LA ZONE -
Résumé : Un chouette texte complètement disjoncté, avec quelques traces de l'humour absurde cher à l'Abbé Pierre, mais qui ne gâchent rien. L'histoire d'une jeune fille et de son nounours, une peluche psychotique et déjantée. C'est drôle, bourrin, un vrai régal.

Bob

Le 18/01/2007
par Abbé Pierre
[illustration] Petite, j'avais un beau nounours.
Je l'ai appelé Bob, je ne connais toujours pas la raison de ce choix, mais Bob était l'amant de ma mère. Celui du lundi, au moins. Personnellement, elle l'appelait Lundi.
Bob était gentil, du moins, il paraissait comme tel. Il avait de grands yeux noirs, de petites oreilles et une queue ronde, dont la couture est partie. Je m'amusais, avec la queue de Bob. Maman aussi.
A cette époque, j'étais âgée de six ans. Des photos le prouvent, elles sont encore sur le frigo de la maison, entre le patch lerdammer et la tache qu'a laissée la queue de Bob, lorsque papa est rentré plus tôt, un jour, d'avec Mercredi-X20D19yoplà. Celle-ci, je ne l'aimais pas, je n'ai jamais aimé les yoplà.
Mais revenons à Bob. Il était doux et me suivait partout, pour mon petit-déjeuner, ma douche, dans mon lit, et a pris plaisir à faire de moi une femme lorsqu'entouré d'éponges, il s'abreuvait de mes règles pour devenir tout rouge. Bob me faisait rire, comme nounours.
Bien sûr, cela devint plus difficile lorsqu'il s'est mis à manger des gens. Je lui ai interdit après avoir trouvé les restes du facteur sous mes draps, mais il n'a rien voulu écouter. Il levait ses pattes au ciel, me faisait ses yeux tristes, alors, je lui répondais que tant qu'on ne trouvait pas de poils dans mon lit, il pouvait continuer. J'ai toujours eu peur de trouver des poils. Mais Bob est vite devenu incontrôlable, il ne possédait aucune limite. J'ai retrouvé mon demi-frère dans mon armoire alors qu'il ne s'était pas lavé depuis trois jours. Et puis, j'ai regardé Bob et l'ai sermonné quant à la tenue de son hygiène dentaire. Mais il était comme ça, Bob, il ne réfléchissait pas. En même temps, je me disais, c'est un nounours, c'est normal.

Tous y sont passés, dans la maison, alors Bob s'est attaqué aux meubles. Un jour, je descendais dans la cuisine et vit mon nounours baiser le mixeur. De suite, j'ai compris qu'il entrait en pleine adolescence. Lorsque je passais derrière lui, je titillais son acte de naissance en chine et m'en allait en riant. Il terminait sa passoire et venait jouer avec moi, à celui qui pouvait s'enfiler le plus de briques. Nous étions de vrais amis. Jusqu'au moment où il avala mon bras droit. Il n'avait pourtant aucune raison, je m'étais bien coupé les ongles. Heureusement, parce que j'ai peur qu'il ne s'ouvre le cou à cause d'eux. Je me suis vraiment fâchée, alors, il est parti, et par deuil, j'ai arraché mon second bras et l'ai déposé dans la gamelle de Bob. L'adolescence et la dépression, je préférais qu'il ne termine pas anorexique.

J'ai toujours eu du mal, à taper avec mes pieds. Saloperie de nounours.

= commentaires =

ceacy     le 18/01/2007 à 17:05:22
Agréable.
Lahyenne


    le 18/01/2007 à 17:38:37
Ah, non, c'est un peu court jeune homme
Glaüx-le-Chouette


    le 18/01/2007 à 18:07:34
ctb


Excellent comme un salto de yak.
MantaalF4ct0re


    le 18/01/2007 à 18:24:25
completement débile, bien divertissant
MantaalF4ct0re


    le 18/01/2007 à 18:25:10
ça me fait penser à une scène de film avec katsumi et un mec déguisé en loup
sohane     le 18/01/2007 à 19:12:11
t'as rien de mieux en stock ? surment que j'ia pas l'esprit assez zonard pr comprendre tte la subtilité de la chose. ou alors c juste nul.
sohane     le 18/01/2007 à 19:15:21
je rectifie : je trouve ça nul. sauf le début ac les deux bob. 'bonjour je m'appelle Bob, je suis ton nouveau meilleur ami' Chucky je t'aiime.
Hag


    le 18/01/2007 à 19:17:02
Impeccablement débile et ma foi très sympathique.
ceacy     le 18/01/2007 à 19:28:16
Sohane, Sohane, ne vois-tu rien venir ?
couic couic     le 18/01/2007 à 22:38:05
Bob me fait penser au prosopopus de N.de Crecy.

L'idée est sympa et aurait mérité un travail d'écriture plus abouti. Ca manque un peu de personnalité et le style est un peu fade, passe partout je trouve. Bref, dans le genre débile j'ai vu mieux.

Dommage.
Ange Verhell


    le 19/01/2007 à 08:24:11
ça rime à rien , mais c'est agréable à lire
Astarté


    le 19/01/2007 à 09:16:04
Eclatée, vraiment.
Plein de choses drôles complétement déjantées dans un tout petit texte. Me suis bien amusée.
Lapinchien


tw
    le 19/01/2007 à 13:21:41
ça mériterait d'être lu à l'envers.
sohane     le 19/01/2007 à 19:40:41
ceacy : quooiiii ?
Glaüx-le-Chouette


    le 19/01/2007 à 20:15:25
Ceacy, range tes merdes.
Abbé Pierre


    le 19/01/2007 à 20:52:39
Canard en plastique > en même temps, si j'avais voulu faire un texte travaillé, c'est la plaque de marbre et le burin que tu te serais pris dans le cul. Comme si, avec mes nouvelles responsabilités d'élite nationale, j'avais le temps de bosser sur ça.

Ceacy, mange tes dreads.
Rouage


    le 24/01/2007 à 22:15:33
J'ai pas capté l'acte de naissance en chine. Je cherche une contrepetrie, mais n'y'a point d'pé, ni d'os. Pine d'os.

Ceasy, mange tes merdes.
sohane     le 25/01/2007 à 13:38:19
c paske bob est 'made in china'
Mill


site lien fb
    le 04/02/2007 à 18:10:43


commentaire édité par Mill le 2008-6-7 15:17:25
saoc     le 08/03/2007 à 00:52:31
J'adore.
Aesahaettr


    le 09/01/2008 à 23:57:34
C'est dur d'évaluer un truc pareil.
C'est trop volontairement pourri pour l'être mais c'est pas bien non plus. Sans être merdique, parce que c'est débile, donc drôle.

Ouais, non, c'est bien. Ca fait rire.

= ajouter un commentaire =