LA ZONE -
Résumé : Déconnade tranquille et actu du site survolée.

Rythme de croisière

Le 02/02/2002
par nihil
[illustration] Quelques nouveautés aujourd'hui, rien de bien affolant, mais bon on est samedi et j'ai rien de mieux à foutre qu'updater ce site. Quelle vie terne et morose que la mienne...
Et oui, j'annonce partout que la Zone est updatée deux ou trois fois par semaine, bonjour la publicité mensongère !
J'ai dejà du mal à faire un nouvel édito toutes les semaines, alors de nouveaux articles...
Mais il faut me comprendre, quand même ! J'ai une vie professionnelle intense, je suis un citoyen standard, moi et même un employé modèle. Mon intégration à notre société mondialisée et libérale ne laisse en rien à désirer, et, comme il se doit, je vis par et pour mon emploi, et mon patron est mon seul dieu !
Oui, je le clame haut et fort : l'épanouissement ne passe que par le labeur et nous ne devons aspirer pour notre vie qu'à travailler quarante ou cinquante pour faire subsister notre foyer et nourir notre nombreuse famille.
Alors, autant vous le dire, dans ce modèle de société parfaite et enrichissante, dans laquelle la normalité et l'uniformisation doit rester l'objectif de chacun et la clé de la cohésion (cette phrase commence à être trop longue, et je ne sais plus comment m'en sortir, aussi je met un point directement, parce qu'en j'en ai rien à foutre).
Autant vous le dire, donc, toute activité sans relation directe avec notre sacerdoce, notre objectif suprême dans la vie : le travail, ne peut être considérée que comme éminemment suspecte et, oserai-je le mot : subversive.
L'homme moderne n'a que faire d'une passion, elle ne peut que le détourner du droit chemin et de la Sainte-standardisation. L'art, l'écriture n'encouragent que de malsains particularismes et ne couvrent que des tendances à la marginalité en développant chez les sujets "contaminés" une forme de réflexion de type dangereux.

Bon ok ok je rigole. Ca va hein, si on peut plus déconner de temps à autres.
Ceci étant dit, ça me donne une idée pour le troisième article du dossier "manipulation", aussi vous ne m'en voudrez pas de remprendre un bout de cet édito pour l'article en question. Je sens que je vais encore bien rigoler...

J'aimerais bien que les visiteurs continuent à pouvoir lire l'édito de la semaine dernière, aussi je le convertis aujourd'hui en article, nommé "un bon site est un site mort", et je le place dans la section "Actu du site".
Je l'ai écrit d'une traite, en environ vingt minutes, dans une espèce de frénésie galopante. Mes voisins m'entendaient me fendre la poire à travers les murs, je suis entré en l'écrivant dans une espèce de transe meurtrière et mon clavier s'en souvient encore. Ca m'est déjà arrivé deux ou trois fois en écrivant mon bouquin, c'est ce que j'appelle "se mettre en état d'écrire". Résultats : des bribes de paragraphes pas forcément les plus léchés (halte aux jeux de mots débiles), mais souvent les plus allumés.

La Zone accueille un nouvel auteur, enfin une auteuse, enfin je sais pas comment on doit dire, mais c'est une fille quoi. Elle s'appelle Morganae, et on espère avoir des nouvelles bientôt. Ca nous fait donc trois auteurs et trois auteuses pour le moment, si ça tourne pas à Loft Story, cette histoire, c'est que je n'y comprends plus rien. Enfin connaissant les animaux en question ça risque de plutôt tourner à la partouze, euh non non j'ai rien dit, comment on efface la dernière phrase ?

500 visiteurs, mais bon on s'en fout.

J'ai enfin pigé la manip pour réferencer la Zone dans Webzinemaker, ce qui pourrait nous amener un à deux lecteurs de plus (évenement digne d'être annoncé).

Je me fait chier comme un rat mort, et parfois même comme un veau mort.

Bientôt l'anniversaire d'Amanite et de Shirow, ça sent le prétexte à la grosse teuf, ce truc-là. Je commence à me demander si ils n'ont pas décidé d'avoir un anniversaire uniquement dans le but de faire la fête.

Le procès de ce fils de pute d'Albator est en cours d'instruction dans le forum.

Je vous aime tous, bien que je préfererais vous voir tous morts (booon d'accord c'était méchant, je retire).

A bientôt, mes amitiés à votre dame.

= commentaires =


= ajouter un commentaire =



[Accueil]