LA ZONE -

Kévin Mongolo, L'Intergral

Le 23/02/2021
par pascal dandois
[illustration] KEVIN MONGOLO, L’INTEGRAL par Pascal Dandois et Gaêl Sorin
Micro-dandois n°UT321
NOEL A LA CON
Kevin Mongolo, 12 ans et demi, en avait marre des cadeaux qu’il trouvait « de merde » que lui amenait chaque année le père Noël. Ce soir-là, la nuit du 24 au 25 décembre, il avait décidé pour se venger de papa-Noël, malgré la température agréable (avec le réchauffement climatique vous savez bien qu’il n’y a plus de saisons), d’allumer la cheminée justement pour que le vieux barbu se crame le cul, et ainsi lui donner une bonne leçon (car ça le faisait vraiment chier les livres avec plein d’écriture dessus qu’il recevait à Noël, il avait jamais que ça), Kevin en rigolait d’avance en imaginant l’homme en rouge avec le feu au derrière. Mais cet abruti de Kevin Mongolo était, comme son nom l’indique, bien incapable d’allumer un feu proprement, il a lâché le papier journal et les allumettes allumées en se brûlant les doigts, et hop ! voila que ça fout le feu au tapis puis à son falzar, sa chemise ses cheveux etc. le voilà, en feu, qui court, en gueulant et en foutant le feu à toute la baraque, toute sa famille, toute la ville, à tout l’univers… que c’est con !

Micro-dandois n°U567b
A la demande générale de Gaël Sorin, une nouvelle histoire de KEVIN MONGOLO
Kevin Mongolo, étant passé par la fenêtre du 4ème étage à cause d’une malencontreuse glissade sur son slip merdeux, se retrouva par conséquent atteint d’une paraplégie à roulettes, et comme si cela ne suffisait pas un Alzheimer précoce s’empara de lui, de lui ou plutôt de son pauvre ciboulot merdique. Et voila quel était désormais le quotidien de Kevin : Il essayait, dès qu’on l’avait remis dans son fauteuil roulant, de se lever pour se péter lamentablement la gueule par terre où il se disait à chaque fois : « Ah oui ! c’est vrai que j’suis paraplégique, j’avais oublié », ceci quand il ne prenait pas dans son fauteuil des positions ridicules et aléatoires en se demandant : « mais comment ça marche déjà ce machin ?

Kevin Mongolo par GAËL SORIN.
1
Kevin Mongolo n'a pas eu une vie facile. Le feu a pris à son berceau et son père l'a éteint avec une pelle. Souffrant d'un faciès d'un opérateur de tour de contrôle ayant pris un Airbus A380 dans la tronche, il s'aiguilla vite vers la profession de plongeur apnéeiste suite à une grande connaissance du fond des waters aidée par ses camarades. Par contre, Il ne fut point aidé par les connaissances de ses géniteurs : son père persuadé que franco de port était le président du Mexique et Hong Kong un grand singe, ce lui fut d'une utilité inutile. Il fut cependant couvé par une mère aimante qui lui révéla juste avant son incorporation au régiment que le père Noël n'existait pas.

1bis
Kevin Mongolo n'a pas eu une vie facile. Le feu ayant pris à son berceau ,son père l'eussant éteint avec une pelle. Il a dormi durant son enfance dans un hamac relié à porte des commodités de la maison et à la poubelle afférente.
Souffrant d'un faciès d'un opérateur de tour de contrôle ayant pris un Airbus A380 dans la tronche, il s'aiguilla vite vers la profession de plongeur en apnée suite à une grande connaissance du fond des waters qu’il acquit grâce à l’aide de ses camarades. Il ne fut point aidé en revanche par les connaissances de ses géniteurs : son père persuadé que franco de port était le président du Mexique et Hong Kong un grand singe, ce lui fut d'une utilité inutile. Cependant, il fut couvé par une mère aimante lui révélant juste avant son incorporation au régiment que le père Noël n'existait pas. L'armée lui appris uniquement qu'il est impossible de pratiquer l'auto-fellation même en se mettant dans la courbure latérale d'une baignoire. Sa face étant dans le même état que son dos et que sa verge (son premier orgasme fut lors d'une performance avec un aspirateur professionnel), on lui conseilla de prendre du repos. Refusé au club d'échecs, puis au Big deal, et enfin comme comédien dans Plus Belle la Vie, il pris sa carte du PSG et du FN et se fit des potes ...
À toi Pax.

2
Kévin Mongolo monte à Paris !
Il serait incalculable de calculer le nombre impressionnant de tentatives que Kévin Mongolo eusse à échoir défavorablement pour tenter de se faire un nom. Son patronyme prête d'ailleurs à confusion. Il n'est nullement trisomique. Il est juste convaincu de ses propres conneries. Le seul diplôme à 25 ans qu'il ait pu obtenir c'est sa carte du rassemblement national et son pseudo permis de conduire photocopié par une cousine consanguine alsacienne.
Kévin Mongolo avait cependant des revenus affloués par une certaine forme d'intelligence. Il touchait les APL, le RSA, l'AAH cumulés à vie dans plusieurs départements contingents du sien, suite à une promesse secrète du conseil général lui imposant d'officier ailleurs que dans le coin. Vulgairement : « casse toi des Vosges et on raque en échanges. »
Il acheta une Golf et décida de tente sa chance dans la ville lumière.
Paris.

