LA ZONE -

Viol

Le 16/10/2007
par Junk
[illustration] La prochaine fois, j’espère que ce sera un viol collectif.
J’entends ses pas se presser derrière moi
Il m’attrape par les cheveux, me colle violemment une main sur la bouche et me traîne jusqu’au mur le plus proche alors que je rentrais tranquillement chez moi, pensant au lit bien chaud que j’allais retrouver.
Mon effroi se change rapidement en désir.
Mon fantasme le plus sophistiqué est entrain de se réaliser. Pourquoi gâcherai-je cette chance ?
Tout le monde sait que les filles rêvent de se faire prendre de force par un inconnu dans une ruelle sinistre qui sent la pisse. Encore plus si ce type est répugnant et sauvage.
Il commence à me prendre brutalement par derrière. Et à sec bien entendu.
Il me renifle comme un fauve reniflant sa proie, son souffle est si rauque que je m’attendrais presque à sentir couler un filet de bave chaude et acide dans ma nuque.
Oh oui vas-y salaud, pompe-moi le peu d’innocence qu’il me reste !
Mais c’est qu’il est brusque le monsieur, mes muscles anaux vont finir par lâcher s’il continue comme ça.
Mon cul a dû en connaître des pires, mais tout de même !
Dans son élan de bestialité, il me retourne et ne décolle sa main de ma bouche que pour y enfoncer sa queue. J’ai envie de gerber, on dirait que des morceaux de gruyère râpé m’emplissent la bouche. A ce moment, un doute m’envahit « Et s’il me tuait ? »
Il me relève et me plaque contre le mur avant de me pénétrer violement. Je peux à présent sentir son odeur âcre qui m’irrite le nez.
Oh mais c’est qu’il porte une cagoule, ce petit cachottier.
J’essaye tant bien que mal de transformer mes cris de plaisir en cris de terreur, histoire que ça reste excitant. "Non, arrêtez, je vous en prie !" A peine crédible.
Il m’inonde de son foutre. Olala, je me sens si souillée.
Heureusement, il me laisse partir, titubant comme morte saoule.

= commentaires =

Omega-17


    le 16/10/2007 à 21:55:13
effectivement.

t'aurais mieux fait de te casser un bras.

écris des textes avec le terme 'néo-réalisme', possible que ça soit moins nul.

Mais rien n'est moins sûr.
Putsch


    le 16/10/2007 à 22:50:48
et l'autre aussi, des fois que tu sois ambidextre...
Narak


    le 17/10/2007 à 22:44:27
Ca sent le rêve classique d'un mec qui ne voit le cul qu'au travers de ce qu'il a vu dans des pornos et qui console sa petite bite avec des images de super-puissance masculine et de chienne lubrique qui sommeillerait dans chaque femme. C'est nul, rien n'est crédible, au niveau de l'écriture c'est le néant. Et la thèse défendue est bien merdeuse comme il faut. Pourquoi pas y aller franchement et dire que " Tout le monde sait que les arabes sont des voleurs " hein ? Ou que les noirs puent ? Le commentaire est beaucoup trop sympa et laisse passer le fait que ce texte est une grosse chiasse remplie de tous les gros clichés du beauf de base. Honnetement, ce texte doit faire partie des plus grosses merdes que j'ai vu ici.
Glop-glop


    le 17/10/2007 à 23:16:19
Nul et non avenu.

nihil


    le 17/10/2007 à 23:30:23
Bah euh je veux dire, j'ai pas trop léché. Pourtant l'auteur est une femme, alors il a fallu que je me retienne.
Narak


    le 18/10/2007 à 00:26:03
Ben l'auteur est une connasse, et si il ya du second degré là dedans, ben je le vois pas donc ce texte est là encore un texte de merde.
coco
    le 18/10/2007 à 01:45:41
coco est content
Aem.
    le 19/10/2007 à 02:25:21
Je suis d'accord avec le résumé. Mon texte est mieux.
Carque
    le 22/10/2007 à 12:48:00
A chier, je dirais. Mais vraiment gravement à chier. De la merde en briques. Ca sent vraiment trop le fantasme inavoué qui ramènerait des zamis dans n'importe quelle réunion de puceaux misanthropes écoutant du black metal parce que la société c'est de la merde. Et puis surtout je suis d'accord avec Narak pour la ressemblance avec les mauvais pornos gratuits trouvables sur internet avecla bite floutée. Le style est en effet assez semblable aux "je suis le plombier, je viens réparer la tuyauterie, oh mais que vois-je je vous dérange pendant que vous étiez toute nue sous la douche, bon on baise maintenant aaah aaah aaah aaah"...
Aesahaettr


