LA ZONE -
Résumé : L'heure est grave. C'est la fin de la Saint Con 2020 et les deux Grands Inquisiteurs élus ont de grandes considérations à partager avec la plèbe. C'est au travers d'une grande interview menée par Léa Salamé qu'ils s'adressent à la foule. Comme ils le répètent de concert : "Cette expérience nous a fait nous découvrir une hygiène de vie sensiblement similaire." Attention public averti, ils sucent ,avalent et mastiquent.

Stupéfilsdepute !

Le 24/05/2020
par CTRL X, Clacker
[illustration]
Neo Café, 126 boulevard Saint Germain, Paris 6.
18h30

Léa Salamé, Clacker et CTRL X sont négligemment accoudés au comptoir.
Une formation de jazz livre une version étouffée mais poignante de « Toxic », dans le cadre d'un apéro concert en soutien aux podologues du quartier.
Léa porte une robe de créateur, Clacker un gode ceinture et des escarpins. Quant à CTRL X, il est venu à poil, malgré les recommandations de son agent.

LEA : Dites... C'est beau, quand même, non ? Vous recevoir tous les deux ici ce soir. C'est quelque chose de rare et d'assez émouvant. Je crois que c'est la première fois que vous vous rencontrez, en plus...
Clacker : Il faut sucer/avaler qui pour avoir un Martini dans ce bouge ? Trente minutes qu'on est au bar et PERSONNE nous calcule. Vous savez qui je suis et ce que je bois, non ? C'est écrit noir sur blanc sur le contrat. Tout ce cirque m'emmerde déjà, je vous le dis tout net.
CTRL X : J'adore le style de Clacker. Même à l'oral, ça passe crème. C'est de loin mon auteur préféré sur la Zone.

Michel Drucker, tel un lémure, sort des toilettes et flotte sans toucher le sol jusqu'à sa table, où l'attendent Kev Adams (qui sort un DVD) et Patrick Fiori (qui tient un second rôle dans le nouveau film de Dany Boon, « Confiné chez les Ch'tis »)

LEA : Clacker, CTRL X, vous êtes fraîchement couronnés Grands Inquisiteurs de l'Ordre de la Saint Con. Félicitations.
CTRL X : Merci Léa.
Clacker : Personne ne m'aime. Ça change rien.
LEA : Vos textes m'ont beaucoup touchée. J'ai ri, j'ai pleuré et j'ai même failli m'évanouir par endroits. Vous êtes beaux et j'aimerais qu'au terme de cet interview nous formions un trouple et adoptions des enfants serbes. Ma première question est donc la suivante : où allez-vous puiser votre inspiration ?
CTRL X : En ce qui me concerne, Léa, je suis obsédé par les points pute. C'est véritablement ce qui me pousse à me dépasser au quotidien et me rend plus fort. Pour le reste, je pratique une forme extrême de Yoga, ce qui me permet d'accéder à des zones du cerveau auxquelles le commun des mortels se voit systématiquement refuser l'entrée. Donc, c'est un peu cheaté, quand on y pense.
Clacker : Venez on se casse, on va dans un kebab et on s'enquille des grosses bières...
LEA : Quelle est la recette d'un texte gagnant, selon vous ?
Clacker : Tu verses le vermouth et le gin dans un verre à mélange, tu remplis de glaçons aux deux tiers, frappe rapidement avec la cuillère en mélangeant de haut en bas. Important, ça. C'est ce qu'on appelle le "dry". Retiens les glaçons au moment de servir dans un verre préalablement réfrigéré, et on oublie l'olive, c'est pour les pédés.
CTRL X : J'ai tendance à penser qu'un texte se vit plus qu'il ne s'écrit. Imaginez une séance de méditation : il faut se détacher de ses pensées néfastes, adopter une attitude positive et laisser les images mentales glisser et s'évaporer dans le néant dont nous sommes tous issus. Vous voyez ce collier ? Il représente une tortue qui a atteint l'éveil. C'est de loin ma tortue préférée.
LEA : C'est une très belle tortue, merci de vous montrer aussi désirable. Vous avez prévu quelque chose après cette entrevue ? On pourrait, je ne sais pas, se retrouver dans ma chambre d'hôtel à l'Elysée... J'ai des steaks de soja et du quinoa dans un tupperware. Si vous avez le temps, bien entendu. Je sais de source sûre que vous êtes très occupé à enseigner la grammaire à votre fils, dont on taira le nom dans cette émission, pour votre sécurité et celle de votre famille.
CTRL X : Masturbin, il s'appelle. Huit ans. Incapable de faire la différence entre un déterminant et un pronom. Ni de faire ses lacets sans un tuto YouTube. Un putain de cauchemar.
Clacker : Dites, j'ai pas envie de tenir la chandelle. J'ai rendez-vous avec une escort dominatrice dans une demi-heure, alors si on pouvait s'activer au lieu de se lécher les babines...
CTRL X : Tes vibrations tournent à l'aigre, Clacker. Tu devrais te tourner vers un coach sportif, tu en as bien besoin.
Clacker : J'ai surtout besoin d'un verre. Tout de suite.

