LA ZONE -

ENZONEZ-VOUS

Le 20/10/2017
par Lapinchien
[illustration] Palimpseste d'Enivrez-vous de Baudelaire
Il faut être toujours zonard, tout est là sur la zone point org ; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers l'en-dedans de vos culs, il faut vous enzoner sans trêve.

Mais de quoi? De TDM, de palimpsestes, ou de trollLitt à votre guise, mais enzonez-vous!

Et si quelquefois, sur les marches d'un tobbogan, sur les muqueuses de votre intestin-grêle, vous vous réveillez, l'enzonage déjà diminué ou disparu, demandez aux pianistes, aux Jean-Pierre Chevènement, aux vortex, aux Xbox en bois, à vos mères; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule en faisant des bonds dans sa culotte, à tout ce qui lit, à tout ce qui commente, demandez-lui son ASV, demandez-lui s'il suce et s'il avale. Et les pianistes, les Jean-Pierre Chevènement, les vortex, les Xbox en bois, vos mamans, vous répondront : " Non mais ta gueule, il est l'heure de s'enzoner "; pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, de nos vies en carton, enzonez-vous, enzonez-vous sans cesse de prose absurde, de textes violents, de lignes sombres, de trucs longs ou courts CTB, à ta guise, comme Jean Rochefort.

= commentaires =

Mill


site lien fb
    le 21/10/2017 à 19:34:10
Je ne suis pas sûr de tout comprendre mais j'applaudis avec force joie et enthousiasme.
Castor tillon


    le 21/10/2017 à 20:49:54
Un texte où Jean-Pierre Chevènement apparaît par deux fois aux côtés de nos mamans ne peut qu'être inspiré par le Divin.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 21/10/2017 à 21:05:30
Je n'aime pas les textes impératifs. Ta gueule, texte impératif. L'impérativisme ne passera pas. Lapinchien, à mort. J'espère que je n'ai jamais écrit de texte impératif, sinon j'ai l'air con. Je veux dire, encore plus.

Il aurait fallu mettre un lien vers l'original, peut-être, parce que sinon les gens sont fainéant, ils n'iront pas lire ou relire l'original pour comparer. Du coup, je le fais.

= ajouter un commentaire =