LA ZONE -
Résumé : Ce texte est pas parfait, loin s'en faut, il pourrait être mieux écrit et plus prendre aux tripes, mais il est très correct. Un riche patron s'adresse à un clodo et s'interroge sur l'attitude qu'il doit lui témoigner. Voilà qui devrait réveiller nos bas instincts marxistes.

Salauds de pauvres

Le 25/05/2006
par Invisible
[illustration] Que veux-tu ?
Là, par terre, dans ton blouson ridicule, avec ta pancarte "1 petite piece pour mangé" ? Avec tes dents jaunes et tes relents d'alcool ? Qu'est-ce que je devrais faire d'après toi ? Veux-tu que je baisse les yeux vers toi et dépose, avec une condescendance bienveillante, une pièce ; est-ce là toute ton ambition ? Supporteras-tu mon air de celui qui a reussi, celui qui a fait des études, celui qui est devenu courtier en bourse et qui a encore la vie devant lui ?

Veux-tu vraiment que je satisfasse ma bonne conscience en me délestant d'une somme dérisoire qui representerait tant pour toi et qui me vaudrait un regard reconnaissant ? Ce regard reconnaissant ne se rendra-t-il pas compte que les seuls vêtements que je porte valent plus cher que la voiture d'un de mes employés et cela le rendra-t-il accusateur ? Crois-tu que ce seul regard reconnaissant puisse compenser les regards de haine du reste de la population qui semble me rendre responsable de la violence, de la fracture sociale, de l'ensemble de leur vie minable et pourquoi pas des guerres dans le monde tant qu'à faire ?
Peut-être m'en voudras-tu de ne pas faire tout ce que je pourrais pour toi : te donner une vie decente, un travail, une dignité ? Pourras-tu seulement assumer autre chose que ton statut de victime ? Et puis merde, iras-tu enfin aider tes anciens semblables une fois passé de l'autre côté ?

A moins que tu ne veuilles que je me contente de passer en évitant soigneusement de te regarder, en ayant l'air neutre de celui qui ne t'a pas vu alors que tu sais pertinemment qu'on ne peut pas te louper. Donner mauvaise conscience aux gens c'est peut-être ça que tu aimes ? Parceque ta vie est finie tu veux gâcher celle des autres ? Les faire culpabiliser alors qu'eux ont fait tout ce qu'il fallait ?
Et si je t'avais dit tout ça avant de te trancher la gorge, aurais-tu eu l'air surpris ?

= commentaires =

MantaalF4ct0re


    le 25/05/2006 à 23:50:48
Orange Mécanique...
Marvin


    le 26/05/2006 à 00:37:21
En beaucoup moins drôle.
Nagash


    le 26/05/2006 à 01:08:59
En beaucoup moins drôle? Euh.. chacun sa perception.
Orange mécanique est à mon sens l'un des films les plus trash que j'ai pu voir.. peut être parceque justement à certains moments il est drôle, la violence devient jouissive..
Pou rrevenir au texte.. et bien je trouve ca très bon sauf le côté un eu représentativement sociologiquement statistico littéraire qui suqatte le milieu du texte.
"Crois-tu que ce seul regard reconnaissant puisse compenser les regards de haine du reste de la population qui semble me rendre responsable de la violence, de la fracture sociale, de l'ensemble de leur vie minable et pourquoi pas des guerres dans le monde tant qu'à faire ?
"
Ca gâche l'aspect réaliste du texte.. tu crois qu'un mec en haut de la chaine aurait cette lucidité? Je pense qu'en certains cas exceptionnel c'est possible, mais aurait il alors le désir de partager cet pensée avec un clochard?
Si il le fait il le fera surement pas de la façon dont tu l'as narrée d

Nagash


    le 26/05/2006 à 01:19:46
ans le passage que j'ai cité précédamment.(pardon pour le hoquet).
Il ne le ferait surement pas en prenant des tournures de sociologues.

A part ça j'apprécie le retournement de situation. Le fait que le clodo soit au delà de son rôle de victime, un tortionnaire de la bonne conscience.
" Et puis merde, iras-tu enfin aider tes anciens semblables une fois passé de l'autre côté ? " Cette phrase est excellente. Ca résume bien le côté "chacun pour soi"..

