LA ZONE -
Résumé : GUUUUUU UUUUUUU UUUUUUU UUUUUUU UUUUUUU UUUUUUU UUUUUUU

SERIAL INSERT- 5 - Péplum

Le 25/12/2009
par Zone Inc.
[illustration] Lorsque la rame de métro s'immobilisa sur le quai de la station Père Lachaise, tout n'était plus que luxe, calme et volupté. De grandes giclées de sang recouvraient portillons et fenêtres du wagon et obstruaient la vue à quiconque eut voulu entrapercevoir l’antre de la bête mécanique. Quelques mains livides marbrées de veines noires ou d’autres écorchées vives dépassaient des semi-battants, ongles arrachés et retroussés, phalanges brisées. Quelques organes palpitants tressaillaient encore après avoir improbablement traversé les joints caoutchouteux des portes à fermeture semi automatique. Il y eu un long silence puis les portillons s’ouvrirent de concert sans que la moindre alarme ne soit enclenchée. Jack se tenait nu baignant dans d’une gigantesque bouillabaisse humaine. Quelques râles de -ci, quelques expirations de-là, tapissaient le vide cosmique d’une ambiance sonore assez proche de celles que seul David Guetta savait entretenir dans ses folles soirées à Ibiza. Un bref songe extatique traversa l’esprit de Jack, il se remémora l’espace d’un éclair ses exploits dans les backrooms luxueux grouillants de teutons et de gretchens aux corps moites et velus. Il était plus connu en ces lieux, en ces temps reclus, sous le joyeux sobriquet du « Super cosmic head fucker » Un sursaut vînt l’étreindre quand une réminiscence de la soirée à thème « sodomie et castagnettes » irrigua des zones de son cerveau qu’à jamais il s’était interdit d’explorer de nouveau. Il y avait des nabuchodonosors de Moët & Chandon, des centaines, enfourés dans des cohortes d’orifices germaniques et sabrés tour à tour par le gotha de l’élite des acteurs d’AB production. L’année du nouveau millénaire fut dignement célébrée.
C’est à ce moment précis, que Jack aperçu les légions de CRS et membres du GIGN qui le figeaient abasourdis sur le quai de la station Père Lachaise. Un « Go ! Go ! Go ! » étouffé retentit et tous ces cancrelats s’engouffrèrent d'un seul assaut gluant dans la rame.

Les yeux révulsés, l'écume aux lèvres et la bite à l'air, Jack se saisit d'un moignon de bras qu'il brandit au dessus de son imperméable face à la pléthore d'uniformes fondant sur lui. Brièvement il cru voir une frêle pucelle vêtue de blanc et coiffée d'une couronne de fleurs d'oranger passer à la périphérie de son champ visuel. Revigoré, il fit face et de sa gorge profonde s'éleva son chant du cygne, son cri de guerre "FREEDOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOM §§§" ou quelque chose du genre, il ne se souvenait pas très bien, ça aurait très bien pu être "Ananas", personne ne l'aurait remarqué. Tout le monde était bien trop occupé à mater la donzelle qui ne se doutait visiblement de rien. Tandis que les hommes qui entouraient Jack commençaient à croiser les jambes et à prendre un teint bien vif, s'engagea entre les CRS et Jack une course insensée pour protéger la jeune fille. Chacun voyait en l'entité en face de lui un prédateur qui ne laisserait aucune chance à cette superbe couronne de sortir indemne. Ils bondirent au même moment et déployèrent toute leur énergie pour y arriver en premier. A moins de deux mètres, Jack, qui, comme nous l'avons vu lors du premier épisode, jouissait d'une maîtrise spatiale en milieu aérien particulièrement efficace, se jeta tête en avant, comme il avait vu faire René sur la piste de savon, à la finale d'Interville en 1998, ou Bourgoin-Jallieu avait d'ailleurs arraché la victoire à Mont-de-marsan, grâce à José, pompier de 26 ans, dont le courage fut ensuite salué par la presse entière pour cet acte héroïque.

Tout se déroulait à présent au ralenti. (Sauf au sommet de Copenhague où Barack enculait vivement le petit Nicolas coincé entre un chinois et un afrikaner.) C’est ce qu’il se passe, parait-il, quand on est au seuil de la mort. Le temps s’égraine de plus en plus lentement, jusqu’à ce que nos dernières secondes d’agonie ne se convertissent en éternité. Nous sommes intemporels mais nous n’en n’avons pas conscience. Le temps est relatif aux êtres et les dernières nanosecondes d’une vie s’étirent à l’infini pour les mourants alors qu’elles s’étiolent instantanément pour ceux qui les survivent. C’est ce qu’on appelle l’enfer sur Terre.

Jack ne sentit pas les deux premières balles perforer son torse et le temps s’allongeant ensuite, sa douleur s’en retrouva diluée, vive au départ puis supportable et finalement imperceptible. Il y eut une rafale encore qu’il ne put esquiver. Son oreille droite éclata, puis sa mâchoire se fendit en 10 morceaux. Une balle trancha sa carotide. Jack assistait ébahi à un formidable ballet où se mêlaient giclées d’hémoglobine, de peau et de morceaux d’organes, telles d’improbables éruptions solaires émanant de sa personne, les balles s’allongeant petit à petit sur leur propre trajectoire comme de longues tiges métalliques végétales, des assaillants au rictus grotesques embourbés dans l’intemporalité qui envahissait les lieux et cette resplendissante jeune femme, la beauté incarnée, courbes saillantes et rebondies, visage aux symétries parfaites sublimées, combinées à des pléthores d’asymétries harmonieusement constellées, la finalité du tout. L’étude Opus 10 numéro 3 en Mi Majeur de Chopin se mit à jouer en boucle dans l’esprit de Jack tesselé par la vérité.

Jack profitant de cette manne que lui offrait l’existence décida de prendre son temps puisqu’il en disposait à profusion, bien plus en tous cas que celui de tous ces mannequins de cire figés face à son omnipotence. Il se surprit à reconsidérer ses priorités. Il avait un objectif en tête alors il entreprit, déterminé, de se focaliser sur ses motivations primaires sans se soucier du bruit cosmique anecdotique. Il avait appris par cœur la moindre ligne de ce magnifique recueil de recettes de cuisines que lui avaient offert ses parents à Noël pour ses 5 ans, le seul cadeau qu’il n’avait jamais reçu d’eux d’ ailleurs, à part bien sûr le présent de la vie, le seul qu’on ne puisse refuser qu’après coup.

« Le pot-au-feu est un plat traditionnel de la cuisine française, à base de viande de bœuf et de légumes. La cuisson se fait dans un bouillon aromatisé par des herbes (thym, persil, laurier…) et des légumes. Il y a de multiples choix d’ingrédients, aussi diront nous qu’il y a autant de pot-au-feu que de cuisiniers. Cependant l’impasse n’est pas permise dans la liste d’ingrédients qui suivent qui bien entendu doivent être choisis avec la plus délicate des attentions. La fraîcheur et la qualité des produits étant principalement la clef du succès de la facture du plat… »

Jack désenficha son gode suisse multifonction de sa ceinture, prit une grande inspiration puis se mit à psalmodier en gloussant du sang et des bouts de cartilages…

« viande de boeuf : jarret, joue, paleron, gite, culotte et queue... » En un mouvement de molette des lames de rasoir surgirent des quatre coins du gode. Jack le fit fondre une vingtaine de fois de suite par dedans la visière du casque d’un des CRS immobiles.

