LA ZONE -

L'effet boomerang de la jalousie

Le 02/02/2017
par Cuddle
[illustration]
Dans une Antiquité imaginaire aux confins de la Grèce, la déesse Aphrodite régnait en maîtresse absolue sur son royaume. Au sein de son sanctuaire suspendu, l’Aphrodision, rien n’échappait à sa vue acérée et notamment pas l’histoire de Pasiphaé et du roi Minos.

Le jeune monarque avait été gâté par la nature et par les Dieux, il était d’une grande beauté mais avait la faiblesse de tromper son épouse à la moindre occasion. Ce qui amusait grandement Aphrodite, qui, du haut de son sanctuaire, aimait regarder les courbettes acrobatiques du jeune Minos. Plusieurs fois d’ailleurs, elle ne s’était pas gênée de descendre de son nuage pour participer aux festivités orgiaques.

La belle Pasiphaé en fut verte de jalousie. Elle ne comprenait pas pourquoi son époux la délaissait pour ses concubines car elle avait des atouts convaincants. Un soir, alors que ce dernier était en plein exploit et que les cris d’une jolie brunette retentissaient dans tout le palais, elle décida de mettre un terme à cette situation scandaleuse. Elle était devenue la risée de tous et les hommes qu’elle croisait dans les couloirs du palais ne pouvaient s’empêcher de sourire sur son passage.

Elle fomenta donc sa vengeance qu’elle put mettre en pratique dès le lendemain. Chaque mois, à la même date, Minos devait sacrifier le plus beau des taureaux à Poséidon. Pasiphaé, qui était magicienne, ensorcela son époux pour qu’il eût l’esprit troublé. Le jour des festivités, Minos se présenta devant l’autel, au bord de la falaise, et sacrifia une chèvre à Poséidon qui fut indigné par cet acte. Sa colère fut si terrible qu’il donna vie à l’Océan, les eaux s’arrachèrent à la surface et de leurs bras emportèrent Minos dans les profondeurs. La jeune veuve s’en alla au palais et fut satisfaite de ce châtiment divin.

Malheureusement pour elle, elle s’attira les foudres d’Aphrodite qui, pour se venger, utilisa le même sort que cette dernière. En effet, au regard de Pasiphaé, les taureaux étaient d’apparence humaine et inversement.

Ainsi le soir venu, la belle Pasiphaé fit venir un taureau dans sa chambre. Sous l’emprise d’Aphrodite, un désir charnel se mit à la consumer doucement. Elle se déshabilla à la va-vite et se blottit lascivement contre l’animal. Elle baisa son visage, le caressa de long en large mais ce dernier ne réagissait pas à ses avances. Pour assouvir son envie, elle utilisa ses pouvoirs de magicienne pour stimuler son partenaire. Le taureau se mit à beugler bruyamment et sa respiration devint plus rapide, son corps plus chaud. Pasiphaé empoigna son sexe et fit des va-et-vient langoureux, son membre se mit alors à gonfler sous l’intensité du désir. Elle frotta son corps transpirant contre lui et présenta son arrière train à l’animal. Le taureau grimpa sur son dos et se mit à la pénétrer violemment, déchirant tout sur son passage. Le sort d’Aphrodite s’estompa alors doucement et Pasiphaé ne put s’empêcher de hurler de douleur. Elle voulait s’échapper de l’emprise du taureau, mais ce dernier continuait ses à-coups de bête, transperçant un peu plus son corps frêle. Lorsque l’animal se déchargea en elle, elle poussa un dernier gémissement avant de s’évanouir sur le lit, inconsciente.

Le lendemain, Pasiphaé se réveilla le corps meurtrit et humiliée. Elle pouvait entendre les rires moqueurs d’Aphrodite qui, du haut de son sanctuaire, racontait à tous comment elle avait berné la jeune veuve. C’était ce qu’elle appelait fièrement l’effet boomerang de la jalousie.


= commentaires =

Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 02/02/2017 à 09:06:16
quoi qu'il en soit c'est le texte du dossier qui selon moi ressemble le plus à un livre Harlequin. J'avoue cependant n'en n'avoir jamais lu.
HaiKulysse


site blog fb yt
Cuddle + HaiKu = Amour    le 02/02/2017 à 09:21:28
Ne sois pas jalouse ma CuCuddle
Comme l'indique le titre du film
Ensemble nous allons vivre une très très grande histoire d'amour
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 02/02/2017 à 09:38:27
Cuddle, t'as quand même pris de grandes libertés avec ton interprétation du mythe. C'est bien écrit mais relativement à la référence, c'est un peu le jeu des 7 erreurs. D'ailleurs ce serait marrant de les identifier dans ces commentaires.

A priori tout comme Pasiphaé il faudrait vite que tu jettes un sortilège de stalker de chèvres mortes à HaiKulysse, un truc du genre bucket challenge.
Cuddle


fb
    le 02/02/2017 à 10:48:49
J'ai préféré m'échapper un peu du mythe de base car j'avais peur de faire une "resucée" de l'histoire, même si selon les auteurs antiques il y a de nombreuses variantes. Je voulais y apporter une petite touche d'originalité et zapper le passage en mode Troie de la vache que je trouvais totalement con (même s'il m'a fait bien marrer lors de mes recherches).

Haiku en fait c'est la réincarnation du Duc, c'est ça ? MA GUEULE BORDEL.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 02/02/2017 à 11:01:38
ah ouais, effectivement j'avais pas fais le rapprochement avec l'astuce des grecs, et heureusement pour eux, ça n'a pas mal tourné comme pour Pasiphaé car on peut à présent aisément envisager que les troyens méfiants aient balancé un poney géant en rut pour inspecter l'étrange cadeau laissé devant leurs remparts.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 02/02/2017 à 11:05:12
J'invite Pascal Dandois à inventer dans une contribution un super justicier stalker de stalkers pour sa série des hyper-héros
Muscadet


site blog fb
    le 02/02/2017 à 11:30:10
Je me souvenais plus de la légende en particulier, donc ça m'a semblé crédible. C'est un titre de TDM par contre, haut la main.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 02/02/2017 à 12:26:57
les textes Harlequin sont des TDM, non ?
Muscadet


site blog fb
    le 02/02/2017 à 12:40:07
Ah, c'était voulu. Parfait, alors.
Cuddle


fb
    le 02/02/2017 à 18:53:14
Toujours très sympa ce vieux muscadet, c'est le penelopegate qui te met dans tout tes états ?
Muscadet


site blog fb
    le 02/02/2017 à 20:55:52
Non je m'en fous, je n'habite pas en France.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 02/02/2017 à 21:03:25
j'habite en France et je m'en fous aussi
Muscadet


site blog fb
    le 02/02/2017 à 21:38:32
"Ensablé-sur-Sarthe"

J'y pense et puis j'oublie. Puis j'y repense et j'en ris encore.
HaiKulysse


site blog fb yt
J'y pense et puis j'oublie. Puis j'y repense et j'    le 04/02/2017 à 17:12:14
Gérard De Brad Pitt
Castor tillon


    le 21/12/2020 à 21:30:53
Un pénis de taureau, ça fait quoi , un mètre de long ? La malheureuse a été salement ramonée, en effet. Mais bon, elle n'a été qu'humiliée, alors ça va. L'immortalité a du bon.
Catherine II a eu moins de chance avec son canasson.

= ajouter un commentaire =