LA ZONE -

Le Logiciel

Le 10/09/2016
par HaiKulysse
[illustration] Il n’y avait aucune solution contre les pensées morbides...
j'ai tenté de fuir de cet espace clos... en vain... le tissu plaqué sur mon visage, seul dans l'obscurité, j'ai inventé un logiciel permettant de générer d'autres pensées morbides : tout a commencé avec une simple équation à double inconnue, et par une déduction mécanique, j'ai avancé dans mes recherches ; les calculs ont mûri en quelques heures... Je me suis aussi servi, comme énergie intarissable, des cocons colonisateurs qui peuplaient ma prison, m'extorquaient mon eau et ma nourriture.
Alors, s'épanouissant, le Projet Macabre, a pris ce qu'il restait de mon obole - Projet que je nourrissais de combustibles funèbres - ou plutôt laissais faire... s'épanouissant davantage, comme pour enrichir son imagination, il a changé mon mode d’existence, -un mode d'existence qui était routinier avant tout- et en m’associant aux relents d’humidité et de crasse de la pièce, le logiciel a continué de débiter davantage de pensées morbides, mais sans moi, comme si il était lancé en mode pilote automatique.
Ce logiciel, progressivement, a lancé dans tous les azimuts des tweets qui n'étaient autre que des louanges aux terroristes ; à ce moment de l'histoire, je pouvais encore intervenir, mais j'ai préféré fermer les yeux... La perspective de me retrouver face à face avec mon état initial m'angoissait, m'évoquait un cauchemar que je ne voulais pas revivre, et puis de toute façon, je n’avais même plus la force de vomir.
Mais le logiciel a accéléré le rythme, il est inutile de préciser toutes les exactions et les incitations à la haine que je voyais défiler sur mon écran, le visage pâle et les veines déjà gonflées de toute cette propagande.
Pourtant, comme je l'ai dit, tout a commencé à partir d'une équation à double inconnue, je n'avais que faire des algorithmes codant selon les lois du système en place et cicatrisant même les anciennes aigreurs des plus grands hackers ; à la place j'avais conçu cette équation pour démonter toute la grande chaîne moléculaire des bases de données, et ça ne m'avait pas coûté beaucoup d'efforts : je venais à peine de conclure et déjà apparaissait la timeline rouge du logiciel.
Le secret d'un tel succès ? Je ne savais pas vraiment d'où il provenait ; mais je me doutais qu'à l'intérieur des cocons ça travaillait frénétiquement : ils avaient pris la couleur du feu, une sorte de mutation incandescente où les braises nouvellement s’exerçaient à imploser l'organisme hébergeur.

= commentaires =

HaiKulysse


site blog fb yt
Petites Annonces    le 10/09/2016 à 10:12:02
je travaille à une suite, mais en vérité j'aimerais que d'autres zonards me montrent le chemin, leur vision des choses ; comme Diogène avec sa lanterne en plein jour, je cherche un Zonard pour une écriture collective.
Mon mail : deepwriteallnight@gmail.com
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 10/09/2016 à 12:14:42
tu devrais utiliser le forum pour lancer une initiative d'écriture collective comme Jack et la nuit debout (un sacré succès) car c'est bien plus pratique que d'échanger des emails

Commentaire édité par Lapinchien.
Tyler
    le 10/09/2016 à 13:17:30
Tweeter me semble plus indiqué
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 10/09/2016 à 13:25:58
Reedit en vérité je vous le dit même si c'est moins ironique
Muscadet


site blog fb
    le 10/09/2016 à 14:32:11
Et si 4chan ne suffit pas, ce sera un étage plus bas : 8chan.
Muscadet


site blog fb
    le 10/09/2016 à 14:37:43
Puis Ebola-chan. Puis la fin des temps.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 10/09/2016 à 15:42:34
sinon contrairement à ce qu'on pourrait croire, il y a un lien entre ce texte et le texte suivant sur les bisounours. En effet, les bisounours next gen ont une double personnalité et sont capable en quelque nanosecondes de devenir les pires des Haters. Aussi leurs liens d'amitié infinie est le milieu de propagation optimal des rumeurs, du dénigrement, quiproquo prenant des ampleurs phénoménales, paniques hystériques se propageant à des vitesses supraluminiques, de la haine malsaine, des appels au lynchage, du têtedeturquisme et j'en passe.

= ajouter un commentaire =