LA ZONE -

J'irai te péter le rondel

Le 19/03/2016
par Lapinchien
[illustration] Prétextant passer par le con,
J'irai te péter le rondel.
Déchirer le fond, Oh ! Bordel !
Pour tout fourrer au salpicon.
Dans la vase glisse mon acon.
J'irai te péter le rondel.
Ma perche taquine la bondelle.
Monte la rivière, le tacon,
Nourrir des nuées de judelles.

Oh mon glaçon, chère haridelle,
Ces diamants, de vulgaires zircons,
Mais ce n'est pas grave, invoquons,
Tout enivrés de muscadelle,
La déglaciation du Mindel.
J'irai te péter le rondel.

= commentaires =

Curare-

Pute : 0
    le 19/03/2016 à 12:36:33
c'est beau Lapin -

La finesse qui manque à Dourak -

Je changerai le verbe 'péter'

Commentaire édité par Curare- le 2016-03-19 12:37:20.
Lapinchien

tw
Pute : 3
à mort
    le 19/03/2016 à 12:39:47
il est vrai qu'on a l'impression qu'il y a plusieurs niveaux de lecture possible de ce texte mais il n'y en a qu'un, le plus soutenu.
Clacker

Pute : -5
Comme un oignon ?    le 19/03/2016 à 13:02:25
...?
Lapinchien

tw
Pute : 3
à mort
    le 19/03/2016 à 13:04:53
on pourrait effectivement confondre ce texte avec une recette de cuisine.
David

Pute : -3
ivre de toi    le 19/03/2016 à 16:28:02
c'est un pamphlet à la vaseline contre la société de consommation qui nous pousse à se débarrasser de nos vieilles partenaires sexuelles pour les remplacer par des plus jeunes que l'on évincera aussitôt proscrites.

à moins que ce soit le contraire.
Lapinchien

tw
Pute : 3
à mort
    le 19/03/2016 à 16:39:54
Éviscerera ?
Dourak Smerdiakov

site
Pute : 1
ma non troppo
    le 19/03/2016 à 17:07:29
Il me semble que le h de haridelle est aspiré, si je ne me trompe. Ma *hache, mon hélice. Ma *haridelle. Du coup, un vilain hiatus.

Je médis peut-être, mais je trouve que ça sent un peu le dictionnaire de rimes.

Je tiens ici encore à défendre le vers octosyllabique, efficace, vif, gouleyant, viril (peut-être moins certes que le décasyllabe), sans gluten.
Lapinchien

tw
Pute : 3
à mort
    le 19/03/2016 à 17:31:39
Il y a avec la révolution numérique, des outils bien plus efficaces que les dictionnaires de rimes, ce sont des armées d'indigents prêts à écrire un rondel en quelques secondes en échange de ce qu'il y a juste sous le centime d'euro, un peu de considération.
Curare-

Pute : 0
    le 19/03/2016 à 18:18:54
Cela m'interpelle Lapin,
Je me demande toujours comment
Cochon nous pond 2 poèmes par jour
plus 1 haikuku
Gogolito
    le 19/03/2016 à 19:17:52
Merci pour tout ces jolis mots inutiles que je ne connaissais pas et dont j'aurais oublié le sens demain matin.
Lapinchien

tw
Pute : 3
à mort
    le 19/03/2016 à 19:25:25
bah de rien. Un courant d'air dans la tête : je devrais peut-être mettre un WARNING en descriptif pour que le lectorat prévoit de porter un bonnet voire une cagoule pour s'épargner un rhume de cerveau.
Lapinchien

tw
Pute : 3
à mort
    le 20/03/2016 à 01:33:51
tiens, Dourak a raison. Je vais remplacer "mon" haridelle par "chère" haridelle.
Curare-

Pute : 0
    le 20/03/2016 à 21:17:02
'laide' c'était bien aussi-
Dourak Smerdiakov

site
Pute : 1
ma non troppo
    le 20/03/2016 à 21:26:46
Je pinaille, je pinaille, mais 'chère haridelle' ça doit tenir compte du e muet dans le décompte syllabique, donc ça casse l'octosyllabe. Il va sans dire que 'laide', c'était mauvais aussi.

Je préconise "Ô mon glaçon, ma mortadelle", ça colle mieux avec le ton très affectif du truc que "Ô mon glaçon, ma citadelle" qui a quelque d'un peu hautain et défensif. Il y aurait bien 'Ô mon glaçon, ma fricandelle' mais tu es de Montpellier, alors...
Lapinchien

tw
Pute : 3
à mort
    le 20/03/2016 à 21:33:29
pas possible, ça ferait chuter le haut niveau misogyne du rondel,

haridelle et la déglaciation du Mindel font allusion à une femme frigide, bien entendu.
Lunatik

Pute : 1
    le 25/03/2016 à 23:39:28
Pourtant faire rimer mortadelle avec rondel, ce serait quand même la classe, charcutièrement parlant...
Mill

site lien fb
Pute : 0
    le 10/04/2016 à 22:42:17
Mouais, venant de Lapinchien, c'est presque décevant, je dirais. Et pourtant, quelques jolis mots relèvent le niveau. Je vais l'imprimer et le relire 700 fois, l'apprendre par coeur et le réciter par temps de pluie dans une clairière oubliée de l'homme.

Et là, je vous dirai.

= ajouter un commentaire =