« os à moelle » En pressant deux bouton latéraux un équarisseur à sangliers jaillit par une fente escamotée de l’appareil. Jack propulsa son gode dans les airs où il tournoyait au ralenti, ce qui lui laissa le temps d’alpaguer deux de ses assaillants par le col. Leurs casques s’entrechoquèrent violement avant que Jack n’attrape son arme au vol et ne l’emploie à raboter la colonne vertébrale d’un des deux cafards qu’il avait assommé. Les cervicales furent crochetées par l’arme et dans le prolongement du mouvement de Jack arrachées d’un seul tenant de leur hôte originel. Voilà que les bouts d’os entrelacés de muscles mis à nu, dégainés comme de simples câbles électriques, venaient compléter le gode multifonction de Jack. Il se mit à le faire tournoyer tel un fouet.

« oignon, ail , poireau, carotte » Le fouet s’enroula sur le cou d’un des membres du GIGN qui tentait d’attraper Jack par traitrise. Jack tira un coup sec et la tête de l’assaillant fût propulsée jusque dans les néons qui ornaient de plafond de la rame. Il y eu un grésillement, une odeur de steak grillé comme au restaurant quand c’est dessiné dessus. Et puis les lumières s’éteignirent. On pouvait entendre Jack promouvoir 9 fruits et légumes par jour pour une meilleure santé.
« chou » coup de tronçonneuse, « navet » coup de boule balayette « pomme de terre » cri de terreur et un corps ensanglanté traverser un des portillons en l’explosant au passage avant de s’écraser sur le quai de la station Père Lachaise « branche de céleri » Une immense détonation qui fit se gondoler la rame et toute sa structure en métal léger se gonfler comme s’il ce fût agit d’un ballon de baudruche « clous de girofle » Une épaisse fumée noire s’échappait de toutes les issues dont toutes les vitres avaient été disséminées sur les deux quais « plantes aromatisées (thym, laurier, persil…) »

De l’épaisse fumée au bout d’un temps certain, un être sortit à l’agonie en titubant. Il s’agissait de la resplendissante jeune rescapée, la frêle pucelle vêtue de blanc et coiffée d'une couronne de fleurs d'oranger. Elle s’écroula sur les bris de verre sur le quai après avoir tenté deux, trois pas hésitants. Le silence sublime qui avait drapé les lieux, au bout d’un laps de temps assez conséquent, on put imperceptiblement deviner d’abord puis petit à petit entendre un sifflotement surgissant de nulle part. Il s’agissait de L’étude Opus 10 numéro 3 en Mi Majeur de Chopin entrecoupées de rires sadiques et de gloussements. Il y eut le résonnement d’une improbable flatulence qui fit écho jusque dans les stations voisines Rue Saint-Maur, Gambetta, Ménilmontant et Philippe Auguste. L’onde de choc fit péter deux, trois caténaires et à ce même instant Jack se tortillait par à-coups avec peine et détermination, il glissait tant bien que mal pour sortir du fondement de la jeune pucelle dans lequel il avait à peine eu le temps de se planquer avant que ne se produise l’explosion de son gode suisse multifonctions.

Il faut savoir que le gode suisse multifonctions avec option autodestruction et explosion de souffrance est une arme expérimentale top-secrète de 2ème catégorie, alors forcément, ça avait un peu foutu le bordel dans le vagin spatial de la jeune nymphette.

Jack attrapa une feuille de papier pour écrire ses mémoires, griffonna "mon petit papa, ma chère petite maman, il est temps de vous enculer" et exhala un râle putride rappelant le ragondin écrasé qu'il s'était payé il y a dix jours, laissa choir une molaire sur son œuvre presque posthume et s'éteignit dans un dernier soubresaut causé par la chiasse qui débordait à flots de son rectum.

« Finalement, ce fut une journée de merde comme il y en avait eu tant d'autres, sauf peut-être celle d'hier où j'enculais le pape Jean-Paul 2, c'est-à-dire son anus en plastique trouvé dans une armoire à gode du Vatican où je me rendais pour trouver la paix pédophilienne et assouvir mes besoins de petits orphelins à la peau veloutée.

Ô Dieu que j'ai honte d'être un fils de pute! Mais Jack pouvait pisser sur moi, il n'en était pas moins mon fils.
- Jack! Jack! Je t'aime tant!
- Moi aussi, je t'aime... dit Jack dans un gloussement à peine audible.
- Joyeux Noël mon Jack!

Jack disparu dans une fumée blanche et la foule amassée sur la Place Saint Pierre, à genoux, criait et répétait en pleurant : HABEMUS PAPAM § HABEMUS PAPAM § »

Les pensées aléatoires qui parcourraient les neurones de Jack éparpillés sur le quai n’avaient plus la moindre logique, le moindre sens. Cette histoire ne voulait plus rien dire, comme si elle n’avait jamais existé. Mais avait-elle au moins existé un jour ? Dans ce hachis Parmentier de cerveau répandu sur plus de 5 mètres se mélangeaient fantasmes, désirs refoulés, envies pressantes, songes extatiques, modérées chaotiquement par des flopées de neurotransmetteurs libérés au hasard, de décharges synaptiques asynchrones. Jack se mit à rire, à pleurer, à glousser ses dents, à roter du Nietzche, à vomir du Prévert.

Il entreprit de tourner 7 fois sa langue dans sa bouche car il voulait absolument avant de mourir définitivement lâcher une dernière réplique cinglante. Mais les sept tours se transformèrent en 20, en 30 puis en 222, et la langue de Jack dans un vrombissement de pale d’hélicoptère se mit à tournoyer dans sa glotte puis à vriller à toute allure dans sa gorge, à glisser dans son pharynx puis à chuter au travers de son œsophage avant de perforer sa paroi stomacale et de s’enfoncer telle une torpille dans son appareil digestif par le duodénum. La langue sécrétait de l’amylase salivaire à profusion aussi Jack se vit offrir un ramonage complet, un lavement au karcher de son intestin grêle, de son colon. Les quelques nerfs gustatifs qui pendouillaient encore connectés à son appendice lingual en perdition stimulaient encore un peu son cerveau au ressentir exalté. Jack sentit donc le goût de sa propre bile, de ses secrétions pancréatiques, et de toutes les étapes de transformation de son bol alimentaire en merde décuplées par l’exhausteur de goût d’une dernière décharge morphinique dans son hypothalamus au seuil de la mort. Il se senti privilégié ou peut être gnou ou pneu à ce moment précis. La langue pourfendit le sigmoïde et s’enficha à toute allure dans le rectum avant de percer dans un dernier élan l’anus de Jack. Elle dépassait avec vigueur de sa raie.
Rodrigo Díaz de Vivar ,le cid campeador mourut quand vint son heure. Chimène sont épouse l‘empala alors sur son fidèle destrier , Babieca, en lui plaçant son épée Tizona dans la main. Elle s’y teint par la sainte grâce de Dieu et la rigidité cadavérique du héro. D’une tape ferme sur le flanc, Chimène expédia Babieca au galop par delà les remparts de Valence contre les armées maures de Youssef Ibn Tachfin . Les soldats croyant le Cid toujours en vie se mirent à se suicider massivement quand ils n’arrivaient pas à fuir, tant le vaillant combattant leur inspirait crainte et effroi, stupeur et tremblements.
Tel le cid, après la mort, Jack avait remporté une dernière bataille. Il tirait fièrement la langue par le cul à la société toute entière, à Babylone, au monde, et à ta mère la pute.

