LA ZONE -

Départ

Le 18/11/2008
par nihil
[illustration] Comprenez ceci, nous ne le redirons pas :
L’homme est bête captive de ses instincts,
Qui se souille en plaisirs infects et vains festins,
Aveugle aux vérités cachées sous ces appâts.
Vous serez de ceux qui affrontent leur trépas,
Ivres de silence, refusant tout destin,
Qui crèvent leurs yeux et oublient leurs intestins,
Et se privent de sommeil comme de repas.

Entendez : la chair n’est que boue qu’il faut laver,
Notre vie une geôle pour qui veut s’élever.
Laissez tout derrière vous, ne soyez pas tristes.

Coupez ras vos cheveux et quittez vos demeures,
Oubliez tout. On est rien, qu’on vive ou qu’on meure
Tant qu’on ne sait pas que rien au monde n’existe.

= commentaires =

Putsch


    le 18/11/2008 à 18:45:51
Bon, je ne vais pas faire dans le formaliste. Mais bon, j'ai aimé le ton, l'idée est cependant mal dégrossie. Bref, c'est juste pas mal.
Glaüx-le-Chouette


    le 18/11/2008 à 18:47:30
Un vers de 11 syllabes, un de 13, une césure sur un e sonore très moche ("ivres de silenceuh, refusant"), une autre qui coupe après un "et", pas logique et qui cause un déséquilibre rythmique. En règle générale le ryhtme est assez merdique et claudiquant, un coup binaire, un coup ternaire, un coup régulier, un coup irrégulier, un coup au pif et tous les autres coups au pif en fait.

Le "on est rien" me gène pour le sens, parce qu'en vérité, "rien", c'est quelque chose ; dans "ne ... rien", c'est ne, la négation, rien est le forclusif, à savoir le terme qui complète et structure la négation. Mais "rien", au départ, ça veut dire un petit quelque chose. Donc "on est rien", c'est de l'ordre du contresens face au dernier vers.

L'ensemble du poème m'emmerde. En effet, le sonnet n'est aps une forme destinée à la propagande, et ça se voir ; par ailleurs, propagande de quoi, on se le demande salement à la lecture de ce truc. Ca oscille entre des tas d'influences mais sans en adopter l'une ou l'autre, ça parle de plein de machins sans rapport, et au bout du compte, plus qu'un sonnet d'ascétisme, ça ressemble à une outre déformée par des courses de Noël familiales au supermarché des croyances populaires hype. J'aime pas.
Glaüx-le-Chouette


    le 18/11/2008 à 18:48:29
("vindicative" mon cul ; "laissez tout derrière vous, ne soyez pas triste", quoi. La Chance aux chansons riprizent.)


Commentaire édité par Glaüx-le-Chouette.
Lembaumeur


    le 19/11/2008 à 09:20:01
J'ai juste trouvé ça chiant. Dommage, des vers sont très réussis, et d'autres tombent complètement à plats, notamment le 1er et les deux derniers, le 1er vers du 1er tercet (aucun rythme, sonorités foireuses, beurk).
Le fond est bof, le sens n'émerge pas.
J'avais préféré, et très nettement, "Le Goinfre".
Aesahaettr


    le 19/11/2008 à 11:32:57
Le "rien au monde n'existe" a fait rebooter mon hypophyse, mais ça va.

Y'a du rythme et de l'entrain, mais c'est vrai qu'on sait pas trop où ça veut en venir et puis j'ai du mal à imaginer le mec rameuter quiconque avec une discour aussi concis. Ca laisse pas le temps aux autres moines dans le public de piquer les choisis avec l'épine d'obédience +5, c'est pas super efficace.
nihil


    le 19/11/2008 à 12:13:22
"croyances populaires hype"

Hype, je suppose que c'était le terme gratuit employé spécialement pour me vexer, parce que j'aurais du mal à considérer la philosophie indienne védantique, vieille de quelques milliers d'années, comme hype. Quoiqu'il y a eu un petit revival fin des années 70 chez les new age, mais plus de 30 ans, c'est plus trop hype non plus. Ceci dit, vu la concision du format, je comprends très bien qu'on ait du mal à déceler les délires ascétiques des sadhu et qu'on puisse y voir un peu ce qu'on veut. Des choses vexantes dans ton cas.

Pour ceux que ça pourrait intéresser (très très résumé, mais ça donne une idée) :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sadhu
http://fr.wikipedia.org/wiki/Moksha

Commentaire édité par nihil.
nihil


    le 19/11/2008 à 14:34:28
Et au fait, je confirme, pour le rythme c'était totalement aléatoire, j'ai vraiment de connaissance sur ce qui se fait ou non dans ce domaine.
Glaüx-le-Chouette


    le 19/11/2008 à 21:24:03
oooooh j'ai été vexant ooooh t'as eu mal à ton coeurounet ?


Si les philosophies typées vaguement-indiennes-avec-un-point-sur-le-front-des-meufs-si-possible-et-beaucoup-de-couleurs-vives-tavu sont pas hype, moi je suis un babouin.

Après, que ce texte se fonde sur une école machin truc hyper sépciale hyper pointue, moi je veux bien ; mais ce qu'on voit, c'est un gloubli boulga vaguement-indien-avec-un-point-sur-le-front-des-meufs-si-possible-et-beaucoup-de-couleurs-vives-tavu.

