LA ZONE -
Résumé : Les vieillards aigris font de bons personnages, j'avais déjà remarqué. Celui-ci détaille son décor de fin de vie à coups d'insultes et de mesquineries. En fait il rien d'autre, puisqu'il y a pas d'histoire. Rien de bien nouveau et peu de substance à se mettre sous la dent, mais j'ai pas trouvé de défaut majeur, ça s'ingère très bien à l'apéro.

Le vieux monsieur

Le 10/05/2008
par Invisible
[illustration] Sale pute. Ignoble merde. Content que tu sois crevée, sale pute de merde.
Non, c'est rien. Je repensais à ma femme. Elle m'a au moins laissé son souvenir à haïr, cette traînée. En 50 ans, c'est bien tout ce que j'ai pu tirer d'elle. Il me reste ça, et cet appartement pourri, fissuré ; dans une banlieue minable.
Un appartement de vieux. Rempli d'objets de vieux. Avec du papier-peint de vieux. Le genre de trucs laids auxquels ma femme trouvait une classe folle. En plus d'être stupide, elle avait des goûts de chiottes. Et je vais devoir payer pour ça jusqu'à la fin de mes jours, en tournant en rond entre ces quatre murs de vieux.
Des bruits de cavalcade au dessus. Le gosse des voisins. Complètement difforme. Affreux. Je l'ai croisé l'autre jour avec sa conne de mère. Je la hais, cette conne qui me parle comme à un vieux gâteux, dans l'ascenseur. Vous avez l'air en forme, qu'elle me dit, la conne. Vous nous enterrerez tous. L'image d'un charnier avec leurs corps entassés me traverse rapidement l'esprit.
Je profite qu'elle regarde ailleurs pour administrer un rapide coup de canne dans l'entrejambe de sa précieuse progéniture. Comme à chaque fois, il se met à couiner comme un demeuré. Sale chiard débile.
La conne se retourne et se met à engueuler son engeance attardée. Il faut pas avoir peur du vieux monsieur, mon choupinet d'amour. Oh nonnononon, c'est très vilain choupinet. Putain, les chats font pas des chiens.
On devrait exécuter les gens pour être aussi cons.

J'en peux plus de l'entendre courir au dessus. Les cloisons sont tellement creuses, le moindre bruit résonne partout ; j'ai parfois l'impression de vivre avec tout l'immeuble dans le même appartement. Dégueulasse.

Mais le pire, c'est cette impression que tout a toujours été ainsi. L'appartement pourri, les voisins débiles. Mon passé et mon futur se résumant à ça.
Qu'ils crèvent tous.
Moi le premier.

= commentaires =

F .     le 10/05/2008 à 20:49:11
"On devrait exécuter les gens pour être aussi cons."

Facile, mais toujours apaisant.
Yothar_Ace


    le 10/05/2008 à 21:16:11
J'aime bien. Enfin, je crois.
Nico


    le 10/05/2008 à 22:30:10
C'est trop court. Ca aurait été bien de faire plus long et de développer une histoire.
le voisin     le 10/05/2008 à 23:44:06
Oui ça mérite une suite d'enfer !
le voisin laid     le 10/05/2008 à 23:45:05
surtout avec la tronche du voisin
Aesahaettr


    le 11/05/2008 à 05:12:09
Un ramassis de phrases types que pourrait sortir un vieux aigri et désespéré dans n'importe quel texte du même thême. En plus c'est pas super bien fait et ça se limite au racontage de life. Un épisode moyen de la série "Dominos" mais sans l'action ni le fil conducteur.
Comme apéritif, c'est un bretzel rassi.
Roger Pute     le 11/05/2008 à 15:49:34
"Sale pute. Ignoble merde. Content que tu sois crevée, sale pute de merde.
Non, c'est rien. Je repensais à ma femme."

L'accroche est assez merveilleuse. Comme la suite ça reste très cliché mais c'est le genre de phrase qui font toujours plaisir. Certes, c'est court, y a pas grand chose a se mettre sous la dent mais je vois pas ça comme un défaut. Ça reste toujours agréable à lire entre deux gros pavés (par pavé j'entends texte de plus de 30 lignes) comme on peut en trouver sur la zone.
Konsstrukt


    le 13/05/2008 à 10:51:24
bof. c'est facile, et un peu mou.
Kolokoltchiki


site blog fb
    le 16/05/2008 à 22:08:25
Ouais, ça serait intéressant d'en faire une véritable nouvelle, avec une histoire dévellopée. Parce que un vieux en personnage principal, ça laisse quand même plein de possibilités sympathiques.
Perceval     le 17/05/2008 à 13:58:58
Oui.
Et puis les vieux, c'est mystérieux.
MarGi     le 24/06/2008 à 12:15:50
L'image me boulverse plus que le texte.
Susie     le 10/05/2013 à 01:50:26
J'aime beaucoup,
pauvre homme il résume redoutablement le fond de la pensée de beaucoup de gens....
mes enfants et moi parlons souvent comme ça pour rire, ça défoule et on ris beaucoup,
mais c'est parceque au départ, nous n'en pouvons plus des cons attardés !
Lapinchien


tw
    le 10/05/2013 à 06:16:48
bienvenue au syndicat de la magistrature. tapez 1
Susie     le 22/05/2013 à 20:16:22
1
On leur ferait faire     le 23/05/2013 à 00:26:49
n'importe quoi.
Chiffer     le 16/06/2015 à 09:20:32
Pauvre homme. Je le comprend, je suis comme lui alors que je suis encore jeune (22 ans). Et moi aussi je trouve que les gens sont tous des débiles mentaux. Car eux et moi, on ne vit pas dans le même monde. Je rêve d'un monde ou les plaisirs sont facile et ou tout le monde (ou presque) a sa place. Eux ils rêvent tous d'un monde où tout le monde se fout de la gueule de tout le monde, dans tout les sens du terme.
Lapinchien


tw
    le 16/06/2015 à 09:44:49
T'as vraiment un roleplay tout pourri, cher RPGiste.

= ajouter un commentaire =