LA ZONE -
Résumé : L'auteur de ce poème bisounoursien avec des wingdings proclame en message complémentaire : "Big up à Auguste Blanqui." En cela je pense qu'il s'attaque directement au mouvement naissant #NuitDebout , qu'il cherche à discréditer en l'associant à ce personnage, dit l'insurgé permanent. Si on cherche dans sa biographie Wikipedia effectivement, on trouvera des liens entre la pensée et l'action de Blanqui et le mouvement Hesselien des Indignés prônant une révolution molle et sans avenir. De fait l'auteur de ce texte qui étrangement a le même email que LePouilleux, passe probablement par le même proxy, dont le pseudonyme est l'anagramme de LePouilleux et est donc LePouilleux, offre une vision Smerdakovienne de #NuitDebout , c'est à dire celle d'une bande de hippies désœuvrés qui comme leurs prédécesseurs des années 70 ne révolutionneront rien. (Rappelons toutefois que l'Amérique s'est retirée du Vietnam et que le mouvement hippie n'en porte pas certes tout le mérite mais peut en endosser une grande responsabilité.) Pour ma part, je suis avec attention ce nouveau mouvement sans chercher à le cataloguer dans une fulgurance digne d'Eric Cartman de South Park alors qu'il vient à peine d'émerger. Assis, debout, couchés, ce n'est pas bien grave tant que vous nuisez. Au panier, pas bouger, donne la papatte, évitons.

Poème conscientisé

Le 08/04/2016
par LePouilleux
[illustration]
Poètes de l'amour criant au grand ☼
Révoltés insoumis divaguant dans la **,
Ô Infâme Emmamuel ¯ !
Serviteur du $
Ton µpénis sera tranché,
Nous luttons avec nos ♥.

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 08/04/2016 à 20:14:21
mais que veut dire ? **,
LePouiIleux     le 08/04/2016 à 20:28:35
Cher Lapinchien,

Je sais à présent de sources proches (oculaires même) que les gens qui participent à cette manifestation fument de la drogue et portent des keffiehs. Au moins les zombies de la manif' pour tous savaient se tenir eux !
Leur seule défonce c'était Dieu. Et Dieu est bon.

Cordialement LePouilleux, alias xeuplioulle.


ps : ** ce sont des étoiles, du coup c'est la "nuit", qui rime avec "insoumis". Et ¤ c'est un soleil, le "jour" quoi. N'est-ce pas évident ?
Curare-


    le 08/04/2016 à 20:33:34
"C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière".

Chante pouilleux c'est du Chantecler____

¤ comment fait-on ce sigle avec les touches du clavier ?
M e r c i si tu repasses pas là -

Commentaire édité par Curare- le 2016-04-08 20:34:30.
LePouiIleux     le 08/04/2016 à 20:37:46
Alt + la touche avec ¤ dessus.
Lapinchien


tw
    le 08/04/2016 à 20:52:24
j'avoue que le micropénis m'a bien fait rigoler mais j'ai honte et d'ailleurs j'imagine plutôt qu'il a un macronpénis
Curare-


    le 08/04/2016 à 20:57:07
¤ ¤ ¤ merci Le Pouilleux ¤ ¤ ¤

Il est méga bit ton poème

Lapin qui a 1 petite pine très frétillante
ne sait pas parler la langue de l'infernale -
Lapinchien


tw
    le 08/04/2016 à 21:26:31
vous avez fini de vous échanger vos Pokemons sur la Zone ?
LePouiIleux     le 08/04/2016 à 21:33:19
Chhht si ça trouve elle va me lâcher son msn.
Curare-


    le 08/04/2016 à 21:49:43
Oui tu seras mon premier patient le Pouilleux -
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 08/04/2016 à 22:10:01
Je crois que si les Américains se sont retirés du Vietnam, ça doit plus à l'armée nord-vietnamienne qu'aux gentils hippies. Du reste, mouvement hippies et protestation contre la guerre ne se confondaient pas. Et l'opposition à cette guerre, c'était au moins un projet concret, tangible, pas une mélasse de généralités bien intentionnées sans le moindre contenu politique concret et cohérent.

Pour le reste, on me fait dire des choses que je n'ai pas dites : que les gens de #NuitDebout sont des hippies désoeuvrés (ils pourraient l'être, ça ne me poserait aucun problème, par ailleurs).

Et je ne suis même pas sûr qu'ils n'aboutiront à rien. Ils (en général : les mouvements de type indignés, occupy, etc.) peuvent jouer un rôle déstabilisateur et destructeur. Le problème, c'est que même si on leur donnait le pouvoir, ils ne sauraient pas quoi en faire, et d'ailleurs à qui le donnerait-on concrètement, puisqu'il n'y a pas de chef, pas de représentant, pas de structure verticale ?

Toute une génération de petits-bourgeois dépolitisés de la classe moyenne qui décide, quand les résultats de trente ans de triomphe universel des idées économiques de droite les rattrapent, de se mêler de politique, mais surtout en évitant de parler de droite et de gauche ou de lutte de classes, tous ces vieux trucs du XIX, d'ailleurs les idéologies sont mortes, ils l'ont dit à la télé, hé bien ça donne ça.

