LA ZONE -

Je me souviens #TextAppeal #TDM

Le 19/01/2017
par HaiKulysse
[illustration] Je me souviens que nous fûmes surpris par une pluie aux arômes équatoriales, une averse qui ruisselait vers la place centrale, je me souviens aussi de la douceur de ses lèvres comme si elles nettoyaient une blessure.
Je me souviens d’une pièce carrelée et élégante remplie de femmes nues et voilées, s’abandonnant dans une immense baignoire aussi grande qu’une piscine. Etait-elle parmi elles ?
Cuddle, l’internaute lubrique vantant la négritude des eunuques en string qui montaient la garde, sabres dégainés et tenus des deux mains entre leurs jambes. Je me souviens de cette pute que je m’étais payé dans ce sauna libertin où il y avait une flèche au rouge à lèvres, en direction des ténèbres ; ténèbres que j’avais pénétré en regardant leur tremblement onduler sur ses pâles épaules, ses côtes, ses tendres flancs et ses membres délicats.
Je me souviens de sa course à travers la ville, pour fuir l’horreur sanglante, en chemise de nuit relevée à hauteur de ses seins. Je me souviens qu’elle ne quittait pas des yeux la caméra, influençant ainsi toute une catégorie de spectateurs.
Je me souviens enfin qu’elle portait une couronne noire tressée avec de vieux films en cellulose attachés par un ruban de soie, que son maquereau l’obligeait à garder lors des étreintes.

Et ce matin, au réveil, en écoutant la radio : Il y a eu cette nuit une invasion de clowns renégats au sauna libertin. La police n’a pas eu le temps de réagir lorsqu’ils ont perpétré cet assaut barbare contre les loisirs familiaux.
Puis la speakerine enchaîna sur le désenchantement de cette génération…

= commentaires =

Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 19/01/2017 à 13:30:07
Il y a un petit coté éjaculation précoce, je trouve.
Cuddle


fb
    le 19/01/2017 à 15:59:21
C'est pas faux, une bonne giclée burrougshienne.
Par contre, j'avoue que le mec est totalement à fond. Attention, avec mes sabres je pourrais couper quelques têtes ou plutôt quelques teub'.
HaiKulysse


site blog fb yt
    le 13/02/2017 à 00:44:00
Je tend des perches, c'est tout, et la nuit ricane comme vous les hyènes

= ajouter un commentaire =