LA ZONE -
Résumé : Un making-of d'une collaboration avortée entre Tyler D et notre Lapinchien national, qui d'ailleurs n'est pas vraiment national. Texte relativement chiant qui n'a que pour principal attrait de nous montrer à quel point ces deux mecs sont niqués de la tête. C'est déjà beaucoup. On en profite pour découvrir leur vie de couple. Y aussi quelques idées intéressantes dans le tas, non exploitées...

Discours de la méthode

Le 28/07/2005
par Lapinchien, Tyler D
[illustration] échanges épistolaires entre deux autistes aveugles et manchots atteints de troubles de la mémoire immédiate

Ce montage d'echanges de mini-messages et de mails, doit servir de référence, que dis-je de référence, d'exemple absolu aux nouveaux venus... Les anciens devraient même en prendre de la graine. C'est comme çà que doit se dérouler une collaboration et pas autrement ! Ces allers et retours se sont étalés sur une période allant du 17 Déc 2004 au 14 Juin 2005. Le résultat de cette collaboration est prolifique, l'oeuvre est inespérée de qualité et gageons que sa portée sur l'univers, sa contribution à l'avancée de l'humanité sur le plan spirituel et technologique, seront inestimables et à jamais innégalables.
Tyler
je sais pas trop si c'est ton genre, mais je te propose de se faire une petite collaboration sur un texte débile et déjanté avec effets spéciaux bien barrés (j'ai toujours quelques idées dans mon baluchon), je crois que ça pourrait être marrant.
ça me changerait un peu de mes projets ultra ambitieux du moment qui avancent pas des masses

LC
Ben dis toujours je pourrais chopper ton idée et m'attribuer tous les mérites si elle est bonne

Tyler
merde... j'espérais que tu passerais à table le premier
bon bah maintenant je suis bien obligé de faire semblant d'avoir eu une vraie idée pour un vrai texte
...
philosophe sur mon trône, j'ai quand même pensé à truc pendant que je chiais et qui pourrait être marrant mais pour l'instant c'est dans la queue list de mes projets. l'idée de base c'est l'existence d'une vie intelligente microscopique qui vivrait au fond de l'océan, dans une autre dimension de temps (ie un siècle chez eux correspond à une nanoseconde chez nous). la vie terrestre se serait formée au hasard de réactions chimiques à partir des déchets qu'ils évacuent dans les eaux profondes. j'aimerais fusionner cette idée avec d'autres pask'elle ouvre à mon goût pas mal de possibilités. j'ai un ou deux trucs qui peuvent coller avec mais ce serait plus marrant pour moi de tenter une collaboration
...
ah ouais j'ai oublié un truc important : les micros s'aperçoivent un jour qu'ils ont engendré une forme de vie et ils décident d'en prendre le contrôle. ils inventent une machine à dilater le temps pour pouvoir interagir dans notre dimension de temps puis se répandent comme des virus dans les organismes
...
c'est une sorte de virus intelligent en fait

LC
Ben en fait j'ai plutot envie de quiter un peu la SF pasqu'apres DF et Mediums çà commence légerement à me gaver... J'allais d'ailleurs attaquer une nouvelle drole et comique...
çà s'appèlerait Seven deux, çà serait l'histoire dégeantée d'un tueur en série invisible traqué par deux inspecteurs (un peu comme le vrai seven)... Au lieu de se baser sur les 7 pêchers capitaux, le tueur s'inspirerait des 7 sacrements. Bien sûr faut faire un truc completement debile qui tient pas la route une seule seconde. Je sais pas si t'es partant.

Tyler
ouais ça pourrait me changer aussi, et puis c'est pas le genre de projet dans lequel je me serais lancé spontanément donc ça peut me mener à des endroits imprévus
ça marche et pour ce qui est de la religion j'en connais un petit rayon t'inquiète

LC
bon ben si t'es d'accord on cherche des idees sur le theme puis on les confronte ensuite avant de faire un plan, de se diviser le boulot.
Par contre je ne serais dispo qu'a partir du 3 janvier.