C’est alors que dans un grand craquement la voute entière de la station du père Lachaise, s’effrita tout d’abord, puis se fissura à plusieurs emplacements porteurs. Il y eut une pluie de dalles, des canalisations explosèrent et la pluie de céramique et de gypse se transmuta en pluie de glaise primitive, celle-là même dont nous sommes issues. Des éboulements massifs de roches et de tuyauteries s’en suivirent emportant les lieux dans une sorte de grande répétition de l’apocalypse.

Il y eut un magistral générique de fin, digne de cette œuvre incommensurable. A la place des noms qui généralement défilent verticalement de haut en bas sur fond noir, il y avait des corps, des corps qui chutaient par centaines dans l’obscurité des décombres et l’épaisse fumée grise, des corps et non des moindres, pas ceux des immondes inconnus, de la populace dont Jack s’était occupé, ceux de grandes stars qui pour le coup n’avaient décroché qu’un rôle posthume de figurant dans notre super production hollywoodienne.

Ils tombaient comme des flocons, et s’agglutinaient les uns sur les autres dans une improbable partouze nécrophile intemporelle. Ils s’entassaient dans de grands craquements de bois pourri, sous l’entrechoquement des cercueils. Il y avait tout le spectre des divers stades de décomposition. Et nos chères célébrités communiaient toutes dans d’improbables explosions de chairs, de broyats d’os, de viscères et de vermine grouillante.