"Les faire culpabiliser alors qu'eux ont fait ce qu'il fallait".. c'est excellent dans l'ironie. Il sont fait ce u'il fallait.. devenir de braves moutons courant après leur biftons de fin de mois pour supporter le mois qui suivra.Il s ne sont eux aussi que des clochards, mais des clochards dont la main tendue est socialement admise et normalisée.


Lapinchien


tw
    le 26/05/2006 à 07:23:43
une succession de lieux communs.une totale meconnaissance de ces deux univers qui ont bien plus en commun qu'on ne pourrait le penser. une fin courante. t'aurais dû te le garder sous le coude pour la semaine textes de merde?
Bobopoint


    le 26/05/2006 à 13:30:28
J'passe mes journées avec des clodos, et là toi tu parles clichés clichés clichés. C'est ni drôle, ni même choquant, c'est juste noeud-noeud.

Tu mériterais de lire ça cul nu au forum des Halles devant roger.

Texte de merde, ouais.
Aka


    le 26/05/2006 à 14:50:52
Mouais c'est pas folichon, en gros c'est un peu le texte que monsieur tout le monde pourrait faire sur le sujet. Tout le monde qui ne serait ni psychologue, ni écrivain j'entends. Même s'il y a quelques réflexions intéressantes. Quant à la fin...

Par contre je ne vois pas pourquoi mon nouvel ami Bobo crie à l'outrage alors qu'on a que les interprétations de ce que le richard pense dans ce texte.
Bobopoint


    le 26/05/2006 à 15:13:21
Ouais ta gueule.

Sinon, bah je suis moi même un richard. C't'à dire un cheuri.
Et ma pote te dis : Grosse pute.
Aka


    le 26/05/2006 à 16:15:28
Je pense qu'elle me diT. Fallait pas essayer de me reprendre sur mon orthographe en privé connard.

Moi dis lui que je lui fais des bisous. A toi aussi d'ailleurs.
Marvin


    le 26/05/2006 à 18:08:29
Des insultes et des bisous...

He, hoo, c'est fini le temps des pipes ? Un peu de nerf que diable !
Aesatruc     le 26/05/2006 à 18:30:30
La scène de tranchage de gorge aurait peut-être étée plus rigolote à écrire que la réflexion méta-tronco-physique qui suit. A lire, aussi. Bouârg.
Lapinchien


tw
    le 26/05/2006 à 19:08:41
est ce que tu m'entends He, hoo ?
Aesatruc     le 26/05/2006 à 19:31:38
He, hoo, hies, hoo, htand, htill laddy !

David Gilmour s'est pété les incisives en montant sur scène.
Astarté


    le 26/05/2006 à 19:36:29
J'aime pas le texte irréaliste.
J'aime bien Orange mécanique
Mill


site lien fb
    le 25/05/2007 à 13:34:21
Plutôt qu'Orange Mécanique, ce texte m'évoque surtout American Psycho. La fin m'a pris au dépourvu. Pas mal.
mouche inutile     le 12/06/2007 à 15:03:11
heureusement que c'est court
d'ailleurs ce serait limite mieux si yavait que la photo et la première phrase, ça éviterait cette fastidieuse succession de clichés fadasses et sans intérêt
dès le coup de la pancarte avec le "pour mangé" on arrête d'envisager une quelconque trace d'originalité, après on oublie le reste au fur et à mesure qu'on lit et on est rassuré par la dernière phrase qui conforte dans l'idée qu'on a sûrement rien loupé depuis la première phrase

Hag


    le 12/06/2007 à 17:30:19
Ce serait surtout mieux si tu connaissais la ponctuation, Ô toi que je ne connais pas mais dont le pseudonyme résonne de mille et de cent échos de vérité.
Aesahaettr


    le 14/11/2007 à 00:27:50
American Psycho, c'est ça le titre que je cherchais.
Merci Mill fois.

commentaire édité par Aesahaettr le 2007-11-14 0:28:14
B52


    le 14/11/2007 à 00:51:23
Putain, en plus ce clochard puant n'a pas eu d'education stable! Mal élevé! Bas les pattes maraud!
J'ai dit nooon ordure ménagère !
B52


Photo    le 24/01/2008 à 23:45:13
Le prochain père noyel 2008

= ajouter un commentaire =