LA ZONE -
Résumé : Alors Haiku voulait un point de vue féminin donc je m'attendais à un texte assez trash mais finalement ça va, "tranquille". On se retrouve dans une situation de dominant-dominé dans ce texte qui raconte l'histoire d'un mec en manque de cul et d'une nana avaleuse de sabres (et moi qui croyais que le concours de nouvelles érotiques commençait en 2017 !) Quoi qu'il en soit, certains passages sont jouissifs et la technique cut-up fonctionne bien dans ce billet. Note pour moi : quand j'ai vu Croix Rousse, j'ai lu Croix Rouge car j'y ai fait un petit passage lors d'une soirée étudiante...Dur.

Flash Forward ta gueule

Le 17/12/2016
par HaiKulysse
[illustration] A la fac de lettres, elle portait un manteau gris et des chaussures blanches. Elle avait vingt ans et était très jolie. Alors que j'étais encore allaité aux biberons romantiques et que je jetais mes divagations sur le papier de moleskine, mes copains étaient bien plus entreprenants à mon âge. A cette époque, je rêvais de trouver la belle pour lui offrir un poème genre « tes seins noirs aspergés d'essence » je l'avais déclamé une fois à une autre nymphette qui avait pris peur : elle s'était cachée derrière sa copine en criant maman, il veut quoi ce type.
En réalité, elle en avait rien à foutre de mes poèmes ; ce qu'elle voulait, son truc à elle, c'était une queue (ou plusieurs) bien raide pour honorer sa beauté. Elle disait souvent d'ailleurs qu'elle allait démouler un cake en tous lieux et en tous moments opportuns ou inopportuns.
Elle était guillerette d'extrême gauche, mais c'était un peu la fac qui voulait ; je l'accompagnais à ses meetings dans les amphithéâtres la langue pendouillante en bavant d'avance quand elle était de dos ; et ce fut ainsi un soir noir comme un curé irlandais, après ce meeting désastreux, qu'elle chercha d'abord dans son sac de pétasse un rouge à lèvre. Je la regardais faire, j'aurais été jusqu'à bouffer de la merde pour vanter sa science parfaite des cosmétiques. Et ce fut là, aguichante sur le trottoir, qu'elle me proposa sa soirée entre amis à la Croix Rousse.
Nous montâmes donc les Pentes, j'étais devenu son cure-ongles en partance pour sa tâche, jusqu'à arriver dans un apparte miteux où il n'y avait qu'elle dans le genre féminin.
La bière coulant à flot et n'ayant pas l'habitude, ma petite nature de princesse au petit pois déraillait sec, je comparai les nouilles qu'on servit par la suite à des vagins, et du coup je fus rapidement hors jeu.
Mais quel spectacle lorsque, après m'être levé du paddock dans l'autre pièce, j'entrouvris la porte et là... oh le passage que vous aimez tant !
« Elle était entre deux macaques
Du genre festival à Woodstock
Semblait une guitare rock
A deux jacks
L'un a son trou d'obus, l'autre a son trou de balle
Crac »
Je n'ai vu cet instant qu'en image subliminale car un poing de pierre me fracassa la gueule, et ce fut ainsi que je rentrais en sang, la bite bredouille, avec un nez qui ne ressemblait plus à l'espèce des hominidés.
CRAC !

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 17/12/2016 à 12:42:22
Bravo à Cuddle pour la création de la catégorie Divers/Erotisme à deux balles

cependant personnellement je ne trouve pas que ce texte soit érotique même à deux balles, HaiKulysse tape dans de la provoc des années 70 de John Waters. D'ailleurs la bonne femme sur qui il fantasme est probablement le travesti nommé Divine.

du coup ça donne plus envie de dégueuler que ça n'émoustille le bobo.
Lapinchien


tw
    le 17/12/2016 à 13:01:31
Cuddle, j'imagine aussi que si tu parles de ton passage à la Croix Rouge lors d'une soirée étudiante, ça a un rapport avec ce texte... Dur, effectivement.
Cuddle


fb
    le 17/12/2016 à 13:11:59
Non faut pas pousser quand même ! Après au niveau des catégories j'arrivais pas à trouver un truc pertinent, j'ai hésité avec pangolins et licornes
Cuddle


fb
    le 17/12/2016 à 13:15:21
Attends regarde le lexique quand même : seins, aspergé, foutre,langue, lèvre, bouffer, aguichante, vagin,trou, trou d'balle, bite !
Lapinchien


tw
    le 17/12/2016 à 13:32:56
désolé, je ne sais pas si tu parles du champ lexical à propos de ton passage à la croix rouge ou bien parce que je dis que le texte n'est pas érotique
Lunatik-


    le 19/12/2016 à 00:31:44
Pardon, j'ai pas bien compris le rapport de cause à effet entre vouloir une queue bien raide pour honorer sa beauté et chier sa race.
Ya une subtilité qui m'échappe, probablement...
HaiKulysse


