LA ZONE -

Mes pensées de merde

Le 26/01/2006
par Malax
[illustration] Les crises reviennent…
Chaleur , sueurs, oppression, j’ai du mal à respirer…
Je me lève en sursaut : si seulement je pouvais m’arrêter de penser, ça irait déjà mieux. Les pensées, c’est ce qui y a de plus fade. Plus fade encore que la chair. Ca s’étire à n’en plus finir et ça laisse un drôle de goût. Et puis il y a les mots, au-dedans des pensées, les mots inachevés les ébauches de phrases qui reviennent tout le temps.

Ca va, ça va… et ça ne fini jamais.

Le pire, je me sens responsable et complice de tout cela. Cette espèce de rumination douloureuse : j’existe, c’est moi qui l’entretient. Moi. Le corps, ça vit tout seul, une fois que ça a commencé. Mais la pensée, c’est moi qui la continue, qui la déroule. J’existe. Je pense que j’existe. Oh, le long serpentin, ce sentiment d’exister ; et je le déroule doucement…
Si je pouvais m’empêcher de penser ! J’essaie, je réussis : il me semble que ma tête s’emplit de fumée… et voila que ça recommence : Fumée… ne pas penser… Je pense que je ne veux pas penser. Il ne faut pas que je pense que je ne veux pas penser. Parce que c’est encore une pensée. On n’en finira donc jamais ? Ma pensée c’est moi : voila pourquoi je ne peux pas m’arrêter. J’existe parce que je pense… et je ne peux pas m’empêcher de penser.
En ce moment même ; c’est affreux ; si j’existe c’est parce que j’ai horreur d’exister. C’est moi, c’est moi qui me tire du néant auquel j’aspire : la haine, le dégoût d’exister, ce sont autant de manières de me faire exister, de m’enfoncer dans l’existence. Les pensées naissent par derrière moi, comme un vertige, je les sens naître derrière ma tête… si je cède, elles vont venir là devant, entre mes yeux ; et je cède toujours, la pensée grossit et la voilà, l’immense, qui me remplit tout entier et renouvelle mon existence.

Il faut faire taire tout cela.

= commentaires =

nihil


    le 26/01/2006 à 17:24:35
Oui je pense sérieusement que Malax a du potentiel, qu'elle peut progresser et écrire des bons trucs. Là ça fait quand même droit sorti de la chatte à maman, c'est moche et gluant, mais en dégrossissant un peu au marteau-piqueur, ça pourrait devenir intéressant. Mais il est possible que mon avis soit légèrement conditionné par le fait que Malax soit un auteur à nichons.
Aka


    le 26/01/2006 à 18:03:29
Oui parce que perso je pense qu'il y ait peu de chance pour que ça devienne intéressant.

Malax ouvre un blog et fais pas chier.
Nounourz


RECETTES POUR FAIRE TAIRE LES PENSEES    le 26/01/2006 à 18:25:55
1/ La drogue
...Notamment a) les opiacés (opium, morphine, héroïne) qui te plongeront dans un agréable velours mental dénué de toute pensée négative (ou presque). L'addiction n'est pas un problème, au contraire : devenant ta seule et unique préoccupation, tous les autres soucis s'envolent.
...Mais il y a aussi b) les médicaments psychoactifs, prescrits par ton médecin ; si tu doubles ou triples les doses tu te transformeras temporairement en une gentille légume. Marche du tonnerre combiné à l'alcool.

2/ le travail
Donc arreter de râler et va bosser a l'usine, feignasse ! Putain, y'a que les glandeurs qui dépriment comme ça de toute façon... Payés à rien foutre et trouvent le moyen de se plaindre... t'enverrais tout ça au goulag moi... hop !

3/ le suicide
Solution aussi efficace que rapide, supprime définitivement les pensées à leur source (qui est, rappelons-le, le penseur). Privilégier les méthodes brutales (se jeter sous un train, se défenestrer, utiliser une arme à feu), les méthodes douces ayant un taux d'échec encore trop important (NON tu crèveras pas en avalant un tube de lexomil, au pire tu feras un gros dodo et tu reviendras nous faire chier dans deux mois).

(je continuerais bien mais j'ai la flemme, en plus si je fais un truc trop long je vais devoir en faire un article en plus non mais vous vous rendez compte non mais je rêve franchement c'est vraimen
Malax


    le 26/01/2006 à 18:41:18
C'est marrant qu'vous croyez que j'ai des nichons, cela dit ce texte a été inspiré d'un vieux cours de philo adapté, ce qui pourrait expliquer le coté niais de cette daube.
Glaüx-le-Chouette


    le 26/01/2006 à 18:50:38
Oui mais pas le côté laxatif.