3
Kévin Mongolo.
À Charenton,
De prénom Kévin,
Cueillait des pâquerettes avec pine,
Qui avait taille d'un tronc.
Place des marseillais,
Sous la coupole,
Tel un guignol,
Point de pigeon pour une obole,
Il se manutruchait.
S'étant pris un bus,
Le 111 ou le 24,
Il a perdu son prépuce,
Avec beaucoup de hâte.
Allant voir un Marvel,
Au ciné cité Bercy,
Dans la salle il jouait,
De la manivelle,
Avec son zizi.
Kévin Mongolo,
Adore Iron Man,
Tel un gigolo,
Sans le zob d'un âne.
Il aime le cinéma,
Quand une belle fille est à l'écran,
Ou dans la salle ça le met à cran,
Puis il fait des choses sales,
Avec ses DENTS avec ses DOIGTS.
Il se fait virer,
De l'UGC ciné cité,
Comme un malpropre.
Sans amour propre.
Kévin Mongolo,
N'est pas un folio,
Juste un débile,
Un simple imbécile.
Qui confond amour,
Et topinambour.

Dandois, Sorin


4
Kévin Mongolo va revenir.
Après avoir acheté la bague de Danièle Gilbert, la pierre du Nord, avoir mis toutes ses étrennes dans les actions d'eurotunnel puis s'étant fait trois fois recalé à la sélection du Bigdil, Kévin Mongolo s'est retrouvé sur la paille des Vosges dont il est originaire. N'est pas né dans une montgolfière au dessus des ballons de Guebwiller qui veut. Il a voulu devenir géographe s'essoufflant à démontrer que la terre était plate et que le centre se trouvait en Lozère. Il a bien tenté pour se renflouer de devenir fromager en essayant de fabriquer un nouvelle sorte de gruyère en insufflant de l'oxygène liquide dans un mélange de Cantadou et de reblochon. L'usine a explosé. Il tenta de se reconvertir en qualité de vulcanologue avant de s'approcher trop près d'un cratère. Brûlé à 90 degrés, il décida donc pour se rafraîchir d'être explorateur marin près de la fosse des Mariannes. Malencontreusement, son submersible sombra, collant à Kévin un coup de pression de 500 atmosphères. Chose aidant, inespéré coup du sort, cela eut l'avantage de lui refaire le visage pas mal amoché suite à la tentative infructueuses de son paternel d'éteindre le feu à son berceau à coup de pelle. Redevenu publiquement acceptable, Kévin tenta de devenir maire de Hénin Beaumont.

= commentaires =

Un Dégueulis


Pute : -11
    le 23/02/2021 à 23:47:06
C'est pas mal dans le genre absurde, mais je n'ai pas trouvé ça drôle.

Après en humour j'aime les choses simples, j'aime quand ça parle de zizi, de cucul, de prolégomènes à toute métaphysique future ou d'idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique, parce que je suis pas très intelligent et que quand c'est trop compliqué je rigole pas.

Voilà.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 24/02/2021 à 13:59:57
Oui, mais tu confonds humour et topinambour.
Castor tillon


    le 24/02/2021 à 20:01:26
L'Intergral ? Je n'ose pas croire qu'il y a un jeu de mots là-dessous.
Castor tillon


    le 24/02/2021 à 20:25:20
"Il se manutruchait", c'est un ravissement. J'imagine tout-à-fait une autruche avec son... bref, ça m'émeut.
Jean-marc Lachance
Félicitation    le 25/02/2021 à 00:21:42
Ayant encore Gael dans ma liste d'amis F-B, je suivait et appréciait,ses talent de dessinateur,et là de découvrir un autre de ses talents,J'ai comme sentie sa vibration avant même,de savoir qu'il en était question ou commémoré,j'ai relue le texte deux fois,plutôt qu'une et vraiment apprécié Merci beaucoup Pascal!
pascal dandois


    le 25/02/2021 à 11:01:37
"L'intergral" c'est un faux vrai jeu de mot, un vrai faux; à la base c'est une faute de frappe que j'ai faite en écrivant la titre et dont j'ai fini par m'apercevoir juste avant de cliquer, j'ai hésité au moins 20 secondes avant de finalement la laisser contant de ce néologisme accidentel et j'ai bien fait, ça a mis de l'inspiration dans la présentation. Après, on est pas obligé de me croire et se dire que je suis le genre de mec qui voit pas ce qu'il écrit, ce qui arrive aussi parfois.
Dourak Smerdiakov


site blog lien tw
Pute : +0.66
    le 25/02/2021 à 13:58:05
J'oserais bien l'hypothèse d'une attribution des passages en "Kevin" à la source G et des passages en "Kévin" à la source P, mais d'autres variations orthographique ne collent guère avec cette exégèse simpliste.

= ajouter un commentaire =