site blog fb yt
y a aucun rapport monsieur (ou madame)    le 19/12/2016 à 08:18:21
aucun lien à faire entre les deux phrases c'est vrai je me suis enflammé sur les connecteurs logiques en écrivant vite, mais je te défie oui c'est bien un défi que je lance publiquement : d'écrire en un minimum temps un texte avec un minimum de caractères à dépasser, qui sera noté et validé par un comité zonard extérieur au conflit ; Lapin et Cuddle administrez tout ça si le coeur vous en dit ; ça pourrait ramener peut-être même d'autres.
Mais je pense que tu vas te défiler car pour écrire des commentaires t'es très fort(e) mais pour publier y a plus personne
t'es un peu comme une petite démangeaison qui s'invite la nuit et qu'on retrouve au matin pas bien d'aplomb ; ton pseudo me fait penser à ces ados attardés qui jouent encore à maman et papa sur une plage de sable blanc et rêvent de jouer les prolongations comme Peter Pan et la fée clochette (cependant mon pseudo ne vaut pas mieux mais c'est le K majuscule et c'est lui seul qu'il faut retenir de tous mes textes (ah quel K sauce je suis, tu peux la faire si tu veux ; ça c'est pour Lapin)
Bon je vais aussi décrire comment je suis aujourd'hui : pas du tout grognon, au contraire enthousiaste je vais bientôt commettre d'autres bavures compromettantes (je préfère décrire mon humeur parce qu'on croit toujours que je fais un caca boudin parce qu'on aime pas mon texte et bien non c'est pas ça : en réalité je souffre de colique verbal ce matin ça arrive mais c'est quand même mieux qu'un tweet
allez je vous quitte en gardant la colique telle qu'elle même si ça me démange de tout supprimer
Lapinchien


tw
    le 19/12/2016 à 09:24:45
le lien c'est la provocation de type John Waters
HaiKulysse


site blog fb yt
    le 19/12/2016 à 09:30:24
#PetiteDéception
Lapinchien


tw
    le 19/12/2016 à 09:40:55
ce texte semble te tenir à cœur. C'est autobiographique ?
Lunatik-


    le 19/12/2016 à 10:19:56
J’ignorais qu’on n‘était légitime pour ouvrir sa gueule en commentaires que si l’on chiait du texte au kilomètre… et que toi et moi on était en conflit, Kiki, puisqu’on est parfaitement d’accord sur le fond : y’a aucun rapport.

Du coup, je te rends ton gant, hein, mais tu pourras toujours essayer de me le re-balancer dans le mufle à une prochaine occasion.
HaiKulysse


site blog fb yt
    le 19/12/2016 à 10:37:21
et puis merde autant parler aux murs
HaiKulysse


site blog fb yt
(ceci sera mon dernier com sous ce texte)    le 19/12/2016 à 10:44:01
j'ai bien compris que tu voulais la bagarre uniquement par écran interposé la petite bagarre virtuelle derrière ton petit écran de merde, maintenant je vais pas m'éterniser avec toi : tu réponds ou pas rien à foutre je vais juste te dire que j'en ai ma claque que tu viennes étaler ton torchon de merde sous mes textes, il mérite mieux que ça ; mais comme j'ai bien cerné ta personnalité je te laisse à tes occupations futiles, infantiles et bigrement terrestres
Lapinchien


tw
    le 19/12/2016 à 10:51:01
Faites gaffe, vous allez attirer Poutine si vous continuez.
Lapinchien


tw
    le 19/12/2016 à 10:51:49
et il va nous vitrifier la gueule pour nous mettre d'accord
Cuddle


fb
    le 19/12/2016 à 12:28:14
Putain mais merde ! Pour une fois qu'il se passe un truc je dors encore.

Cette histoire de caractère à ne pas dépasser m'a intrigué, y'a-t-il un mode d'emploi pour écrire un billet ?

HaiKu > Relax mec...
LunatiK > POW POW POW ce que t'as pris dans la gueule !
Lunatik-


    le 19/12/2016 à 13:52:08
Mais c'est qu'il est susceptible, le Kiki...

@ Cuddle : tant que c'est pas dans le cul, hein. Pis, bwof, c'est hargneux mais ça ne vole pas assez haut pour me décoiffer la frange.
Cuddle


fb
    le 19/12/2016 à 15:00:29
J'avoue, après mes passages de langue ça aurait été hard
Castor tillon


    le 10/01/2017 à 19:17:46
Ça c'est un beau drapage de dignité.
En même temps, qu'est-ce qu'on pouvait attendre d'un texte d'érotisme à deux balles ?
Muscadet


site blog fb
    le 10/01/2017 à 20:48:08
dérapage* de dignité
Castor tillon


    le 10/01/2017 à 21:04:54
Ben c'est joli, drapage. Ça sent la Rome en tiques, et les drapés en toques.

= ajouter un commentaire =