin d’étouffer quelqu’un pour ne pas qu’il fuie. T'es une psychopathe....
Au test (hoax mais bon...) avec les deux soeurs dont l'une assassine l'autre après avoir vu un bel inconnu à l'enterrement de leur mère, elle m'a donné LA mauvaise réponse, il y a quelques mois...
Ca et le reste...depuis le temps je sais un peu à qui j'ai affaire...
Mais c'est moi le malade, bien entendu.
Avec un sourire narquois que j'interprète comme laissant augurer un coup de pute de sa part, elle me tend un papier, avec deux lignes mises en évidence au feutre jaune fluo.
-T’es vraiment un débile fini, mon pauvre..tu dis que j’ai des problèmes mais c’est toi qu’il faudrait soigner !..
Je prends le papier du commissariat, directement mon regard est guidé vers la partie surlignée.
Nez pique.
Vue se trouble.
Mâchoire tomber, puis se resserrer très fort.
Me fait mal mais pas contrôle des gestes.Jambes, bras. Tremblement.Froid. Faiblesse.
Main droite crispée.Papier.Doux. Serrer. Froissé. Ondulations piquantes.Ongles.Paume.

Mal.

Ca la fait rire.
                                                            
Soudain devenu tout pâle, il a ouvert la fenêtre juste derrière lui et a sauté.
En silence.
J'ai juste entendu son impact sur le sol.C'est plus sec et sourd que je le pensais, comme bruit.
Il s’est écrasé juste à côté de sa putain de caisse. Faudra que je récupère la clé, il voulait jamais me laisser la conduire, il disait « je laisse pas le volant à une borderline », tout ça parce que je dépasse par la droite à 90 en ville. M’en fous, Papa me les fait sauter, les pv, alors de quoi je me mêle, je fais ce que je veux, non ?! Ca a toujours été un râleur de toute façon…
Un enculé de râleur, jamais content, après tout ce que j'ai fait pour lui.
C’est marrant il tenait encore le papier dans une main, même désarticulé au sol, le crâne éclaté. Il croyait quoi, la rejoindre, comme ça?
Minable jusqu'au bout, dis donc!
C’est fou ce que quelques chiffres peuvent rendre con. Faut vraiment être lâche pour se suicider de toute façon, c’est trop facile.
Surtout pour ça:....
IP 1. 83.236.28.21
IP 2. 83.236.28.21
Ridicule.

Heureusement qu’il ne m’a pas réellement faite cocue avec une autre.
Si ç'avait été le cas, tout le monde aurait pu le savoir avec le papier. Imaginez que quelqu'un le lui retire de la main, avant que la police arrive. Là ce serait sans gravité mais il en aurait pu être autrement. Une vraie catastrophe...
Tout le monde aurait appris qu'il parlait à une fille. Papa,Maman , les soeurs.La honte! Et au taff!!
Ils se seraient bien foutus de moi dans mon dos, les connards de collègues.

Raaaa putain encore trop picolé hier soir...

Debout ma cocotte y'est l'heure de se lever...
pouah mais quel rêve...six mois qu'il s'est barré et toujours là à me faire chier même la nuit.....Toulouse mon cul oui, elle habitait à 5 km, duo de mythos, font bien la paire..et le pire c'est que si j'avais pas fait ma curieuse il aurait jamais pu savoir qu'elle n'était pas loin...si seulement il avait sauté comme dans le rêve, les collègues auraient jamais rien su...mais non...
Le prochain mec je le choisirai pas boxeur, 1M65 maximum, malade, faible, incapable de me résister physiquement. Je m'occuperai de lui , il sera reconnaissant.

Il ne fuira pas.

Pourquoi fuir désormais ? Tu me suffis

Je t'aime.