    le 22/10/2007 à 23:12:51
On dirait le résumé d'un vieux film gonzo réactualisé par un site de cul. Vous savez, les articles qui donnent des photos, un résumé et un encadrement pour mettre son numéro de carte bleue. Oui, vous savez.
nihil


    le 22/10/2007 à 23:29:50
"Hilke a une passion pour l'opéra qui va bien avec son physique de grande blonde à la poitrine généreuse. J'en connais un qui, justement, aimerait bien voir comment elle chante avec un pieu enfoncé dans le cul. Pour cette raison, il ne s'attarde même pas sur sa chatte et s'attaque directement à l'orifice tant convoité. Pan dans le cul et un do mineur pour commencer. Il la ramone un peu mais le son n'est pas terrible. Alors il la force à le sucer et enfonce son gros engin jusqu'au bout. Ça l'aidera à mieux faire par la suite. Puis il se laisse chevaucher, toujours en l'empalant par le cul, et là c'est déjà mieux, presque mélodique. On monte dans les aigus et finalement elle craque. Pour cet entracte, le gros porc se dit qu'il va la prendre par le vagin, histoire de laisser reposer un peu l'anus. Mais pas n'importe comment! Il la prend sauvagement en levrette après lui avoir massacré le clito. Allez tiens, je te baise encore un peu et voici ta récompense qui arrive: du bon liquide blanc qui rendra ta voix plus claire pour la prochaine fois... "
Aesahaettr


    le 22/10/2007 à 23:59:50
C'est même mieux ça.

Tiens, j'ai un plan, moi je surveille et toi tu remplaces vite fait bien fait, personne remarquera.
Le Duc


    le 10/11/2007 à 01:01:29
Bon j'ai trouvé le texte pourris ça va sans dire même moi je suis pas capable de faire aussi nul.
Par contre j'ai vraiment beaucoup de mal à croire que c'est une femme qui à écris ça juste à cause du passage : "Tout le monde sait que les filles rêvent de se faire prendre de force par un inconnu dans une ruelle sinistre qui sent la pisse" c'est complètement ridicule.
Comme dis Karan quelques commentaires plus haut : ça pue le phantasme du mec impuissant qui crache sa haine sur les meufs en se branlant en même temps d'avoir écris cette bouse.
Nul, zéro, Roger Hanin
Merci de mettre vos
    le 04/12/2007 à 12:47:19
Nous réclamons l'avis du Docteur Jacobyt.

C'était bizarre parce que je voulais parler du texte mais j'avais un peu oublié ce qu'il disait, alors j'ai relu et je suis affligé.

Par contre je ne suis pas sûr de bien comprendre pourquoi ça suce ite à ce point la haine des czonards, si gentils pourtant.

A poil l'auteur. Salope.
Aesahaettr


    le 04/12/2007 à 14:18:00
Tu vas arrêter tout de suite tes pléonasmes et retourner dans mon cul, bambi.
Globule
    le 27/12/2007 à 19:39:39
"on dirait que des morceaux de gruyère râpé m’emplissent la bouche."
C'est bien, ça parle des lépreux.
Pour le second degré, le "olala" me semble vaguement ironique, mais très vaguement seulement.
J'aurais mieux fait de rester sur l'impression que m'a laissée "de passage", parce que ça ...
Jcd33
Le plaisir en force    le 29/10/2009 à 18:45:58
Ce n est pas un viol un fantasme realise ou a venir bella bof pour les tjs courroucees qu elles aiment exerce le sexe tient la vla tes miseres viendaient a bordeaux c est le formol jc te formera av c min lang ue et 2vine la suite mais commencons la quand bon tu voudras bx
seraphin
    le 01/11/2009 à 19:08:37
Ben, un couteau dans la chatte pendant la sodomie cette dernière fusse-t-elle été accompagnée de verre pilé aurait rendu le texte plus tranchant, voire plus sanglant mais là... Ou alors préciser que c'était pendant des règles douloureuses, qu'elle n'était pas majeure ou qu'elle est la fille de Christophe Lambert... Du suce-pense quoi !

= ajouter un commentaire =