Arnaud Michel Abbadie d'Arrast (17??-1832), homme politique (division 35)
Christophe d'Abel (1750-1823), Ministre (division 28)
Pierre Abélard (1079-1142), philosophe et amoureux (division 7)
Edmond About (1828-1885), romancier (division 36)
Augustin Marie d'Aboville (1776-1843), militaire (division 25)
Louis Achard (1814-1875), romancier (division 85)
Alexandre Aguado (1784-1842), banquier espagnol (division 45)
Marietta Alboni (1826-1894), cantatrice italienne (division 66)
Charles-Valentin Alkan (1813 -1888), pianiste et compositeur français (division 7)
Mary Allard (1766-1821), romancière (division 11)
Pierre Allent (1772-1837), homme politique (division 10)
Jean-Charles Alphand (1817-1891), ingénieur urbaniste (division 66)
François Andrieux (1759-1833), poète et académicien (division 18)
Auguste Anicet-Bourgeois (1806-1872), auteur dramatique (division 4)
Blanche d'Antigny (1842-1874), artiste dramatique (division 36)
Ozanian Antranik (1866-1927), général, héros national arménien. Rapatrié en 2000 à Erevan (division 94)
Guillaume Apollinaire (1880-1918), poète (division 86)
Karel Appel (1921-2006), peintre d'origine néerlandaise (division 22)
François Arago (1786-1853), Savant et homme politique (division 4)
François Victor Emmanuel Arago (1812-1896), homme politique (division 4)
Ernest Arrighi de Casanova (1814-1888), Ministre de Napoléon III (division 26)
Alfred Assolant (1827-1886), journaliste et romancier (division 53)
Emmanuel d'Astier de la Vigerie (1900-1969), écrivain et journaliste (division 10)
Philip Astley (1742-1814), écuyer anglais (division 7 : tombe disparue)
Miguel Ángel Asturias (1899-1974), écrivain guatémaltèque (division 10)
Daniel-François-Esprit Auber (1782-1871), compositeur d'opéra (division 4)
Charles Audiffret (1787-1878), économiste et Conseiller d'État (division 42)
Jean-Pierre Augereau (1772-1836), Lieutenant-général des armées françaises (division 40)
Charles Pierre François Augereau (1757-1816), Duc de Castiglione et maréchal d'Empire (division 59)
Denis Louis Martial Avenel (1789-1875), journaliste et littérateur (division 20)
Jacques Philippe Avice (1759-1835), général de brigade (division 38)
Augustin Avrial (1840-1904), internationaliste, membre de la Commune (division 91)
Jane Avril (1868-1943), danseuse au Moulin Rouge et modèle de Toulouse-Lautrec(division 19)
Gilbert Bécaud
le sociologue Pierre Bourdieu
le peintre Paul Baudry.
Paul Dubois
Marguerite Babois (1760-1839), femme de Lettres (division 27)
Julie de Bacalan (1758-1818), épouse de André-Daniel Laffon De Ladebat, enterré dans la tombe à coté de lui (division 39)
Rose-Céleste Bache (1774-1843), femme de Lettres (division 22)
François de Baculard d'Arnaud (1718-1805), littérateur (division 10)
Antoine-Nicolas Bailly (1810-1892), architecte (division 4)
Théodore Ballu (1817-1885), architecte (division 74)
Honoré de Balzac (1799-1850), écrivain (division 48)
Charles Bance dit "Bance le Jeune" (1771-1863), célèbre graveur (division 13 - 1ère Ligne Face 17 n° 9 de Casimir Périer)
Thomas Baraguey (1748-1820), architecte (division 29)
Joseph Barbanègre (1772-1830), militaire (division 28)
Ferdinand Barbedienne (1810-1892), fondeur et industriel (division 53)
Auguste Barbier (1805-1882), poète (division 23)
Henri Barbusse (1873-1935), écrivain (division 97)
Paul Barras (1755-1829), homme politique sous la Révolution française (division 28)
Albert Bartholomé (1848-1928), sculpteur (division 4)
Jean Louis Barthou (1862-1934), avocat et homme politique (division 11)
Antoine-Louis Barye (1795-1875), sculpteur (division 49)
Alain Baschung (1947-2009), auteur-compositeur-interprète et comédien (division 13)
Paul Baudry (1828-1886), peintre (division 4)
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (1732-1799), auteur de théâtre (div 28)
Gilbert Bécaud (1927-2001), chanteur (division 45)
Serge de Beketch (1946-2007), journaliste, co-fondateur de Radio courtoisie (division 39)
Samira Bellil (1971-2004), auteur de Dans l'enfer des tournantes et marraine de l'association Ni putes ni soumises (division 19)
Vincenzo Bellini (1801-1835), musicien (division 11)
Judah P. Benjamin (1811-1884), juriste et homme politique américain, membre du gouvernement confédéré (enterré sous le nom de Philippe Benjamin).
Sarah Bernhardt (1844-1923), actrice (division 44)
Jules Berry (1883-1951), acteur (division 80)
César Berthier (1765 - 1819) fut un général de division français (division 59)
Victor Léopold Berthier (1770 - 1807) fut un général de division français (division 11)
Joseph-Alexandre Berthier (1792 - 1849) fut un maréchal de camp français (division 11)
Alphonse Bertillon (1853-1914), père de la police scientifique (division 89)
Pierre Besnard (1886-1947), syndicaliste, secrétaire général de la CGT-SR (Colombarium, n° 10 759)
André Bézu (1943-2007), chanteur et humoriste français (division 90)
Georges Bibesco , (1805-1873), Hospodar de Valachie, grand-père d'Anna de Noailles (division 28)
Marie François Xavier Bichat (1771-1802), médecin biologiste et physiologiste (division 8)
Fulgence Marie Auguste Bienvenüe (1852-1936), ingénieur en chef des Ponts et Chaussées et père du métro de Paris (division 82)
Georges Bizet (1838-1875), compositeur (division 68)
Auguste Blanqui (1805-1881), Révolutionnaire républicain socialiste (division 91)
Louis Auguste Blanqui,cimetière du Père-Lachaise (91e division) à Paris (gisant réalisé par Aimé-Jules Dalou).Alberto Blest Gana (1830-1920), écrivain et diplomate chilien
Charles Lucien Bonaparte (1803 - 1857), ornithologue
Rosa Bonheur (1822-1899), femme peintre des animaux (division 74)
Pierre Bourdieu (1930-2002), sociologue (division 28)
Elémir Bourges (1852-1925), écrivain (division 72)
Caroline Branchu (1780-1850), chanteuse d'opéra (division 23)
Édouard Branly (1844-1940), physicien pionnier de la radio (division 10)
Pierre Brasseur (1905-1972), acteur (division 59)
Fernand Braudel (1902-1985), historien (division 32)
Abraham Breguet (1747-1823), notable horloger et physicien inventeur du tourbillon et fondateur de la maison horlogere Breguet ( division 11)
Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826), gastronome (division 28)
Alexandre Théodore Brongniart (1739-1813), architecte et concepteur du cimetière du Père Lachaise (division 11)
Pierre Brossolette (1902-1944), résistant (division 87)
Paul Brousse (1844-1912), homme politique, dirigeant des socialistes possibilistes, (division 97, face au Mur des Fédérés)
Vivant-Jean Brunet-Denon (1778-1866), général d'Empire (division 59, 6e ligne, Q, 26)
Jean de Brunhoff (1899-1937), auteur des aventures du célèbre éléphant Babar (division 65)
Philippe Buchez (1796-1865), penseur socialiste utopique
Annabel Buffet (1928-2005), écrivain, épouse de Bernard Buffet
Rembrandt Bugatti (1884-1916), sculpteur
Frédéric Chopin, Euterpe par Auguste Clésinger
Tombe de Jean-Baptiste Clément
Georges Courteline
CherubiniMarcel Cachin (1869-1958), homme politique, membre de la SFIO puis du PCF (division 97)
Charles Louis Cadet de Gassicourt (1769-1821), littérateur et chimiste (division 39)
Samuel Cahen (1796-1862), littérateur (division 7)
Jean-François Cail (1804-1871), industriel (l'allée où est située sa tombe porte son nom)
Gustave Caillebotte (1848-1894), peintre (division 70)
Maria Callas (1923-1977), chanteuse d'opéra (les cendres de la Callas ont été répandues par la suite en mer Égée) (division 87)
Jean-Jacques-Régis de Cambacérès (1754-1824), homme politique (division 39)
Marcel Camus (1912-1982), réalisateur de cinéma (division 87)
Lazare Hippolyte Carnot (1801-1888), homme politique (division 11)
Jean-Joseph Carriès (1855-1894), sculpteur (division 12)
Pierre Cartellier (1757-1831), sculpteur (division 53)
Virginia Oldoini, Comtesse de Castiglione (1837-1899) maîtresse de Napoléon III (division 85)
Charles Simon Catel (1773-1830), compositeur (division 13)
Jacques Cellerier (1742-1814), architecte (division 24)
Henri Cernuschi (1821-1896), collectionneur d'art (division 66)
Jean-François Chagot (1750-1826), industriel français, propriétaire des fonderies de Montceau-les-Mines (71) (division 41)
Jacques-Joseph Champollion (1778-1867), archéologue français (division 18)
Jean-François Champollion (1790-1832), égyptologue français (division 18)
Claude Chappe (1763-1829), ingénieur (division 29)
Jean-Antoine Chaptal (1758-1832), chimiste (division 89)
Gustave Charpentier (1860-1956), compositeur (division 10)
Michel Chasles (1793-1880), mathématicien (division 17)
Émile Auguste Chartier dit Alain (1868-1951), philosophe (division 94)
Ernest Chausson (1855-1899), compositeur (division 67)
Luigi Cherubini (1760-1842), compositeur (division 11)
Marthe Chodron de Courcel (1850-1901), arrière-grand-mère de Bernadette Chirac (division 23)
Frédéric Chopin (1810-1849), compositeur (division 11)
Christian-Jaque (1904-1994), réalisateur (division 85)
Charles Christofle (1805-1863), grand orfèvre de Paris (division 4)