= commentaires =

nihil


    le 01/07/2006 à 19:42:42
Auto-commentaire de Mentalfactor pour ce texte :

"Relu. ça peut faire bâclé mais ça correspond à ce que je voulais faire. Sortie imaginaire du zoo , fermeture de la porte, retour à la situation initiale. Nana borderline,castratrice,tyrannique,sûre de sa propre perfection. Mec faiblard et lâche se protégeant par la psychose pour supporter l'impossibilité de fuir. (cf Laborit, expériences sur les rats, inhibition de l'action) Ou non. Style pas vraiment travaillé de toute façon, de manière à garder une cohérence avec le premier Zoo. Je l'ai posté avant qu'il soit trop long, à défaut de ne pas être chiant. Par contre là il y a un peu plus d'action que dans le premier épisode. A peu près autant que dans Inspecteur Derrick. note du 27 juin: aucun rapport volontaire avec nounourz,ça a été écrit bien avant...................."
Ange Verhell


    le 01/07/2006 à 22:59:58
Putain! c'est une vraie photo pas truquée ?
Lapinchien


tw
    le 01/07/2006 à 23:46:06
çà à l'air d'être du détourage 100% naturel effectivement.
Invisible


    le 02/07/2006 à 05:08:04
Ouais, le mercure ça laisse quelques traces.
Astarté


    le 02/07/2006 à 14:08:05
Euhhhh...tu peux me dire ce que cela veut dire :

IP 1. 83.236.28.21
IP 2. 83.236.28.21
Ridicule.

Merci
Lapinchien


tw
    le 02/07/2006 à 14:17:34
çà à peu être un rapport avec le quarté dans l'ordre du prochain marathon de New york.
Aka


    le 02/07/2006 à 14:36:26
Ah ouais euh, super floue la fin, y a moyen d'avoir une explication. Une IP similaire à 5km. Il se jète alors qu'il aura finalement moins de bornes à faire pour la sauter... mouais.
Dommage que ça soit si bordélique, j'ai trouvé ça intéressant à lire même si au final ça fait très voyeuriste. Au final le même intérêt que de matter "Ca se discute".
Aka


    le 02/07/2006 à 14:38:17
Ah oui puis je trouve que le portrait négatif que tu fais de la nana dans ton commentaire ne parait pas du tout dans le texte. A part dans sa réaction face au suicide.
Narak


    le 02/07/2006 à 16:10:41
Je comprends pas pourquoi cette grosse loque se suicide, c'est pas une bonne nouvelle qu'elle vive à 5 bornes la gamine ?
Astarté


    le 02/07/2006 à 17:07:13
Narak>
"Debout ma cocotte y'est l'heure de se lever...
pouah mais quel rêve...six mois qu'il s'est barré et toujours là à me faire chier même la nuit....."

...S'est barré la "grosse loque"...Mouarfff Narak sait pas lire
Glaüx-le-Chouette


    le 02/07/2006 à 22:13:27
gnagnagnagnagna blablabla, au début je me suis dit que le mec était chiant quand il avait joui, puis je me suis dit que la fille était conne et gonflante à se prendre trois baffes à la seconde s'il y avait une justice immanente, puis je me suis dit que non, les pauvres, ils étaient innocents comme l'agneau pascal, mais que le style du texte, lui, il méritait le feu purificateur.

Poubelle.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 04/07/2006 à 15:02:31
Pour la même IP, si c'est fait exprès, je suppose que ça signifie que la "grosse loque" se parlait à elle-même. Même si je doute que ça soit possible. Ceci dit, je ne connais pas msn, msn ne me connaît pas.

Sinon, il y a quand même pas mal de lieux communs dans ce texte. Bien sûr, ils sont plus ou moins assumés comme tels, puisqu'attribués à des narrateurs médiocres, et il est très cohérent que ces personnages-là expriment ces pensées-là, mais ça reste lourd à se taper pour le lecteur.

Les passages les plus agréables à lire sont ceux qui ne cherchent pas à faire du littéraire. Je n'ai pas aimé le moment où le bonhomme nous vomit sa douleur en petites phrases courtes. En fait, j'ai détesté.

Je suis sûr que MentalFactor va nous pondre un jour un texte qui fera l'unanimité, mais, là, je pense qu'il fallait s'étendre moins sur les digressions ethologiques (dire la même chose plus vite, plus condensé, plus fort) et psychologique (idem : rétrécir, condenser, ne pas répéter deux fois la même chose) et davantage travailler l'intrigue et le dénouement. Et le style - travailler ne voulant pas dire ampouler, on est tous d'accord.