Et nihil t'es un putain de pervers.
Malax


    le 26/01/2006 à 18:55:50
Nan le côté laxatif c'est moi.

Sinon c'est vrai, je pensais pas que je donnerais l'impression d'être un pute.
Glaüx-le-Chouette


    le 26/01/2006 à 19:05:30
C'est parce que tu penses et que tu as utilisé le mot "serpentin". Dans l'esprit pervers de nihil, ça a fait tilt. NICHONS ! Voilà.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 26/01/2006 à 19:10:31
sinon c'est combien la passe ? c'est pas pour moi c'est pour un pote
Malax


    le 26/01/2006 à 19:14:38
Moi on me paie en cocaine, mais bref, tout dépend de si j'peux l'enculer.
Glaüx-le-Chouette


    le 26/01/2006 à 19:24:30
La coke ? Tu la prends par le méat urinaire ? Ou c'est enculer au sens de se foutre dans le cul ? Ca doit déchirer les muqueuses, putain, t'es pas une fiotte, toi.
nihil


    le 26/01/2006 à 19:25:14
Ah y a erreur sur la personne tiens, c'est Mad Meat qui a répondu à mon mail, donc c'est elle la pute. J'ai confondu. Malax est donc bien un true warrior sorti de Conan le Barbare.
Malax


    le 26/01/2006 à 19:27:25
Ouais et en plus, des fois, je traverse la rue sans regarder.
Narak


    le 26/01/2006 à 20:31:04
Ouais mais t'as quand même des nichons.

Sinon le texte je l'ai déjà oublié et ça fait quinze secondes que je l'ai fini.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 27/01/2006 à 08:32:31
J'ai lu le texte je le trouve bien sympa deja, je vois pas ce que Malax a à prouver... y a comme des relans de Marguerite Duras... çà fait bizarre. Sinon, diet, sucrée, deca, vanille, citron citron vert, cherry, avec ou sans aspartame, canette ou bouteille, si oui verre ou plastique, la coke ? Vous m'en mettrez deux livres j'apporte la cire à lustrer les orificez
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 27/01/2006 à 08:39:05
moi qui n'y connait rien aux modes subversives à la con, j'ai cru comprendre hier en regardant Tracks sur Arte, que la fifille en photo n'est pas du tout une attardee mentale comme le pourrait laisser presager son accoutrement de Candy Neige Andrée, terrier à capucins occasionnel... non, a ce qui parrait c'est une creature qui se veut estampillée adepte du visual Kei... Qu'est ce qui a de subversif à se sapper comme les femelles cerebrodemembrees qui hantent les mangas ?
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 27/01/2006 à 08:41:42
+1 hype DTC, trop top tendance (suicidaire) la zone... allez hop je lache le mot gothik lolita (que l'on retrouve parfois abregé en golita) et je relance mes 4D6

Commentaire édité par Lapinchien.
lh
    le 27/01/2006 à 10:59:05
LC est un échec critique de naissance.
Je le savais.
Nounourz


    le 27/01/2006 à 13:28:19
Gogolita mouahahahahaha !!!
Kirunaa


    le 29/01/2006 à 19:37:46
hein ?
Kirunaa


    le 29/01/2006 à 19:38:26
Ah, oui, le texte...
Ben, euh...

...

Tu nous fais quand, un texte, Malax ?


Je viens de jeter un coup d'oeil à ta fiche auteur... hemmm... c'est quand ta prochaine séance de loisirs ?

Commentaire édité par Kirunaa.
Malax


    le 30/01/2006 à 17:31:48
En général c'est apres mon bain le dimanche soir.
Glaüx-le-Chouette


    le 30/01/2006 à 17:50:44
Se laver avant, c'est pas bien malin.
Eline
    le 07/04/2010 à 12:26:38
c'est frappant, comme ça "ressemble" le travail de Sartre
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 07/04/2010 à 13:39:14
Avec un peu plus qu'un zeste de Pascal.

Oui, frappant.
Alouette
Cite l'auteur !    le 06/10/2011 à 16:54:48
Ce texte, c'est du plagiat d'extraits de "La Nausée" de Sartre mis bout à bout, pas une seule ligne ne vient pas de Sartre ! Je trouve que c'est vraiment malhonnête de s'attribuer comme ça le talent d'un auteur.
Alouette
ce texte    le 06/10/2011 à 17:05:25
p.118-119 des Oeuvres romanesques de Sartre, dans l'édition La Pléiade... Voilà d'où ça vient !
Le Duc


    le 06/10/2011 à 18:05:22
"Malax le 26/01/2006 à 18:41:18 C'est marrant qu'vous croyez que j'ai des nichons, cela dit ce texte a été inspiré d'un vieux cours de philo adapté, ce qui pourrait expliquer le coté niais de cette daube."