J'ai presque envie de retirer ce que je disais sans ironie : qu'ils sont sympathiques. Parce que tant que la misère restait cantonnée aux banlieues et aux déserts ruraux, aux classes 'populaires', hé bien ils ne s'indignaient de rien et rêvait de leur prochain produit Apple et de leur prochain 'city-trip'. On ne peut que constater que ces mouvements n'apparaissent que face à des lois qui se proposent d'étendre la violence du néolibéralisme à des catégories de personnes qui jusque là espéraient pouvoir tirer leur épingle du jeu ou rester à l'abri de l'orage.

Bon, ok, Lapinchien m'a encore trollé.
Curare-


    le 08/04/2016 à 22:13:29
j'ai l'impression que vous êtes 2 à tourner en rond sur ce site -
Jusqu'à preuve du con qui traira l'autre -
Lapinchien


tw
    le 08/04/2016 à 22:48:30
si je n'y fonde pas de grands espoirs, je trouve ça plutot chouette, ce grand retour aux agorae, aux harangues, avec des gens qui twittent IRL, c'est comme la grande libération des n3rDz de la série homonyme, des milliers de Kikoolol, Akaio, Bigchief et Preacher qui se lancent des chorizo, ALT+olive, CTRL+tomate, oignon, poivron, ALT+Suppr+double peperoni
LePouiIleux     le 08/04/2016 à 22:51:06
Dourak il titille mon côté lecteur du monde là. *commentaire extrêmement sérieux et prétentieux en atterrissage imminent*

Mais par contre il faut écouter les mots. "Conscientiser", la plupart des leaders du mouvement emploient ce mot. C'est du vocabulaire d'affirmative action sauce Bernie Sanders, c'est à dire bien coulante. En vrai d'après ce que j'ai comprit ça vient du marxisme tendance Gramsci qui définit le combat culturel qu'il faut mener pour établir le royaume du Bien sur Terre, le communisme, hein. C'est le genre de verbe qui va être trend si la manif' persiste vous allez voir, encore un anglicanisme à la con.

La foule est dans son ensemble apolitique parce qu'on a des générations de décérébrés sans culture politique, ni historique. Du bétail quoi. Mais il faut surtout pas oublier que les bergers de manifs tels que les syndicats d'extrême-gauche, les associations alternatives libertaires et aux autres joyeusetés rôdent au coin de la rue.

Et ouais, je confirme comme un connard qui a des sources proches du mouvement que les organisateurs qui soulèvent les masses d'ouvriers, de précaires, de chômeurs, soit-disant, sont tous issus des syndicats de gauche. Le genre étudiant science po' qui "conscientise" les masses abruties et qui gagne sa vie dans des associations subventionnées par l'État.


Le mouvement en lui-même est tout sauf spontané.
Lapinchien


tw
    le 08/04/2016 à 22:52:26
On va bien finir par voir émerger un Pablo Iglesias de tout ce merdier et un Podemos à la française, des punks à chien à l'assemblée, et comme en Espagne, il ne se passera rien.
LePouiIleux     le 08/04/2016 à 22:55:53
Associations politisées subventionnées par l'État* pour être plus exact.
David


Shogun Capello    le 09/04/2016 à 01:16:10
Conscientiser

Le 07 mars 2013

Emplois fautifs

Le verbe conscientiser, qui tend à se répandre dans la langue courante, est une transcription du néologisme anglais to conscientize. Si le suffixe -iser est très productif en français pour la formation des verbes (actualiser, carboniser, démocratiser, étatiser, populariser), on constate qu’on ne l’utilise jamais avec des radicaux qui se terminant par

-ence. Par ailleurs, les emplois du verbe anglais to conscientize sont mal définis. Il en va de même pour conscientiser et les phrases dans lesquelles on le retrouve sont confuses et maladroites. Il est donc préférable, pour plus de clarté, d’avoir recours à des périphrases utilisant le nom Conscience ou à des verbes comme Avertir, Sensibiliser, etc.

On dit

Avertir les parents des dangers de l’internet

Faire prendre conscience aux consommateurs que…

Faire revenir à la conscience des souvenirs refoulés


On ne dit pas



Conscientiser les parents aux dangers de l’internet

Conscientiser les consommateurs que…


Conscientiser des souvenirs refoulés


http://www.academie-francaise.fr/conscientiser
Lapinchien


tw
    le 09/04/2016 à 01:48:28
à part Joey Starr
« Mon fils m'a conscientisé et responsabilisé […] L'anarchie ne m'intéresse pas du tout, et pourtant je reste un électron libre. Je n'aime pas les règles, mais je suis obligé de faire avec. »
Mill


site lien fb
    le 09/04/2016 à 10:08:16
Dommage que le choix des caractères spéciaux reste, pour la plupart, aléatoire. Du coup, ça rime même pas.

Fainéant.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]