Claire Léris de Latude dite Mademoiselle Clairon (1723-1803), comédienne, transfuge de Saint-Sulpice (division 19)
Françoise Rose Clary (1737-1815), mère des Reines Julie d'Espagne et Désirée de Suède(division 24)
Jean-Baptiste Clément (1836-1903), membre de la Commune de Paris (1871), auteur de Le Temps des cerises (division 76)
Auguste Clésinger (1814-1883), sculpteur (division 10)
Léon Cogniet (1794-1880), peintre (division 15)
Marie-Anne de Coislin (1732-1817), favorite de Louis XV (division 24)
Colette (1873-1954), écrivain (division 4)
Auguste Comte (1798-1857), philosophe (division 17)
Sophie de Condorcet (1764-1822), philosophe et épouse de Condorcet (division 10)
Benjamin Constant (1767-1830), littérateur et homme politique (division 29)
Louise Contat (1760-1813), comédienne (division 20)
Bruno Coquatrix (1910-1979), homme de music-hall (division 96)
Henri Corblin (-1947), ingénieur et inventeur,
Jean-Baptiste Corot (1796-1875), peintre (division 24)
Jean-Pierre Cortot (1787-1843), sculpteur (division 27)
Victor Couchery (1790-1855), sculpteur (division 16)
Louis-Charles-Auguste Couder (1790-1873), peintre (division 27)
Frédéric Cournet (1837-1885), communard, homme politique et journaliste (division 95)
Georges Courteline (1858-1929), romancier et dramaturge (division 89)
Victor Cousin (1792-1867), philosophe (division 4)
Thomas Couture (1815-1879), peintre (division 4)
Régine Crespin (1927-2007), chanteuse lyrique(division 87)
Joseph Croce-Spinelli (1845-1875), aéronaute, mort lors d'un vol record , enterré avec Théodore Sivel (division 71)
Guillaume Cullerier (1782-1841), médecin, inventeur du préservatif (division 39)
Henri Curiel (1914-1978), fondateur du Parti communiste égyptien (division 1)
Georges Cuvier (1769-1832), naturaliste et paléontologiste (division 8)
Jean-Baptiste Cyrus de Timbrune de Thiembronne (1757-1822), militaire (division 24)
Tombe de Vivant Denon. Auteur: Pierre CartellierDésiré Dalloz (1795-1869), jurisconsulte (division 17)
Georges Dampt (1858-1886), homme de lettres (division 53)
Jean-Pierre Dantan (1800-1869), statuaire (division 4)
Pierre Paul David d'Angers, (1788-1856) sculpteur (division 39)
Pierre Dac (1893-1975), humoriste et comédien (columbarium) (division 87)
Édouard Daladier (1884-1970), homme politique (division 72)
Pierre Daninos (1913-2005), écrivain et journaliste (division 44)
Charles-François Daubigny (1817-1878), Peintre (division 24)
Alphonse Daudet (1840-1897), écrivain (division 26)
Honoré Daumier (1808 - 1879), caricaturiste et peintre (division 24)
Sophie Daumier (1934-2003), comédienne (division 45)
Claude Dauphin (1903-1978), comédien, frére de Jean Nohain, enterré avec lui (division 89)
Casimir Davaine (1812-1882), médecin et biologiste (division 47)
Jacques-Louis David (1748-1825), peintre (division 56)
Louis Nicolas Davout (1770-1823), maréchal de France (division 28)
Gaspard Deburau (1796-1846), mime (division 59)
Adrien Decourcelle (1822-1892), homme de lettres (division 7)
Denis Décrès (1761-1820), amiral (division 39)
Virginie Déjazet (1797-1875), comédienne (division 81)
Jules Dejerine (1849-1917), neurologue (division 28)
Augusta Dejerine-Klumpke (1859-1927), neurologue (division 28)
Eugène Delacroix (1798-1863), peintre (division 49)
Jean-Baptiste Delambre (1749-1822), astronome (division 10)
Casimir Delavigne (1793-1843), auteur dramatique (division 49)
Charles Delescluze (1809-1871), homme politique (division 49)
Jacques Delille (1738-1813), poète (division 11)
Anatole Demidoff (1778-1818), collectionneur (division 19)
Elisabeth (Stroganoff) Demidoff (1779-1818), comtesse (division 19)
Giuseppe De Nittis (1846 - 1884), artiste peintre, enterré sous le nom de Joseph De Nittis (division 11)
Vivant Denon (1747-1827), graveur (division 10)
Marc-Antoine Désaugiers (1772-1827), vaudevilliste (division 22)
Aimée Olympe Desclée (1836-1874), artiste dramatique (division 70)
Louis Desnoyers (1802-1869), homme de lettres (division 55)
Pierre Desproges (1939-1988), humoriste (division 10)
Antoine-Louis-Claude Destutt de Tracy (1766-1836), philosophe (division 10)
Édouard Detaille (1848-1912), peintre (division 66)
Juliette Dodu (1848-1909), héroïne de la guerre de 1870 (division 28)
Gustave Doré (1832-1883), peintre et illustrateur (division 22)
Pierre-Frédéric Dorian (1814-1873), maître de forge et homme politique français
Camille Doucet (1812-1895), auteur dramatique (division 11)
Michel Drach (1930-1990), cinéaste (division 7)
Paul Dubois (1829-1905), sculpteur (division 9)
Guillaume Dubufe (1853-1909), peintre (division 10)
Catherine Joséphine Duchesnois (1777-1835), Actrice (division 30)
Jacques Duclos (1896-1975), homme politique, dirigeant communiste (division 97)
Paul Dukas (1865-1935), compositeur (division 87)
Pierre Louis Dulong (1792-1834), chimiste (division 8)
Jean-Baptiste Dumay (1841-1926), syndicaliste et homme politique français (columbarium) (division 87)
André Marie Constant Duméril (1774-1860), zoologiste (division 25)
Auguste Duméril (1812-1870), zoologiste (division 25)
Isadora Duncan (1877-1927), danseuse américaine (division 87)
Henri Duparc (1848-1933), musicien et compositeur(division 24)
Jean-Louis Duport (1749-1819), violoncelliste (division 11)
Guillaume Dupuytren (1777-1835), médecin (division 38)
Francisque Duret (1804-1865), statuaire (division 19)
Rosalie Catherine Gérard dite Duthé (1748-1830), danseuse et modèle (division 9)
Henri Dutour (1847-1911), savant et humaniste
Emile François Eudes,cimetière du Père-Lachaise (91e division) à Paris.Barthélemy
Prosper Enfantin (1796-1864), saint-simonien (division 39)
Paul Éluard (1895-1952), poète (division 97)
Georges Enesco (1881-1955), compositeur et violoniste roumain (division 66)
Sébastien Érard (1752-1831), facteur de piano (division 11)
Camille Erlanger (1863-1919), compositeur (division 96)
Max Ernst (1891-1976), artiste allemand (division 87)
Jean Etienne Dominique Esquirol (1772-1840), médecin (division 8)
Charles-Guillaume Étienne (1778-1845), auteur et académicien (division 26)
Emile François Eudes (1843-1888), général de la Commune (division 91
Jean Pierre Fabre de l'Aude (1755-1832), homme politique (division 39)
Christine Fabrega (1931-1988), actrice (division 36)
Cornélie Falcon (1814-1897), cantatrice (division 55)
Alexandre Falguière (1831-1900), sculpteur (division 4)
Léon Faucher (1805-1854), homme politique & ministre(division 26)
Félix Faure (1841-1899), président de la République française (division 4)
Claude Fauriel (1772-1844), historien (division 54)
Christian Fechner (1944-2008), producteur de cinéma
Jean Baptiste Louis Philippe de Félix (1751-1820) général de division (division 28)
Armand Pierre Fernandez dit Arman (1928-2005), peintre, plasticien et sculpteur (division 11)
Hyacinthe Firmin Didot (1794-1880), éditeur (division 7)
Adélaïde de Flahaut de La Billarderie (1761-1836), romancière et épouse de Charles de Flahaut (division 20)
Marie Sophie Catherine Flavigny dite Marie d'Agoult (1805-1876), femme de lettres et épouse de Franz Liszt (division 54)
Robert de Flers (1872-1927), écrivain (division 18)
Charles Floquet (1828-1896), homme politique (division 66)
Charles Gabriel Foignet (1750-1823), compositeur (division 32)
Jean-Pierre Louis de Fontanes (1757-1821), homme politique et littérateur (division 37)
Achille Fould (1800-1867) , financier et ministre (division 4)
Marie-Madeleine Fourcade (1909-1989), chef du réseau Alliance pendant l'Occupation. (division 90)
Antoine-François Fourcroy (1775-1809), chimiste (division 11)
Pauline Fourès (1778-1869), romancière, peintre et musicienne (division 26)
Joseph Fourier (1768-1830), mathématicien et physicien (division 18)
Maximilien Sébastien Foy (1775-1825), homme politique (division 28)
Nicolas Louis François de Neufchâteau (1750-1828), homme politique (division 11)
Léo Fränkel (1844-1896), internationaliste, membre de la Commune (division 96)
Augustin Fresnel (1788-1827), physicien (division 14)
Nicolas Frochot (1761-1828), homme politique (division 37)
Lucien Fugère (1848-1935), artiste lyrique (division 7)
Claire et Yvan GollCélestine Galli-Marié (1840-1905), chanteuse d'opéra , tombe cenotaphe (division 57)
Henri Gambey (1787-1847), inventeur d'instruments à précision (division 15)
Antonio de la Gandara (1861-1917), peintre et pastelliste (division 19)
Louis Joseph Gay-Lussac (1778-1850), physicien en chimie (division 26)
Stéphanie Félicité de Genlis (1746-1830), femme de lettre (division 24)
Étienne Geoffroy Saint-Hilaire (1772-1844), naturaliste (division 19)
Pierre Georges dit Colonel Fabien (1919-1944), résistant (division 97)
Théodore Géricault (1791-1824), peintre (division 12)
Auguste-Jean Germain de Montforton (1786-1821), homme politique français (division 39)
Jules Gévelot, industriel et député de l'Orne (division 49)
Lucien Gibert , sculpteur (division 61)