Michel Drucker arbore cette expression indéfinissable d'obséquiosité et de suffisance improbablement mêlées, en écoutant une blague très peu raffinée de Kev Adams à base de kébabiers et de papier hygiénique.

LEA : C'est assez rare d'avoir deux Grands Inquisiteurs à l'issue d'une Saint-Con. Comment appréhendez-vous le fait de travailler ensemble, alors que vous semblez tellement différents, en particulier par rapport à vos âges respectifs ?
CTRL X : Travailler ensemble ?
Clacker : Travailler ???
CTRL X : Haha, la conne.
Clacker : Certes, certes...
LEA : Quelle impertinence ! « Vous êtes vraiment des marginaux », comme l'affirme PhScar dans un entretien fleuve qu'il a accordé cette semaine à la rédaction de Pif Gadget. PhScar, puisqu'on en parle, est le grand perdant de cette édition 2020. Parti sur des chapeaux de roue, on a vraiment eu l'impression qu'il pouvait l'emporter et puis c'est retombé comme un pet de chatte. Aujourd'hui, il semble remettre en cause le système de vote, la vacuité des commentaires et même la ligne éditoriale du site. Vous avez un avis sur la question ? Clacker, peut-être ?
Clacker : Écoutez Léa. Sans vouloir jeter de l'huile sur le feu ni alimenter une polémique qui n'a, à mon sens, pas lieu d'être, tout ce que je peux vous confier à ce stade c'est que si je n'ai pas bu un verre d'alcool dans cinq minutes, je vais bondir de mon tabouret, me jeter sur vous et planter mes dents sur votre visage, surtout si vous continuez à parler de pets de chatte.

Patrick Fiori, blessé par le dernier trait d'humour de Kev Adams, fouille son sac à main à la recherche de sa boite de Tramadol. Le chanteur lyrique en avale une quinzaine. La main de Michel Drucker est posée sur le couteau à poisson et son regard sur la jugulaire du jeune humoriste, qui répéte inlassablement «Plus de PQ, chef !Salade, tomate, oignons. Chef ! Il est où le PQ, chef ? »

