LA ZONE -
Résumé : Réjouissante parodie d'un mail d'amour tendre lue sur une mailing-list par Shirow et nihil, deux sales gosses bien débiles. Le texte est plus ancien que la Zone, d'où le titre de souvenir.

Vieux souvenir

Le 15/01/2002
par nihil, Shirow
Alors ça ça va rappeler des souvenirs à plusieurs personnes de ma connaissance.
J'explique un peu le principe de ce truc : les deux messages retranscrits ci-dessous ont été postés sur une mailing-list de potes. Le premier, je vous laisse le découvrir. Le second est la parodie du premier, écrit en quelques minutes délirantes par Shirow, un pote à moi (que j'espère retrouver comme auteur ici même d'ici peu) et moi-même. Ca n'a rien de subtil, c'est même carrément puéril, mais ça à l'avantage d'être très débile.
Pour les commentaires haineux, direction le forum...
Voici le message original :

Il est des histoires d'amour qui sont inévitables.....il est des histoires d'amour qui traversent l'âge et la raison.
Des histoires qui se transforment au fil du temps, qui suivent tranquillement leur chemin, de la simple tendresse vers des sentiments plus intenses. Des histoires d'amour qui grandissent avec les instants partagés, avec les moments de complicité vécue au jour le jour...Il est des routes qui devaient se croiser, et s'entrelacer. Il est des routes sur lesquelles il fait si bon de marcher...Peu importe la raison et les gens raisonnables....Peu importe ceux qui jugent.....Peu importe ceux qui n'osent pas vivre leurs sentiments les plus profonds....
Nous, on s'est croisés, et reconnus quelque part en dehors d'une certaine réalité. Reconnus aussi dans nos âmes et nos coeurs si proches, qu'ils ne peuvent aujourd'hui ne faire plus qu'un seul....Alors, sans honte et heureux de vivre ce bonheur, aujourd'hui, nous allons vous le faire partager.

Biiip et Biiip (préservons l'anomymat, juste au cas où)

Et voici la parodie :

Il est des histoires d'amour qui sont inévitables.....il est des histoires d'amour qui traversent l'anus, à la maison.
Des histoires de mecs qui s'enfilent tout le temps (aaargh !!! à moi la Néo-Inquisition), qui suivent tranquillement leur chemin, de la simple tendresse vers des rapports bucco-analo-genito-sexo-profonds plus intenses (ah oui, ça, c'est clair...). Des histoires d'amour et de bites qui grandissent avec les amants ligotés, avec les moments de complicité vécue au jour le jour (toi derrière les jours pairs, moi les jours impairs)...Il est des hommes qui devaient se croiser et s'entrelacer. Il est des routes sur lesquelles il fait si bon.. euh là j'ose même pas écrire quoi... Peu importe la saison et les gens saisonnables (saisonnable ? mais si ça veut dire quelque chose, me demande pas quoi, mais ça veut dire quelque chose)....Peu importe ceux qui jugent (oui quelqu'un a sonné le tekno-inquisiteur ??).....Peu importe ceux qui n'osent pas vivre leurs sentiments les plus profonds (là on laisse tel quel, c'est trop beau)....

Nous, on s'est croisés, on s'est pris on s'est retournés, on s'est plaqués contre le mur et enfilés, et reconnus quelque part en dehors d'une certaine réalité(ah c'était toi..? oups pardon, nan là désolé, je t'ai pas trop fait mal, oui il est dur ce mur... tout ça quoi)

Reconnus aussi dans nos bites et nos culs si proches, qu'ils ne peuvent aujourd'hui ne faire plus qu'un seul (eheh, genre : les légo, ou alors genre : t'as pas un ouvre-boite on est coincés).... Alors, sans honte (mais avec capote) et heureux de se prendre avec bonheur, aujourd'hui, nous allons vous le faire partager : NOUS ALLONS TOUS VOUS SODOMISER !!!

Shirow et Nihil

= commentaires =

Aka


    le 06/03/2005 à 16:00:57
MOUAHAHAHA
Astarté


    le 10/07/2006 à 23:17:22
C'est pas d'la litterature mais c'est bien marrant

= ajouter un commentaire =



[Accueil]