Louis Gohier (1746-1830), homme politique, député (division 10)
Yvan Goll (1891-1950), poète et romancier, et sa femme Claire Goll, également écrivain, (division 10)
Jacques-Nicolas Gobert (1770-1808), général de division (division 37)
Pierre Goldman (1944-1979), militant d'extrême gauche
Gaspard Gourgaud (1783-1852), général de division (division 23)
Gustave Goublier (1856-1926), chef d'orchestre et compositeur ainsi que père d'Henri (division 4)
Henri Goublier (1888-1951), compositeur et fils de Gustave (division 4)
Laurent de Gouvion-Saint-Cyr (1764-1830), maréchal d'Empire (division 37)
Zénobe Gramme (1826-1901), électricien belge et inventeur de la dynamo (division 94)
Stéphane Grappelli (1908-1997), violoniste (division 87)
Eileen Gray (1878-1976), conceptrice de mobilier irlandaise
Maurice Grimaud (1913-2009), haut fonctionnaire français, préfet de police lors de Mai 68
Jules Guesde (1845-1922), homme politique, fondateur du Parti Ouvrier Français (columbarium 6323)
Yvette Guilbert (1867-1944), chanteuse de music-hall (division 94)
Yilmaz Güney (1937-1984), le grand cinéaste kurde né en Turquie, mort en exil à Paris, à l'âge de 47 ans (division 62)
Crématorium du Père-LachaiseFarid Hamadé (1925-1999), patriote Libanais
Baron Georges Haussmann (1809-1891), préfet de la Seine, aménageur de Paris sous le IInd Empire (division 4)
Samuel Hahnemann (1755-1843), médecin fondateur de l'homéopathie (division 19)
Ewelina Hańska (1801-1882), comtesse, femme de Balzac (division 48, dans la tombe de Balzac)
L'abbé René Just Haüy (1743-1822, fondateur de la minéralogie moderne, enterré avec son frére Valentin Haûy (division 60)
Valentin Haüy (1745-1822), premier Instituteur pour Aveugles, enterré avec son frére René just Haüy (division 60)
Suzanne Hay (1962-2004), artiste peintre (division 19)
Jeanne Hébuterne (1898-1920), peintre, compagne de Modigliani (division 96)
Sadegh Hedayat (1903-1951), écrivain iranien, auteur de la Chouette aveugle (division 85)
Héloïse (1101-1164), amoureuse (voir Abélard) (division 7)
Guy Hocquenghem (1946-1988), essayiste, romancier et militant homosexuel (division 87)
Georges Hoentschel (1855-1915) , Architecte,Collectionneur (division 19)
Ticky Holgado (1944-2004), comédien (division 45)
Pierre Jules César Janssen, plus connu sous le nom de Jules Janssen, 1824-1907, astronome
Thierry Jean-Pierre (1955-2005), juge et député européen
Léon Jouhaux (1879-1954), syndicaliste, (Prix Nobel de la paix) (division 88)
Ahmet Kaya (1957-2000), Chanteur, artiste dissident, combattant de la liberté et défenseur de la cause kurde, mort en exil à Paris. (division 71)
François Christophe Kellermann (1735-1820), maréchal d'Empire (division 30)
Philippe Khorsand (1948-2008), comédien et acteur (division 23)
Henri Krasucki (1924-2003), syndicaliste, ancien secrétaire général de la CGT (division 97)
Charles-François LebrunPierre Lachambeaudie (1806-1872), poète, fabuliste (division 48)
Paul Lafargue (1842-1911), écrivain communiste, avec son épouse Laura Marx (division 77, face au Mur des Fédérés)
Jean de La Fontaine (1621-1695), poète, fabuliste (division 25)
René Lalique (1860-1945), artiste verrier (division 23)
Édouard Lalo (1823-1892), compositeur (division 67)
André-Daniel Laffon de Ladebat (1746-1829), homme politique, enterré dans la tombe voisine de sa femme Julie de Bacalan (division 39)
Ted Lapidus (1929-2008), couturier (53e section)
Dominique Larrey (1766-1842), médecin militaire (division 37)
Marie Laurencin (1883-1956), peintre (division 88)
Eugène Lautier (1867-1935), journaliste, homme politique
Antoine Marie Chamans, comte de Lavalette (1769-1830), ministe sous Napoléon I, enterré avec sa femme et sa fille (division 36)
Marie Anne de Lavoisier (1758-1836), femme du chimiste, philosophe et économiste Antoine de Lavoisier (division 13)
Hélène Lazareff, journaliste (division 7)
Pierre Lazareff, journaliste (division 7)
Apollinaire Lebas (1797-1873), ingénieur (division 4)
Michel Lebeau (1876-1937), homme politique
Charles-François Lebrun (1739-1824), duc de Plaisance, troisième consul, prince-architrésorier du Premier Empire (division 5)
Félix Leclerc de Pulligny (1821-1893), vicomte, explorateur, archéologue et botaniste
Alexandre Ledru-Rollin (1807-1874), homme politique (division 4)
Louis James Alfred Lefébure-Wely (1817-1869), compositeur (division 4)
François Joseph Lefebvre (1755-1820), maréchal d'Empire (division 28)
Edith Lefel (1963-2003), chanteuse de zouk (division 45)
Arsène Lejeune (1866-1938), architecte (division 33)
Francis Lemarque (1917-2002), chanteur et compositeur (division 44)
Louis Lemoine (1764-1842), lieutenant général des armées françaises (division 40)
Ferdinand de Lesseps (1805-1894), diplomate et entrepreneur (division 16)
Jean-François Lesueur (1760-1837), musicien (division 11)
Hyacinthe Loyson dit Père Hyacinthe (1827-1912), prédicateur célèbre (division 24)
Jean-François Lyotard (1924-1998), philosophe (division 6)
Molière
Jim Morrison
Étienne Jacques Joseph Macdonald, (1765-1840), maréchal d'Empire (division 37)
Élisabeth de Mac Mahon, (1834-1900) première dame de France (division 13)
Nestor Makhno (1889-1934), anarchiste (columbarium, case 6685) (division 87)
Benoît Malon (1841-1893), théoricien et militant syndical (division 77, face au Mur des Fédérés)
Étienne Mantoux (1913-1945), économiste libéral (division 7)
Auguste Maquet (1813-1888), auteur, nègre d'Alexandre Dumas (division 54)
Marcel Marceau (1923-2007), acteur et mime (division 21)
Hugues-Bernard Maret, duc de Bassano (division 31)
Angelo Mariani (1838-1914), chimiste
Laura Marx, militante communiste et fille de Karl Marx (division 77, face au Mur des Fédérés)
André Masséna (1758-1817), maréchal d'Empire (division 28)
Blanche Maynadier (1923-2004), poétesse (division 96)
Georges Méliès (1861-1938), réalisateur, artisan du cinéma (division 64)
Louis Sébastien Mercier (1740-1814), écrivain, homme politique, auteur (division 11)
Danielle Messia (1956 - 1985), chanteuse française (division 57)
Jules Michelet (1798 - 1874), historien (division 52)
Amedeo Modigliani (1884-1920), peintre et sculpteur, compagnon de Jeanne Hébuterne (division 96)
Gustave de Molinari (1819-1912), économiste, père de l'anarcho-capitalisme (division 29)
Molière (1622-1673), auteur (division 25)
Silvia Monfort (1923-1991), actrice (division 93)
Gaspard Monge (1746-1818), comte de Pelouse - mathématicien (transféré au Panthéon) (division 18)
Guy Môquet (1924-1941), militant communiste, fusillé à 17 ans par les nazis, le 22 octobre 1941 à Châteaubriant (division 97)
Yves Montand (1921-1991), acteur et chanteur français (division 44)
Charles de Morny (1811-1865), financier et homme politique sous le Second Empire (division 54)
Jim Morrison (1943-1971), chanteur des Doors (dont la tombe est gardée) (division 6)
Adolphe Édouard Casimir Joseph Mortier (1768-1835, maréchal de France, duc de Trévise (division 28)
Marcel Mouloudji (1922-1994), chanteur, compositeur et acteur (division 42)
Jean Moulin (1899-1943), résistant. Ses cendres ont été transférées au Panthéon de Paris le 19 décembre 1964. (division 87)
Joachim Murat (1767-1815), maréchal d'Empire et roi de Naples, cénotaphe (division 39)
Alfred de Musset (1810-1857), poète (division 4)
Albert BartholoméFélix Nadar (1820-1910), photographe et peintre (division 36)
Gérard de Nerval (1808-1855), poète (division 49)
Michel Ney (1769-1815), maréchal d'Empire (division 29)
Anna de Noailles (1876-1933), écrivain (division 28)
Charles Nodier (1780-1844), écrivain (division 49)
Jean Nohain (1900-1981), parolier, frére de Claude Dauphin, enterré avec lui (division 89)
Victor Noir (1848-1870), journaliste (division 92)
Philippe Antoine d'Ornano (1784 - 1863), maréchal d'Empire
Malik Oussekine (1964-1986), étudiant (division 75)
Pierre Overney (-1972), militant maoïste de la Gauche prolétarienne assassiné le 25 février 1972 - enterré le samedi 4 mars 1972 (division 59).
Raymond Oliver (1909-1990), Cuisinier français, propriétaire et chef du célèbre restaurant Le Grand Véfour à Paris (division 65)
Joseph Oller (1839-1922), l'un des fondateurs du music-hall, le fondateur de l'Olympia et du Bal du Moulin Rouge (division 2)
Édith Piaf
Marcel ProustVictor Paillard (1805-1886), bronzier
Pierre Claude Pajol (1772-1844)[2]
Delphine Palatsi (1968-2002), DJ électro
René Panhard (1841-1908), mécanicien et industriel de l'automobile (division 36)
Jules François Paré (1755-1819), homme politique, ministre de l'Intérieur.(division 49)
Albert Parissot,(1845-1911), ancien sénateur de l'Eure.
Antoine Parmentier (1737-1813), agronome et nutritionniste (division 39)
Catherine Peltier, dite Supernana (1953-2007), animatrice radio (cendre dispersée dans un lieu secret)
Albert Auguste Perdonnet (1808-1867), ingénieur des chemins de fer (division 4)
Georges Perec (1936-1982), écrivain (division 87)
Serge Peretti (1905-1997), danseur étoile (division 10)