LEA : Le décès tragique de Dourak Smerdiakov, en plein milieu des hostilités, a-t-il eu une incidence sur la compétition cette année, selon vous ? Et le fait que l'on ait toujours pas retrouvé son corps, est-ce que c'est quelque chose qui vous... inquiète?
Clacker (chuchotant) : Tu m'étonnes que vous ayez pas retrouvé le corps...
LEA : Pardon ? Je n'ai pas entendu ce que vous venez de dire...
Clacker (se reprenant) : Oui, non. Rien. Quoi ? Dourak, c'est le roi du sonnet, OK ? Point barre. Donc, je ne serai pas surpris s'il réapparaissait dans quelques temps avec son air innocent et six kilos de poésie inédite sous le bras. Il est comme ça. C'est un homme libre. Je sais qu'il avait parlé d'un cabanon, quelque part dans les Vosges.
CTRL X : J'aimais bien le gars mais les sonnets, je sais pas... J'ai jamais compris l'intérêt, quoi.
Clacker : Si j'étais vous, c'est par là que je chercherais. Les Vosges. Et pas chez moi, en tout cas, je vous préviens. Je fais des travaux donc je coule beaucoup de béton, enfin bref, ça n'a rien à voir de toute manière. Laissez ma famille tranquille.
LEA : La Zone, on ne va pas se mentir, est à l'agonie depuis un certain temps. Le dernier membre inscrit s'appelle Ohamedirij et le titre de son texte, « Women learnt frank levitra 20 mg generic widely, sorness to ; epiphyses », ne semble pas être en mesure de convaincre, ni inspirer un nouvel élan au site. Éternelle question : comment fait-on pour attirer de nouveaux auteurs ? Comment relancer la machine à votre avis ?
CTRL X : Le lectorat de La Zone n'aime pas beaucoup les bots russes... N'y voyez aucune xénophobie ou anti-marxisme primaire. Lunatik, par exemple, est à la fois slavophile et rural. Plutôt bourru, avec un chien. David également, quand il émerge de ses grosses cuites pour laisser un seul commentaire sur un texte au hasard qu'il fait semblant d'avoir lu. Mais la guerre froide continue à faire des ravages, voyez-vous, et nous sommes tout de même, nous zonards, considérablement imprégnés par l'idéologie bornée et romanesque tendance Marc Levy de l'extrême occident. Rappelons-nous pourtant que sans la menace rouge, les nazis seraient en train de faire l'école à nos enfants, avec obligation de porter l'uniforme, et dieu sait que les adolescents détestent ça. Votre boulanger serait nazi. Votre patron serait nazi. Vos animaux de compagnie seraient nazis. Et l'égalité salariale entre hommes et femmes, dans le cul ! Et vous aussi, Léa Salamé, vous seriez nazie. Alors un peu de respect pour les bolcheviks.
LEA : C'est amusant, je ne vous imaginais pas au PCF. Vous n'avez pas répondu à la deuxième partie de ma question.
CTRL X : Relancer la machine, c'était ça ? Écoutez Léa, j'ai à peu près 15 000 idées pour ressusciter La Zone. Sans blague. Mais surtout, pour commencer, laissez-moi vous parler un peu des Points Pute...
Clacker : Et c'est reparti... Garçon, mets-moi un 51 ou je brûle tout, moi, ici !
CTRL X : Si on fait en sorte de rendre tous les auteurs accros aux Points Pute, ça va générer beaucoup d'interactions sur le forum. Donc les nouveaux venus vont logiquement s'investir sur le site en lui-même, et progressivement occuper l'espace commentaire. C'est alors qu'ils vont constater que la plupart des auteurs qui sont publiés sur La Zone sont des branle-couilles et ils se diront que, pourquoi pas devenir écrivain, après tout ! ça a l'air simple, il suffit de parler de toboggans, de pianistes, de cons à brûler, et banco.
LEA : Fascinant.
CTRL X : Mais, j'ai aussi pour idée de refonder le Fight Klub.
LEA : Vous voulez dire que c'est vous, Tyler Durden ?
CTRL X : Haha, non. Cela dit, il a écrit quelques textes assez mauvais sur La Zone. Non, moi je parle d'aller faire des attaques DDOS à coup de commentaires ironiques, et/ou facétieux, nimbés de sarcasmes classieux, ou même juste débiles mais bien écrits. Faire du troll de haut niveau, si vous voulez.
Clacker : Tu sais bien que je suis de tout cœur avec toi, sur ce coup-là. Nasdrovia.
CTRL X : On t'a enfin refilé de la gnôle, à toi ?
Clacker : Non. Je bois du liquide vaisselle que j'ai chopé derrière le bar.
LEA : Pourtant, c'est risqué.
Clacker : T'occupe, biatch. Une fois, j'ai bu du déboucheur pour canalisations parce que c'était férié ou je sais plus trop quoi. Impeccable.
LEA : Non, je parlais du Fight Klub. Surtout depuis la mise en place de la loi Avia. Les trolls risquent gros, aujourd'hui...
Clacker : Le plus gros troll que j'ai vu de ma vie, c'est justement Laetitia Avia. Et c'est du lourd, si vous voyez ce que je veux dire...
LEA : Vous êtes grossophobe ?
Clacker : Absolument.
CTRL X : Moi, j'ai encore un magnétoscope. Et si ça choque, tant pis...

