LA ZONE -
Résumé : Du porno totalement glauque. C'est violent, crade, humiliant et ça ne tombe jamais dans le second degré. Avec un tel mélange on aurait pu s'attendre à un bon gros texte de bourrin, mais ce n'est pas le cas : ça reste intelligent et (presque) subtil tout du long, en évitant habilement le piège de la psycho de comptoir. Seul point négatif : le style passable, alors qu'on aurait aimé quelques phrases percutantes.

Le goût des autres

Le 13/06/2007
par MantaalF4ct0re
[illustration] Elle est bonne.
Elle me plaît.
Elle m'excite.
Sa bite est grosse. Glissante et dure.
Là.
Juste en face de mes yeux ébahis ;et surement bridés, et brillants. Par moments, comme si l'alcool estompait son effet , je suis comme stupéfait de constater... que je suis en train de tenir Son manche fiévreux, alors que ça ne me ressemble pas. Je le branle doucement, fermement, pour mieux admirer sa bite. Comme les autres, j'aurai surement oublié son visage, et ne garderai en mémoire que son sexe.
Son gland, ses veines, ses couilles, le goût de son sperme. Si bon quand on la sent bien grosse et dure.Je n'arrive pas à en faire le tour. Avec la mienne, j'y arrive.
Je le caresse lentement quelques secondes, me fixant, malgré la pénombre, sur cette image brute de phallus délicieux.Puis je le reprends dans ma bouche, profondément, comme pour m'étouffer. Le plus loin possible dans ma gorge. Il doit aimer ça. Et j'aime sentir ma bouche comme une chatte de salope, de trou à bite, d'orifice à bonheur fugace. J'aime me sentir forcé à combler ma bouche.Je m'active, m'agrippe à ses fesses durcies, j'y enfonce mes ongles et m'acharne.

Je suis une pute.J'aimerais qu'Il m'insulte.

J'attends de recevoir une bonne douche de sperme sur le visage, le sentir couler,épais, chaud et doux, sur mes yeux, mes joues, couler jusqu'à mon menton et s'égoutte sur le sol...Me sentir son objet, n'être qu'un objet à plaisir, jouissant par procuration.

L'avaler.

Il y a quelques années j'avais failli passer à l'acte, hanté par un fantasme. Mais j'avais vite laissé le gars en plan. A force d'entendre que j'étais pédé ou une merde, j'avais eu envie d'essayer. Je m'étais mis à apprécier de sentir dans mon cul quelque objet cylindrique et si possible large, sentir cette chaleur sous mes tempes, n'être plus qu'un trou jouisseur. Me faire prendre par un sous-père symbolique.

Si je me suis mis à errer dans les bars gays, à me proposer comme pute pour des gang bang glauques via des sites échangistes, c'est juste parce que c'est le seul plaisir sexuel que je pouvais admettre. Ma femme était trop parfaite. Je ne supportais plus d'être heureux. Ou alors je ne m'en coyais pas digne. Ou pas digne de cette recheche.
J 'en étais devenu impuissant. Aujourd'hui je ne bande qu'en pensant à une bonne grosse bite qui me jouit à la face. Comme j'aimerais jouir sur ma soumise que je ne possède pas.

Mais ce soir, après avoir sucé et sucé des mètres de sexes...

Je me prend un pet à la gueule. Camembert, cassoulet, fondue.

Ce crado de travelo me pète au nez alors que je le suçais bien goulument.J'ai envie de gerber, de le gerber, de me gerber. Non plus parce que je me considère comme un déchet, mais parce que je ne peux plus digérer ce que je me suis infligé par masochisme.

Je serre la machoire autant que je peux. Il hurle.

Goût de sang.

Je recrache un bout de son membre, et une bonne gorgée de son liquide vital...Le floc sur le sol ne m'émeut pas. Je me relève vite et ressors de je ne sais où quelques coups bien lancés.Boxe anglaise. Je lui détruis la machoire et le bide. Il est vite KO. J'attrappe sa tête et la brise sur le sol, la cogne avec une lampe à proximité.

Je lui vomis dessus, comme si je vomissais les litres de sperme que j'ai reçus durant ces semaines..et lui éclate la machoire du talon.

Je prends une douche et me barre.

Si elle ne veut plus de moi, j'ai un litre d'acétone à boire dans le coffre.