Casimir Périer (1777-1832), homme politique et Banquier (division 13)
Catherine-Dominique de Pérignon (1754-1818), maréchal d'Empire (division 24)
Pierre François Petiet (1782-1835), haut-fonctionnaire français sous le Premier Empire.
Michel Petrucciani (1962-1999), compositeur et pianiste de jazz (division 11)
Jean-Baptiste Pezon (1827 - 1897), dompteur (division 86)
Édith Piaf (1915-1963), chanteuse (division 97)
Gabriel Pierné (1863-1937), compositeur (division 12)
André Pieyre de Mandiargues (1909-1991), écrivain (division 35)
Christian Pineau (1904-1995), résistant, homme politique (division 97)
Camille Pissarro (1830-1903), peintre (division 7)
Marceau Pivert (1895-1958), syndicaliste et militant socialiste (division 96)
Ignace Pleyel (1757-1831), musicien (division 13)
Elvire Popesco (1896-1993), actrice (division 85)
Eugène Pottier (1816-1887), poète et révolutionnaire, membre de la Commune
Francis Poulenc (1899-1963), compositeur, membre du groupe des Six (division 5)
James Pradier (1790-1852), sculpteur (division 24)
Marcel Proust (1871-1922), écrivain (division 85)
Jocelyn Quivrin (1979-2009), acteur français.
Tombe de Georges Rodenbach. Auteur: Charlotte BesnardRachel Félix, dite Rachel (1821-1858), actrice de théâtre (division 7)
Raymond Radiguet (1903-1923), écrivain et poète (division 56)
Jean-François Raffaëlli (1850-1924), peintre (division 23)
Adam Rayski (1913-2008), résistant et historien français
Napoléon Henri Reber 1807-1880, compositeur français
Jean-Baptiste Regnault (1754-1829), peintre
Jules Augustin Frédéric Regnault (1834-1894), philanthrope (division 25)
René Rémond (1918-2007), historien et politologue français
François Richard dit Richard-Lenoir (1765-1839), industriel et négociant en coton (division 4)
Henri Rieunier (1833-1918), Amiral Ministre de la Marine, Député de Rochefort, grand-croix de la Légion d'honneur, Chapelle Famille Rieunier-Bance (division 67) 1ère Ligne face 58, 28 de 60
Etienne-Gaspard Robertson (1763-1837), physicien, magicien (division 8)
Docteur Robinet (1825-1899), éxécuteur testamentaire d'Auguste Comte (division 19)
Georges Rodenbach (1855-1898), poète symboliste
Jules Romains (1885-1972), écrivain (division 3)
Gioachino Rossini (1792-1868), compositeur d'opéras, cénotaphe (division 4)
James de Rothschild (1792-1868), banquier (division 7)
Raymond Roussel (1877-1933), écrivain (division 89)
Jean-Pierre Rousselot Abbé (1846-1924), fondateur de la phonétique expérimentale (div. 86, L 16/85, T 28/81))
Jacques Rouxel (1931-2004), dessinateur, créateur des Shadoks (columbarium)
Maximilien Rubel (1905-1996), marxologue
Charles-Étienne-François Ruty (1774-1828), lieutenant général d'artillerie, conseiller d'État (division 38)
Simone Signoret et Yves Montand
Le Père-Lachaise sous la neigeHenri Sainte-Claire Deville (1818-1881), chimiste
Étienne Geoffroy Saint-Hilaire (1772-1844), naturaliste (division 19)
Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre (1737-1814), écrivain, botaniste (division 11)
Henri Salvador (1917-2008), chanteur (division 97, à coté de la tombe d'Edith Piaf)
Jean-Baptiste Say (1767-1832), économiste français célèbre
Claude Henri de Saint-Simon (1760-1828), historien, économiste et industriel (division 28)
François Antoine Adolphe Schneider (1802-1845), industriel (division 11)
Victor Schoelcher (1804-1893), homme politique (division 50)(cendres transférées au Panthéon le 20 mai 1949)
Eugène Scribe (1791-1861), auteur dramatique (division 35)
Caroline Eugénie Segond-Weber (1867-1945), Comédienne (division 24)
Pierre Sémard (1887-1942), homme politique et résistant (division 97)
Georges Seurat (1859-1891), peintre (division 66)
Emmanuel-Joseph Sieyès (1748-1836), homme politique (division 37)
Simone Signoret (1921-1985), actrice (division 44)
David Sintzheim (1745-1812), premier grand-rabbin de France (division 7)
Théodore Sivel (1834-1875), aéronaute, mort lors d'un vol record, enterré avec Joseph Croce-Spinelli (division 71)
Gertrude Stein (1874-1946), écrivaine américaine (division 94)
Sully Prudhomme (1839-1907), écrivain (premier prix Nobel de littérature) (division 44)
Louis Gabriel Suchet (1770-1826), maréchal d'Empire (division 39)
Léon Théry
Marie TrintignantAlbert t'Serstevens (1885-1974), écrivain français d'origine belge
Eugenia Tadolini (1809-1872), cantatrice italienne (division 2)
Marie Taglioni (1804-1884), première danseuse romantique (division 94)
Paul Félix Taillade (1826-1898), artiste dramatique (division 28)
Jean-Lambert Tallien (1767-1820), homme politique (division 14 puis division 10)
François-Joseph Talma (1763-1826), acteur (division 12)
Enrico Tamberlick (1820-1889), ténor italien (division 11)
Angelo Tarchi (1760-1814), compositeur (division 11)
Pierre Alexandre Tardieu (1756-1844), membre de l'Institut (division 2)
Guy Jean Baptiste Target (1733-1806), homme politique et académicien (division 11)
Gerda Taro, de son vrai nom Gerda Pohorylle (1910-1937), photographe (division 97)
Jean-Henri Robert Tascher de La Pagerie (1785-1816), militaire de l'Empire (division 24)
Isidore Justin Taylor dit le baron Taylor (1789-1879), baron, sénateur et artiste (div 55)
Jacques René Tenon (1724-1816), médecin (division 10)
Sybil Terry (1865-1903), cantatrice (division 87 / case1804)
Jean-Baptiste Teste (1780-1852), homme politique (division 45)
Edmond Texier (1816-1887), homme de lettres (division 42)
Constance de Théis, princesse de Salm-Dyck (1767-1845) (division 26, chemin Monvoisin)
Emma Valadon dite Thérésa (1837-1913), chanteuse (division 35)
Max Théret (1913-2009), homme d'affaire co-fondateur de la FNAC (colombarium)
Léon Théry, (1879-1909), pilote automobile (division 91)
Jean Thomas Thibault (1758-1826), artiste peintre (division 43)
Louis Charles Thibon (1761-1837), homme politique (division 39)
Adolphe Thiers (1797-1877), historien, journaliste, homme d'État (division 55)
Charles Thiron (1830-1891), acteur (division 41)
Théophile Thoré dit Bürger (1807-1869), écrivain (division 48)
Maurice Thorez (1900-1964), homme politique (division 97)
André Thouin (1747-1824), naturaliste (division 11)
Paul Jules Tillaux (1834-1904), médecin et académicien (division 92)
Nicolas-Pierre Tiolier (1784-1843), sculpteur (division 25)
Pierre Tirard (1827-1893), homme politique français (division 51)
Albert Tissandier (1839-1906), dessinateur, aéronaute (division 27)
Gaston Tissandier (1843-1899), chimiste, vulgarisateur scientifique, aéronaute (division 27)
Alexandre Tissier (1823-1883), artiste peintre (division 76)
Isaac Titsingh 1745-1812, ambassadeur hollandais (division 39)
Harriet Toby (1929-1952), danseuse (division 88)
Joseph François Tochon (1773-1820), historien (division 23)
Alice B. Toklas (1877-1967), écrivaine américaine (division 94)
Paul Topinard (4 novembre 1830-20 décembre 1911), médecin, anthropologue (division 8)
Daniel Toscan du Plantier (1941-2003), producteur (division 45)
Maurice Tourneur (1876-1961), réalisateur de cinéma (division 71)
Simon Toussaint (1974-2008),guitariste, pianiste, chanteur et membre du groupe the Pathetic Four (division 71)
Alphonse Toussenel (1803-1885), publiciste et journaliste (division 16)
Guy Tréjean (1921-2001), acteur (division 82)
Ulysse Trélat (1795-1879), médecin et homme politique (division 69)
Marie Trintignant (1962-2003), actrice (division 45)
Henri de Triqueti (1804-1874), sculpteur (division 42)
Laurent Jean François Truguet (1752-1839), amiral (division 40)
Rafael Leónidas Trujillo Molina (1891-1961), dictateur dominicain (division 85)
Henri Amédée de Turenne (1776-1852), militaire de l'Empire (division 6)
Lancelot Théodore Turpin de Crissé (1782-1859), peintre (division 10)
Paul Vaillant-Couturier (1892-1937), journaliste, écrivain et homme politique (division 97)
Jules Vallès (1832-1885), journaliste et écrivain (division 66)
Joseph Vallot (1854-1925), astronome, géographe et mécène (division 36)
Marie van Zandt (1858-1919), cantatrice, créa Lakmé (division 87)
Louis Verneuil (1893 - 1952), acteur, réalisateur et auteur dramatique français (division 84)
Frédéric Vidalens (1925-2004), artiste peintre et lithographe
Louis Visconti (1791-1853), architecte (division 4)
Voline (1882-1945), anarchiste russe
Volney (1757-1820), écrivain et philosophe (division 41)
Oscar Wilde, sphinx par Jacob EpsteinAlexandre Florian Joseph Colonna, comte Walewski (1810-1868), homme politique et fils de Napoléon Bonaparte
Marie Walewska (1786-1818) maitresse de Napoléon
Richard Wallace (1818-1890), collectionneur et philanthrope britannique (division 28)
Marguerite-Joséphine Wiemer, dite Mademoiselle George (1787-1867), actrice française (division 9)
Oscar Wilde (1854-1900), écrivain et dramaturge irlandais (division 89)
Richard Wright (1908-1960), écrivain américain (division 87)
Dominique Zardi (1930-2009), acteur français.
Achille Zavatta (1915-1993), clown (columbarium) (division 87)
Irina Zideux-Hore (1911-1944), résistante