J'en ai rien à foutre de vexer ou sucer quiconque.
nihil


    le 19/11/2008 à 21:27:16
T'es mignon.
Glaüx-le-Chouette


    le 19/11/2008 à 21:29:35
Fais gaffe, à sortir des trucs comme ça l'admin va coller tes posts dans le topic des flamewars. Ce serait dommage pour ce post intéressant, riche et constructif, connard.
Strange


    le 20/11/2008 à 18:03:00
Bon, à moi ça m'est apparu plutôt clair, les références, mais moi je suce donc j'ai accès au Savoir par la prise jack de mon popotin.
Objectivement, c'est vrai que le format se prête pas du tout à ce genre de contenu, pas sur 14 vers. Donc finalement ça donne quelque chose de pas très folichon, un peu comme si on avait entassé un morse [animal fascinant au demeurant] dans un jean taille 32, c'est pas le plus intéressant qui rentre.
Glaüx-le-Chouette


    le 20/11/2008 à 18:11:03
Pourtant c'est le bout de la queue, qui rentre, alors. Je vois pas de partie plus intéressante au monde que le bout de la queue. Surtout quand ça rentre dans un truc.

Voyons.
lh     le 20/11/2008 à 18:13:12
le pied ?
Glaüx-le-Chouette


    le 20/11/2008 à 18:16:11
Si c'est un pied de table basse ou qu'on parle de métrique, je suis d'accord.
octoblah     le 21/11/2008 à 21:21:32
merci nihil, j'aime ce qui ne necessite que peu de developpement pour exprimer le fond... alors patchwork peut-etre, (deficient :)à mon sens tout est dit donc BRAVO!
Jesus     le 24/11/2008 à 08:12:47
merci nihil, j'aime sucer sucer sucer sucer sucer sucer sucer le fond... sucer peut-etre, (sucer:) tout est dit donc BRAVO!
.Narak     le 24/11/2008 à 21:05:07
T'avales ?

Commentaire édité par Narak.
Tyler is ritche     le 06/12/2008 à 14:38:29
Pour une fois que je jette un oeil sur la Zone et que je peux faire semblant de connaître quelque chose, je vais faire semblant d'écrire un semblant de commentaire, comme ça j'aurai peut-être l'air intelligent, on sait jamais.

Pour moi ce qui colle vraiment pas entre Nihil et l'hindouisme c'est que les saddhus et leur philosophie ne sont en rien nihilistes ni pessimistes. Extrêmes, oui, mais optimistes.

A propos la photo c'est pas un saddhu, c'est un buddha
nihil


    le 06/12/2008 à 16:21:19
Y a pas mal de tendances hindouistes, c'est comme la chrétienté, t'as pas mal de variations possibles. Et y a eu effectivement des tendances pessimistes dans le bouddhisme : des gens qui considèrent l'existence terrestre comme une cage dont il faut s'échapper (la transmigration des âmes vu comme un calvaire éternel). Et des tendances nihilistes, considérant que le monde sensible n'est qu'une illusion qui masque la réalité.

Bon en fait je m'en fous pas mal : je suis pas le représentant de quelque tendance hindouiste que ce soit, ça m'a juste été inspiré par de la lecture sur le sujet. Et puis j'ai très bien pu comprendre de traviole en plus, vu que je suis le seul sur ce site qui ne détient pas la vérité absolue.
nihil


    le 06/12/2008 à 16:24:56
Sinon j'encule les saddhus et les bouddhas conjointement et avec force, et j'ai jamais dit que la photo était ceci ou celà.
Tyler D


    le 14/12/2008 à 02:52:18
oh le blasphémateur ! T'es vilain nihil !

je vais aller le dire à Dieu d'abord et il viendra te punir en t'envoyant des cyclones et des éruptions volcaniques et des pluies d'étoiles sur le coin de la gueule

Tu fais moins le malin, hein maintenant?

Et puis je vais aller le dire aussi au bouddha qui t'enverra plein de mauvais karma dans ton cul

D'ailleurs il a déjà fait une enquête sur toi et il a trouvé plein de trucs sur toi : http://ecolematjulesferryabscon.ifrance.com/page141.htm

Et pis encore ça http://www.familles.com/popularite-du-nom-mouton/mouton.html

T'as paka m'embêter d'abord
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
    le 14/12/2008 à 14:39:31
L'Amazonie, ça rend con, je crois.
Tyler D


    le 14/12/2008 à 15:50:30
mais non Dourak voyons c'est pas ça

Tu comprends jamais rien. Tu es agaçant à la fin c'est vrai quoi

En fait c'est qu'il faut déjà être très con à la base pour y aller. Et je parle en connaissance de cause
octoblah     le 14/12/2008 à 17:18:46
le nihilism' peut etre perçu comme une forme d'optimisme sublimé...
c'est pas la peine de prendre tout au pied de la lettre !
Jesus     le 15/12/2008 à 08:05:56
le nihilism' peut etre sucé comme une sucé sublimé...
c'est pas la peine de sucer tout au pied de la lettre !
Le Duc


    le 15/12/2008 à 08:59:13
Et sinon t'avale ?
babou la chouette    le 17/12/2008 à 05:38:26
Et la chouette,inutil de te dire que la connerie "'ta'' inventer!!!chouetteeeeeeeeeeeeeeeeee
Le Duc


    le 17/12/2008 à 06:54:22
Mais qu'est-ce que c'est que cette chose ?
tantale


philo    le 05/10/2011 à 02:50:11
"Et des tendances nihilistes, considérant que le monde sensible n'est qu'une illusion qui masque la réalité."

ça c'est de l'idéalisme (la réalité cachée)
Ralgoute


    le 05/10/2011 à 11:17:50
Pas forcement face de con, nier la réalité et la valeurs du monde sensible au profit d'un soit disant supra monde peut tout à fait être perçus comme du nihilisme. "Il n'y à rien en ce bas monde, il va bien falloir inventer quelque chose".
Narak


    le 06/10/2011 à 23:48:24
Non.
Youri     le 07/10/2011 à 16:17:38
Si

= ajouter un commentaire =