LA ZONE -

= RÉSUMÉ =

Le 20/01/2016
par Lourdes Phalanges
[illustration] Avant-propos :

Sur la Zone, il s’avère que je trouve les résumés souvent plus intéressants que les textes publiés. Je propose donc à l’admin une petite interlude ludique, basée sur l’inversion des rôles. Il trouvera ci-dessous un résumé, à lui de rédiger un texte correspondant dans l’espace habituellement réservé à la présentation de l’oeuvre.

J’ai bien entendu respecté le nombre moyen de mots contenu dans un résumé (192).
Coulante de saison ou génie incompris ? Sobrement intitulée «ma bite dans son étui», cette production tout en odorama et en fautes de syntaxe brutalistes rognera les 3 prochaines minutes de votre existence avec son scénario digne de Tintin chez les Soviets, ses métaphores piquées à la version serbe du Necronomicon et ses obsessions de mère maquerelle abasourdie. Et vazy que je me prends pour Balzac et qu’au bout de la cinquième virgule ça commence à vriller sévère, et que non, en fait, en vrai, je suis Houdini, j’ensable les majuscules et la ponctuation, et hop, je passe la Stargate, je suis un kamoulox sur pattes et je démoule du twist; le rythme est saccadé comme chez Michael Bay, ton otite te taquine, du caméo, des travellings à foison, des put... Et voilà que sonne l’heure de la récré. Béatrice a ricané en voyant le mot que tu lui avais fait passer. Pas grave, comme tous les soirs, après le bouillon et ton exposé d’histoire, tu l'assassineras dans un quelconque rêve lucide. Master-pisse ? Non. Exfoliante ? Oui, peut être, ça soulagera votre peau grêlée, mais l’essentiel c’est qu’on s’y sente bien après tout.

= commentaires =

Lunatik-


    le 20/01/2016 à 23:55:22
Comme Lourdes Phalanges, je m'éclate parfois plus avec les résumés qu'avec les textes, je soutiens donc à 300% son initiative.
Même si je ne suce toujours pas, étui ou non.
Lapinchien


tw
    le 20/01/2016 à 23:57:45
le résumé de texte de Lourdes Phalanges est génial par contre l'admin masqué n'avait pas l'air d'être très inspiré.

= ajouter un commentaire =