= commentaires =

Hag


    le 25/12/2009 à 22:28:55
- Commentaire symbolique -
Broutille     le 25/12/2009 à 22:31:37
Ben ouais, j'ai lu la liste jusqu'au bout.
Lapinchien


tw
    le 25/12/2009 à 22:41:06
c'est ludoéducatif. j'ai appris que comme au foot il y avait differentes divisions au Père Lachaise.
Lapinchien


tw
    le 25/12/2009 à 22:55:51
Dernier épisode de l'initiative SERIAL INSERT, Jack nous a définitivement quitté et ne ressuscitera pas. perso, je me suis bien marré et défoulé particulièrement en trafiquant les photos d'Amélie Nothomb. J'ai noté chez certains participants une certaine volonté de faire capoter l'initiative. C'est fait. merci à la plupart qui ont joué le jeu en conservant une certaine unité à l'intrigue plutôt que d'essayer de placer des vannes hors sujet un peu foireuses.
400as     le 25/12/2009 à 23:07:06
Trop long. Trop débile. Trop chiant. Trop pas assez drôle. Trop prétentieux. Trop trop.
Lapinchien


tw
    le 25/12/2009 à 23:14:33
en même temps, c'etait le cahier des charges.
Kwizera


    le 25/12/2009 à 23:17:12
J'ai pas lu mais c'était pas censé se finir sur "au final ce fut une journée de merde comme une autre" ?
Lapinchien


tw
    le 25/12/2009 à 23:20:58
c'est vrai. mais finalement on a préféré conclure par "au final ce fut un texte de merde comme un autre"
Koax-Koax


    le 28/12/2009 à 02:41:41
Adélaïde de Flahaut de La Billarderie, très bon, très bon.
Yog


    le 30/12/2009 à 08:10:19
C'est rial un cerf
.     le 20/01/2010 à 17:04:45
ça mange des céréales, un cerf

= ajouter un commentaire =