Ça me fait penser au mec qui avait plagié un poème de Douap en disant que c'était fait à la va vite et que c'était de la merde.

Je propose qu'on supprime ce texte.
Kwaxe
    le 06/10/2011 à 19:01:54
Attendons plutôt que Sartre passe par là pour qu'il nous donne son avis dessus.
Ah merde, c'est vrai, il doit s'en lustrer, je pense, de là où il se situe. Des textes plagiaires, je suis sûr qu'on pourrait en trouver toute une citerne ici pour peu qu'on y fasse attention.
D'autant qu'il s'agit là d'un texte ayant participé à la semaine textes de merde.
Il faut toujours lire les indications avant de s'enfiler un tube de laxatif, ça peut (nous) éviter bien des désagréments.
Le plus juste serait d'attraper Malax par le cul chacun notre tour pour tous nous avoir bernés depuis tout ce temps; c'est vrai, merde, ça me dégoute d'apprendre qu'un tel chef d'oeuvre ne soit en fait qu'un texte plagiaire, merde, mon monde s'écroule !
Kwaxe
    le 06/10/2011 à 19:07:17
Remarquons qu'il m'est arrivé à moi aussi de plagier Dourak pour séduire les dames.
Ben ça marche vachement bien, surtout si la meuf est bourrée.
Le Duc


    le 06/10/2011 à 21:41:19
Oui mais même dans la merde, du plagiat reste du plagiat. C'est sur qu'on s'en branle un peu le genoux de ce texte, personnellement je connaissais même pas son existence. Le truc c'est que je suis malgré moi un idéaliste. Je pense fermement que la zone ne peux cautionner ce genre de truc, et ceux même si elle est à moitié crevée. Surtout pour un texte qui se nomme "mes pensées".

Je réclame avec insistance l'avis des sages conclave Douap, glo, lc, et nihil.
Narak


    le 06/10/2011 à 23:47:13
T'es malgré toi une burne surtout, ton usage de conclave le prouve.
Alouette
    le 07/10/2011 à 01:07:02
Le texte originel est dénaturé car il manque des passages assez importants entre chaque extraits plagié, ce qui lui fait perdre sa valeur littéraire. A la base, ce n'est vraiment pas "un texte de merde", dans le contexte du roman.
Le Duc


    le 07/10/2011 à 15:55:14
Parce que j'ai pas tapé "du" ? On appel ca une coquille, petite bite. Et quand t'as pas dormis depuis 72h t'as tendance à en faire pas mal.
Youri
    le 07/10/2011 à 16:23:57
Pas mal de petites bites ?





Bonne nuit.
Le Duc


    le 07/10/2011 à 21:28:08
Ta gueule.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 08/10/2011 à 00:03:42
Faut savoir être beau joueur, hein. On s'est fait avoir (enfin, si les autres commentateurs ont raison, je n'ai pas le courage d'aller vérifier).

Il y a quelques temps (tiens, déjà un ans, presque), je relevais avec un peu de retard que Das nous avait fait le même coup sur son texte intitulé "Varius : les flaques de sperme", inspiré (aspiré ?) d'Antonin Artaud.

C'est une tradition très française, cfr. les journalistes de télévision.
Copypasta


    le 08/10/2011 à 02:51:36
Rien à voir avec ce texte - par ailleurs bien à chier -, mais je fous ça ici vu qu'on peut pas s'inscrire sur vot' forum de consanguines : je me rematais ce clip de Fuzati et ai tilté sur la tronche d'un des types. Je débarque si je dis voir Glaüx le Chouette vers 1:40 ? http://www.youtube.com/watch?v=xlmHggsWyIU

voilà merci cordialement

gérard pute
Copypasta


    le 08/10/2011 à 02:52:30
2:40 pardon ouAIS OUAIS CA VA
Glaüx-le-Chouette


    le 09/10/2011 à 22:06:03
Rien à voir ni avec ce texte en effet, ni avec un quelconque viabilité mentale. Veuille disparaître dans le néant.
Glaüx-le-Chouette


    le 09/10/2011 à 22:06:27
A part ça, j'ai désormais confirmation que Sartre me fait chier, même en blind test. Bravo.

= ajouter un commentaire =