A cet instant, Michel Drucker, n'y tenant plus, décroche une grosse droite dans la tête énervante de Kev Adams, encore occupé à parler de chef et de PQ. Il lui affirme droit dans les yeux qu'il va littéralement chier sur son DVD, et le lui réexpédier dans la foulée. Patrick Fiori est H.S., les bras ballants sur son fauteuil, les yeux révulsés, mais ça n’inquiète personne. La serveuse demande s'il faut apporter l'addition à leur table.

CTRL X : Hep ! Mettez tout sur ma note ! J'adore ces mecs. Et puis je viens de toucher une bourse de la région Grand Est pour mon cinquième titre de Grand Inquisiteur.
LEA : Cinq titres, c'est vrai... Y'a-t-il un secret ? Comment faites-vous ? Voulez-vous toucher ma chatte ?
CTRL X : Tout a commencé le jour où je suis tombé sur une publication sponsorisée Facebook qui proposait une Masterclass d'écriture animée par Bernard Weber. Depuis, je ne crois plus en rien et du coup, quelque chose s'est débloqué chez moi.
Clacker : Quant à moi, je...
CTRL X : … suce tout le monde pour un oui pour un non dans une tenue en cuir, on est au courant.
Clacker (l'air mutin) : Spoiler alert !
CTRL X : Ne change rien, surtout.
LEA : Une rumeur circule selon laquelle le titre de Grand Inquisiteur ne conférerait aucun pouvoir particulier, de nos jours... Alors, info ou intox ?
Clacker : Aucun pouvoir ?
LEA : C'est ce qui se dit...
Clacker : Tu viens d'insulter mes morts, là, t'es au courant ?
LEA : Je ne dis pas que c'est vrai, mais...
Clacker : Non mais ta gueule, pute. Observe.
CTRL X : Clacker, non.
Clacker : Si, je peux pas laisser passer un truc pareil.
CTRL X : Pense à ton cholestérol, déconne pas. Et c'est pas comme ça qu'on va redorer l'image de...
Clacker : Aucun pouvoir, hein ? Bouffe mes règles, meuf.

Kev Adams commence à se tortiller sur sa chaise. « Y'a un truc qui se passe qui est pas normal du tout, là, putain ! » Sa voix monte dans les aigus, ce qui le rend encore plus intolérable et superflu. Clacker le fixe avec une intensité extrême, plissant le front, prononçant des mots insensés mais que tu comprendras. Kev Adams bondit de sa chaise et sautille sur place en se tenant l'entrejambe. Le problème semble venir de là. « Y'A UN TRUC QUI SE PASSE GENRE MAIS VRAIMENT CHELOU LES MECS §§ ».

Telles sont ses dernières paroles. L'instant d'après, il est en flammes et se cogne aux murs en cherchant un point d'eau. Michel Drucker hésite à applaudir. Finalement il préfère s'envoler vers la sortie, en laissant Patrick Fiori à son inconscience. Léa observe la scène avec un air intelligent.

CTRL X (à Clacker, en soupirant) : C'était puéril. Grandis un peu, OK ?
Clacker : Rien à foutre. Faut finir le taf, maintenant.
CTRL X : Tu comptes pas m'apprendre mon boulot, si ?

CTRL X claque des doigts, à la manière de Mimie Mathy, et les beaux cheveux de Léa Salamé partent instantanément en torche. Elle est tellement rompue à arborer un air intelligent en toutes circonstances, la pute, qu'elle ne se rend compte de rien, et tombe en syncope contre le comptoir du bar.

