LA ZONE -

___Sur les cimes du désespoir__

Le 29/02/2016
par Curare-
[illustration] -Je ne connais pas Sollers mais je crois que je vais m'y mettre.
Je connais l'ennui à un point.... Je suis "sur les cimes du désespoir"...
Bises, ma Tarentule...-
Le matin votre réveil sonne. Vous vous levez, vous sentez votre corps si lourd...
La lumière de la salle de bain vous blesse les yeux. Votre visage pâle et bouffi de sommeil vous regarde, hagard.
Il va falloir manger. Cette nourriture toujours insipide que votre corps réclame mais que votre raison voudrait refuser...
Et puis prendre le bus ou la voiture pour aller travailler. Voir des visages aussi hagards que le vôtre,
sentir des haleines pestilentielles,
des aisselles malodorantes, ressentir toute cette chair moribonde secouer ses miasmes,
faire avancer cette carcasse pourrissante qu'est le corps...
Pourquoi ne cessez-vous pas toute activité Pourquoi subir cette vie inepte
Il va encore falloir prendre le bus pour rentrer chez vous. Contempler des visages fatigués.
Chez vous, préparer de quoi entretenir votre pourriture.
Aller se coucher en pensant que demain sera peut-être un autre jour mais en sachant qu'il sera pareil au précédent.
Détails supplémentaires
Et puis s'atteler à des tâches vaines, tout cela pour quoi
Pour assurer votre subsistance.
Pour ajouter quelques années à votre vie misérable, pour sentir plus longtemps le poids du corps et de l'âge.

quelque chose comme "suivez ceux qui cherchent la vérité, méfiez-vous de ceux qui la trouvent".
''Je ne pense pas, sincèrement, qu'il y ait une vérité à rechercher dans ce monde.
Ce que nous devons chercher à atteindre, c'est la sagesse qui va avec l'absurdité universelle.
Et c'est dans ce domaine que chacun doit suivre le chemin qui lui convient le mieux

Texte dans l'infernale - Pseudo : Seneca - Que j'ai rebaptisé Allis -

Je n'ai jamais su si Allis était de sexe masculin ou féminin -
Il- Elle- s'enfuit 1 jour de l'infernale en me crachant dans l'âme -

= commentaires =

Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 29/02/2016 à 21:15:54
il y a déjà des commentaires ici si vous n'êtes pas inspirés : https://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20080522124459AAn1IlN
Clacker


Pute : -1
Dans l'infernale    le 29/02/2016 à 21:33:00
Pourquoi subir cette vie inepte remplie de prose versificatrice faceboogothesque ? Là oui, là on touche un point crucial. Là on est dans l'infernale.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 29/02/2016 à 22:31:50
Note de blog d'humeur noire fondamentalement banale pour le fond comme pour la forme, encadrée d'un préambule citant Sollers et Cioran, pour faire littéraire, et d'un épilogue autobiographique schizoartisticodémoniaqueohmondieucestenmoi, pour faire créateur en proie à ses démons, avec en titre le retour de la ponctuation gratuitement bizarre, pour faire original. Je n'ai pas aimé, donc.
Clacker


Pute : -1
J'oubliais    le 29/02/2016 à 22:35:24
Curcuma........... regèle l'autre cothurne du miroton, il y a de la bonification dans l'épiaire et des jointements dans l'instigation. Il ne faut pas régulariser d'étrésillonner en vielle c'est trop tard. Profites en avant de régulariser de ne pas l'avoir végétalisée pleinement.

Dreid
(technique OULIPO ancestrale)
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 29/02/2016 à 22:45:22
le commentaire de Dourak est tellement précis qu'il semble antérieur à l'écrit, presque un plan de construction.
Chèrlane
    le 29/02/2016 à 23:08:46
Bien vulgairement Curcuma ! Tu diriges tout hautbois ce que beaucoup vocalisent et pensionnent tout bas-bleu mais n'ossifient diriger franchement en nous faisandant croiser qu'ils mensualisent une vielle enroulement. Ton portulan est carieux mais très vrille !
Curare-


    le 29/02/2016 à 23:11:59
Pourtant Lapinchien a trouvé 1 lien qui est le fil conducteur d'1 partie de l'histoire ..