Si elle veut encore de moi, nous aurons des enfants et nous marierons. Comme dans un conte de fées.

= commentaires =

Mill


site lien fb
    le 13/06/2007 à 11:33:28
C'est un peu facile, d'opposer à ce point le modèle familial traditionnel (conte de fées) et la figure de l'homo pervers qui se déteste et ne s'accepte pas. Sinon, le texte fonctionne.
Osiris


    le 13/06/2007 à 15:08:02
Berk. Vraiment berk. Je n'argumente pas plus que ça, je n'ai pas aimé du tout. Aux autres de développer des arguments pour et contre. En tout cas, le but est atteint : ça m'a dégouté.

commentaire édité par Osiris le 2007-6-13 15:8:51
nihil


    le 13/06/2007 à 17:42:42
Dégoûté ? Non ça m'a pas dégoûté, c'est pas plus crade qu'un film porno standard, si on ajoute la partie un peu violente, on arrive à peine au niveau de glauquerie d'une scène de Gaspar Noé, pas de quoi me remuer les tripes.
L'objection de Mill tient debout, mais m'a pas perturbé plus que ça à la lecture, parce que Mentalfactor ne fait de généralités, il n'implique en aucun cas que tous les couples lambdas sont stables et sains, ni que toutes les relations discrètes sont glauques. C'est juste le cas ici, rien de plus.
C'est agréable à lire en plus, même si ça fait pas trop d'éclats, et qu'une histoire comme ça aurait été mieux écrite par un Womble. Bref j'aime bien.
Osiris


    le 13/06/2007 à 21:42:00
Je déteste les films pornos. Je ne supporte que les lesbiennes. Et encore, pas quand il y à des passages violents. J'aime encore moins depuis que j'ai appris ce qui se passait en coulisse, et toutes les choses qui ne sont pas montrées à l'écran. Mais je ne suis pas sur le bon site pour diffuser ce genre d'idées.

En général j'abhore la violence sexuelle. Surtout quand elle est dirigée contre des femmes. Là encore ça va, le héros est un homme, donc je m'en fous un peu, mais l'histoire du boucher amateur de cinéma underground a failli me détourner de la zone : je croyais que c'était une histoire vraie et j'avais très, très envie de lui faire bouffer ses tripes, parce qu'il humiliait ses partenaires et que c'était un putain de misogyne.

La misogynie est la cause principale de ma haine envers l'espèce humaine. Si les mâles sont capables de faire ce genre de choses aux femelles, c'est qu'il faut détruire l'espèce. Oui je suis un romantique, et même un féministe.

Dans l'idéal, il faudrait éliminer tous les hommes de la planète et ne garder que les lesbiennes les plus intelligentes et les plus belles, capables de trouver un moyen de se reproduire, soit par parthénogenèse (au début), soit en utilisant des techniques de fécondation plus abouties pour permettre le brassage des gènes (l'idéal).

Lapinchien


tw
    le 13/06/2007 à 21:47:12
toi, t'as surtout envie de niquer
Asa     le 13/06/2007 à 21:55:58
Moi je n'attendais pas particulièrement de phrases percutantes mais ça aurait gagné a rester uniquement descriptif, parce qu'en fait on s'en fout de savoir qu'il fréquente des bar gays et que sa femme est une morue, on s'en doute un peu.

Et puis le héros éclate une machoire détruite vingt secondes plus tôt, ou alors ce n'est pas une incohérence, c'est voulu et je suis un castor.

Par contre j'adore certaines images, même des très simples. Par exemple le fait de "recracher une gorgée", et puis le côté masochiste paumé transparaît plutôt bien, la fin est cool.
Mill


site lien fb
    le 14/06/2007 à 09:30:47
Osiris, je partage ton dégoût jusqu'à un certain point : N'oublie pas que c'est de la fiction. De plus, on peut être féministe sans montrer autant de haine contre les mecs. Personnellement, je trouve que les femmes peuvent être aussi connes que leurs mecs.
Narak


    le 14/06/2007 à 18:55:43
Moi je respecterais les féministes quand elles commenceront à violer des hommes pour leur montrer qui c'est qui commande

Ouh, j'ai hâte.
B52


narak    le 14/06/2007 à 19:56:29
ça se passe en coulisse mais personne n'en parle!
Winteria


    le 14/06/2007 à 19:58:43
CNBDTCS
B52


hum    le 14/06/2007 à 20:01:54
CMGDTC
gigi     le 14/06/2007 à 23:31:26
On peut même faire l'alphabet syrillique pour se marrer.
B52


jtemmerde?    le 15/06/2007 à 00:01:23
tu dois te faire chier car je ris déjà!