J'aime pas le psychologisme. Je hais les psychologues. Faut buter tous les psychologues. Mais contrairement à ce qu'on pourait croire après ce commentaire, j'ai plutôt pris du plaisir à lire. Pas poubelle. Retour à l'usine pour retouches, je dirais.
Glaüx-le-Chouette


    le 04/07/2006 à 19:24:27
Dourak, tu es mon héros et mon dieu tutélaire, je ne sais pas si je te l'ai déjà dit.

Et quand tu écris "éthologique", en plus tu me fais bander.
motalfactor     le 21/08/2006 à 20:07:23
hey
merci pour les commes bandes de sales putes gavées aux verrues anales.

vu que le texte n'est pas très clair je vais le redécouper

1. un matin. le mec s'est tapé une queue et s'endort après avoir parlé une nuit sur msn
2. la copine du parasite le suprend endormi et relit sa conversation, apparemment il parlait avec une jeune fille, et ça se passe très bien entre eux. Elle est furieuse et jalouse de la fille en question, et en bonne borderline, s'apprête à un pétage de plombs en règle, avec du sang et tout.
3. le mec, en bon homme soumis, fait ses valises et le ménage, mine de rien il est content de se barrer au lieu de rester cloué comme une merde au lit (zoo1), il imagine aller voir sous peu son "amoureuse" et ressent d'être viré comme une libération. normal l'inhibition de l'ction était du à sa copine chieuse.
4. 1er denouement: la copine ramène les ip qu'elles voulait pour connaitre l'adresse de la jeunette. les ip sont identiques, le mec se parlait tout seul. dédoublement de personnalité. ayant quelques notions de psycho il sait que la psychose poussée à ce point est irréversible et préfère se supprimer. la connasse jubile.
5. 2e dénouement. bah non c'est une blague, c'était un rêve. la chieuse fait des cauchemars, le mec est parti et apparemment ne s'est pas tué. les ip n'étaient les memes que dans le rêve, en réalité elles ont permis de découvrir que la fille n'était pas loin
6. le mec est heureux avec quelqu'un d'autre, se sent bien. peut-etre la fille de msn, peut etre un mec, voire un teckel, qui sait?
7. le je t'aime c'est pour faire chier nihil.
autrement il peut etre prononcé par n'importe quel personnage cité précédemment dans le texte.

peut etre est ce plus clair maintenant...
ce sera pour de futurs lecteurs aléatoires zonards, ou de nouvelles rencontres estivales à qui je vais recommander la zone..

sinon, allez vous faire foutre joyeusement
Glaüx     le 22/08/2006 à 18:46:08
Si tu mets pas la ponctuation, tes phrases vont finir par un poing dans ta gueule, ami abstrus.

La mode, c'est mal.
gloglo     le 23/08/2006 à 00:50:14
Et le glauglomolisme c'est pire
Glaüx-le-Chouette


    le 24/08/2006 à 00:04:15
Ouais c'est ça, quand t'auras une personnalité, tu t'identifieras sous ton vrai pseudo, connard. En attendant, va être super drôle dans le cul de ta mère.
gloglogogol     le 24/08/2006 à 01:08:24
Cher Gloglo, aurais tu un problème d'identification toi-même? C'est à se le demander vu ton agressivité. Ou peut être tu rêves de retourner dans le cul de ta mère ?

Tu vois, c'est simple d'être minable, mais vas y, continue dans cette voix. Un Glaux c'est une personnalité tu crois vraiment ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/08/2006 à 01:20:31
Frères, il faut mourir.

Ça devient urgent pour certains.
gloubiboulga     le 24/08/2006 à 03:33:44
En effet il devient urgent d'écrire voie au lieu de voix pour qu'il évite de faire son caca mou.
D .Smerdiakov, mes respects, si si, j'y tiens.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 24/08/2006 à 18:33:17
Si on te laissait faire, tu nous sucerais carrément la pine, toi. Veuillez être pertinent, pas obséquieux.
mortal factor     le 26/08/2006 à 19:40:31
s'il suce sans coup de dents je veux bien discuter avec ce fameux gloubi
gloubi voici mon msn : bogoss666ntmdelatéci@hotmail.con

= ajouter un commentaire =