Clacker : J'ai oublié de te dire que j'étais breton. Je déteste Paris et ses engeances démoniaques.
CTRL X : J'avais deviné. Non seulement tu sens le hareng, mais en plus t'as un véritable problème avec l'alcool.
Clacker : Et toi t'as un accent ridicule.

Ils quittent alors le café, bras dessus bras dessous, laissant à l'équipe technique de l'émission le soin de gérer l'incendie.

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 24/05/2020 à 21:36:14
On ne vous mérite pas.
Lunatik-


    le 24/05/2020 à 23:11:20
C’est encore meilleur que mon omelette aux champignons frelatés.
Lunatik-


    le 24/05/2020 à 23:11:54
Vous êtes beaux (presque autant que mon chien)
Lunatik-


    le 24/05/2020 à 23:31:34
Si j'osais faire mon Lapinchien, je dirais que ce texte est excellentissime.
Et le mot est faible.
Lunatik-


    le 24/05/2020 à 23:53:41
Par contre, aucun de vous, bande de moules, n’a été foutu de reproduire le Я de CTЯL X ?!

Et Clacker, pourquoi c’est le seul à avoir son pseudo en minuscules ? Il compte pas, Clacker ? C’est parce que personne ne l’aime ?? Même cette radasse de LEA est moins insignifiante que lui.
Clacker


    le 25/05/2020 à 00:13:02
Disons que CTRL a tenu par là à me faire comprendre que je n'étais qu'un double Inquisiteur. Mais je ne rentrerai pas dans les détails.
CTRL X


    le 25/05/2020 à 08:55:48
Lunatik soulève, comme toujours, des points intéressants. Cette histoire de majuscules est réellement déstabilisante.

Alors : acte manqué, dévalorisation volontaire, message subliminal ?
Bien malin qui pourra répondre à ces questions.

Tout ce que je sais, c'est que CLACKER, en sa qualité de Grand Inquisiteur, bénéficiait comme tout le monde de la capacité physique d'éditer ce texte brillant, et ce à tout moment.

Alors : omission, faible estime de soi, volonté d'alimenter une polémique attendue, défaite au Scrabble ?

Quoi qu'il en soit, quel texte puissant !
Quelle fougue !
Les bases d'un règne solide et pêchu sont désormais posées.

Longue vie à la Zone.
tomatefarcie


    le 25/05/2020 à 10:24:08
excellent texte, forcément, puisque l'on y brûle Léa Salamé.
Lunatik-


    le 25/05/2020 à 13:54:55
En parlant de soulever des points intéressants : personne n’a remarqué que depuis que Clacker a cramé Kev Adams, PhScar ne s’est pas manifesté ?
Deux hypothèses prévalent, à mon sens :
— soit Kev et PhS ne faisaient qu’un (j’ai précisé qu’avant de bosser chez Pif Gadget, j’étais au Nouveau Détective ?)
— soit PhS est mort d’une occlusion intestinale, et là, pardon, mais on ne pourra s’en prendre qu’à CTЯL X, tout Quintuple Grand Inquisiteur qu’il soit, pour avoir pris le problème à la légère, à coups d’Hépar, alors que le mal était bien plus profond, et nécessitait déjà probablement une sonde naso-œsophagienne. Voire un lavement.
Clacker


    le 25/05/2020 à 17:07:41
Tu ferais mieux de soulever des points pute et de les donner à tes Inquisiteurs. Gloire à nous.
Lunatik-


    le 26/05/2020 à 22:45:30
Toi, je trouve que tu ordonnes bien beaucoup de choses, depuis ton investiture. Va falloir qu'on remette les choses au clair, T'choupi.
Lapinchien


tw
    le 29/05/2020 à 17:52:34
Dans 11 textes c'est le 3333eme. Après la semaine TDM, on verra qui aura l'honneur/horreur de le publier.

= ajouter un commentaire =