B52


oh oh oh    le 15/06/2007 à 00:03:29
C comme cyrillique? Retourne à l'école primair !
Glaüx-le-Chouette


    le 15/06/2007 à 00:30:04
Mentalfactor, range ta salope adoptive, s'il te plaît, elle salit partout.
gigi     le 15/06/2007 à 01:26:59
Bb52, je dois reconnaitre que je me suis trompée de lettre. Non pas que je veux gruger entre le C et le S car quand j'ai écrit je n'ai pas calculé et sur le clavier (elles sont pas loins les garces). Toi par contre , tu as eu le temps de vérifier et ça c'est petit.
Non pas la maitresse du Ce2 siouplait.
Glaüx-le-Chouette


    le 15/06/2007 à 01:29:40
Si le propriétaire de gigi pouvait également la récupérer, nous lui en serions grandement reconnaissant, elle laisse des traînées d'oestrogènes sur le parquet et ça tache.
mentalfactorr     le 16/06/2007 à 21:25:48
ouais c'est bien gentil mais j'ai pas encore donné mon avis sur ce texte, en l'eau-cul rance signé d'une main (gauche) de Maître.
à genoux, mes soumis!
branlons nous, mes amis.
ps:B52
:love: :kiss: :gniaoo: : tioup tioup: :love:
Gigi     le 17/06/2007 à 04:16:53
Mentalfactor et B52 sont en ménage ?
mentalfactorr     le 17/06/2007 à 18:42:12
et toi, tu travailles chez Voici ou Gala?
Glaüx-le-Chouette


    le 17/06/2007 à 18:52:04
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/eco-pri-hivernerie-gourdon/IMG/bagarre2.jpg
B52


menage    le 19/06/2007 à 20:56:32
Mental facteur est beaucoup plus qu'un hamster de compagnie.
Son statut est superieur à celui du lapin ah ah!
Prochainement des photos choc à ne pas manquer.
Non, c'est une blague, continuez de lire gala-glagla ou voici pourri.
Astarté


    le 19/06/2007 à 21:01:38
Taggle bombardier américain
MantaalF4ct0re


    le 19/06/2007 à 23:04:27
on dirait une vanne de 6eme F de collège pour demeurés.
voire de 4eme techno.
voire d'une zonarde frustrée.
vieillissante grasse malpropre et mal baisée.

mais cela ne nous regarde pas.

ps: un bombardier c'est le pied
(copirouaïte 2007)
MantaalF4ct0re


    le 19/06/2007 à 23:07:37
A part ça je rappelle que les commentaires sont fait pour m'admirer; Un peu de nerfs, etres inférieurs!!
nihil


    le 19/06/2007 à 23:10:11
Il va se calmer, le névropathe ?
Glaüx-le-Chouette


    le 19/06/2007 à 23:57:27
Bah, il défend sa pute et il se bat le torse ensuite, c'est un comportement normal pour un singe, allez.

Chope la banane, bobo.
B52


    le 04/07/2007 à 15:24:18
Oui, il saute de mur en mur, de barre en barre, en se prenant pour tarzan, voire Jane quand il n'est pas bourré.

Glaüx-le-Chouette


    le 04/07/2007 à 18:46:15
La pute, elle ferme sa gueule, par contre.
B52


    le 05/07/2007 à 15:03:47
Glaux est fatigué,je demande un responsable plus féroce.
Glaüx-le-Chouette


    le 05/07/2007 à 16:23:11
La pute, elle ferme sa gueule, par contre.
B52


    le 05/07/2007 à 16:42:20
Perroquet, pas chouette.
Glaire de l'enfer.
Glaüx-le-Chouette


    le 05/07/2007 à 16:55:49
Glaire de l'enfer vient d'obtenir le label Loligène de France.
Tu peux donc continuer à parler.
Narak


    le 06/07/2007 à 20:01:54
Toi tu ferme ta gueule par contre.
MantaalF4ct0re


    le 11/12/2007 à 19:48:13
Toiture ferme ton goitre par Kael

= ajouter un commentaire =