Hégégias ou Seneca ou Allis moi je venais de finir __Le lys blanc __de Sollers
quand il m'est tombé dessus
je n'écrivais pas de poésie
il a été le déclencheur

Je lui parlais de Sollers :

___Dans le rêve de la nuit, je suis là mon amant
tu rêvais de moi nous vivons
1 rêve tu m'oublieras dans 1 autre rêve
dans lequel je reviendrais comme le rêve d'1 rêve __
profitons du moment c'est maintenant __

et nous avons parcouru des kilomètres de mots ensemble

J'ai conservé tous ces écrits comme tant d'autres
Depuis l'an 2000, je sillonne l'infernale -

De ces quelques lectures,
Circonvolutions de tortures
Nul repli nucléaire
Ne justifie la guerre
S'amplifie alors la pestilence
Égale à la valeur du silence ..

j'ai commencé à versifier dans les années 2008 mais j'avais 8 ans lorsque je me suis mise à écrire -

Et tout est éparpillé dans l'infernale

On n'emporte jamais rien avec soi si ce n'est l'oubli -
La gloire ne me sied pas -
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 29/02/2016 à 23:20:04
Qu'est-ce qu'elle m'énerve, elle.

Ta gueule, enculée de poétesse ? Je hais les poétesses. Saloperie de poétesses. Faudrait toutes les buter.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 01/03/2016 à 00:17:55
Ce que j'aime bien dans les textes de Curare- c'est ce potentiel polémique intrinsèque qu'ils contiennent et qui vont générer 40 commentaires sur la Zone, de l'émulation, de la récurrence, du trafic, du parrainage... heu, attendez. Qu'est ce qu'il y a de polémique dans ce texte au fait ?
Clacker


Pute : -1
    le 01/03/2016 à 00:21:17
La performeuse fait polémique Victor.
Le mot du jour
    le 01/03/2016 à 07:44:54
Shebab.

J'ai pensé que ça vous ferait plaisir.
Saint-Exupéry
    le 01/03/2016 à 09:48:16
"Ils se montraient l'un à l'autre leur pourriture avec orgueil, tirant vanité des offrandes reçues, car celui qui gagnait le plus s'égalait en soi-même au grand prêtre qui expose la plus belle idole. S'ils consultaient un médecin, c'était dans l'espoir que leur chancre le surprendrait par sa pestilence et par son ampleur."

"Citadelle" - A. de Saint-Exupéry
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 01/03/2016 à 10:07:55
Je redoute fortement le 9 et le 10 mars prochain. Ce texte a probablement été lu par des syndicalistes de la SNCF et de la RATP. Si ça se trouve il circule sur leurs tracts et probablement est à l'origine du bordel qui va se produire.
Curare-


    le 01/03/2016 à 21:34:16
Le Sir Dourak,

Allis m'a appris à cracher dans les âmes

Le chercheur de lumière avait laissé entendre que cette expression avait 1 connotation russe

Tes crottes de mots ne m'atteignent pas
et cela montre que tu n'as encore le droit d'entrer dans la cour des grands -

l'élévation planckée derrière les mégabits de ton écran froid -

Trop facile Dourak

Dans l'infernale le temps ne s'enfuit pas
dans 1 trou gravitationnel

Les humains sont pourvus de trous
qui fusionnent pour en faire des verrous

Voilà de la diversifécation libre electron Dourak -

Irak y raquera pas . .

A suivre
Curare-


    le 01/03/2016 à 21:36:50
Pour Lapinchien

T trop mimi tu sais -

mais ton pseudo est 1 chien pour sa chienne-

Tu es lapin - celui d'Allis - (-:
HaiKulysse


site blog fb yt
    le 02/03/2016 à 21:25:32
m'a inspiré : j'ai écrit un texte que j'ai baptisé : un obsédant signal de détresse, comme quoi je vous lis presque tous même si je ne suis pas un fervent commentateur
HaiKulysse


site blog fb yt
A Gunter    le 02/03/2016 à 21:54:35
https://www.youtube.com/watch?v=V14t_89v2wU

= ajouter un commentaire =