LC
bon j'ai commencé à penser un peu à "Seven deux"
Il faudrait garder la même mécanique que seven, que les inspecteurs en charge de l'enquete decouvrent petit à petit que les meurtres ont un rapport avec les 7 sacrements.
Que çà soit gore mais completement con à la fois
Que les 7 nains de blanche neige aient un rôle important
La fin: je verrais bien un final twist -night shamalan touch... Puisque un des 7 sacrements est la confession, çà serait chouette de decouvrir qu'en fait, le narrateur est le meurtrier... que sa naration est une sorte de confession fatale... la boucle serait bouclée
t'en pense quoi ? Je t'envois d'autres idées pour les autres sacrements

Tyler
ouais, je verrais bien les 7 nains passer en tournante sur la sainte vierge en dansant le tango pask'ils en ont ras le cul de la frigidité de blanche-neige...
pour la fin la tienne me fait penser à celle de Vidoq... j'avais aussi pensé à un truc débile du style en fait y'a pas de meurtrier, tous les morts ont juste pas eu de chance. avec éventuellement un mec qui exploite ces coïncidences pour se foutre de la gueule des flics, pour créer une fausse-piste potable. c'est à voir, ça impose peut-être des contraintes chiantes sur le scenario des meurtres
sur les meurtres eux-même, j'en verrais bien qui en fait n'auraient aucun rapport avec le sacrement en question si ce n'est un jeu de mot passablement moisi sur son nom
en fait pour les 7 nains là tout de suite je vois pas trop comment intégrer des perso de dessins animés dans le monde réel à moins de changer le titre en "roger et ma bite"...
j'ai pas encore cherché d'idées sur les sacrements pour l'instant mais je cogite tout ça, je suis en vacances maintenant
et sinon je serai pas mal occupé jusqu'au 12 : partiels, mémoire à rédiger et autres conneries universitaires


Tyler
je t'avoue que là j'ai pas des masses d'idées qui me sortent sur des meurtres liés aux sacrements...
par contre il y a aussi 7 vertus dans la religion : foi, espérance, charité, justice, force, tempérance, prudence... ça me semble plus facile à exploiter que les 7 sacrements et c'est plus proche de l'idée de seven puisqu'elles représentent en fait l'opposé des péchés
et pour la fin j'ai aussi pensé à un hybride de ton idée et de la mienne : le narrateur est bien à l'origine des morts, mais à chaque fois il n'a pas fait exprès de les tuer. ça pourrait faire des scénarios complètement stupides pour les "meurtres".
tu en penses quoi?

LC
je pensais que tu voulais plus ecrire l'histoire ?

Tyler
euh.... je pensais pas avoir été pris au sérieux là
bon en fait c'était une vanne que personne apparemment a compris que c'en était une...
mais bah ça change rien nan?

LC
ben quand tu t'es desisté j'ai cherché quelqu'un d'autre parmis les admins, Aka est partante... mais bon on peut ecrire l'histoire a 3 voire plus... j'vais lui soumettre l'idee des vertues et je reviens vers toi... en ce qui me conserne j'avoue que je prefere les sacrements justement pasque c'est plus dur de trouver des idees.


LC
ben elle aime pas ta gueule je crois elle s'est desistée dès qu'elle a su que tu participais au projet. mais bon on reste quand meme tous les deux dessus. je te propose comme je prefere mon idee des sacrements et toi celle des vertues de faire un melting pot... du coup y aurait deux tueurs en serie qui veulent prendre la releve du connard de seven 1 et ils tueraient chacun pour leur raison (le premier les sacrements , le second les vertues) çà rendrait le tout encore plus incomprehensible pour les flics ... t'en dis quoi ?

Tyler
si c'est une vraie idée de ta part moi je trouve ça vraiment craignos je vois pas trop comment gérer un tel bordel

LC
t'as qu'a imaginer les meurtres liés à ton idée des 7 vertues et pis moi je reflechis à ceux qui sont liés aux septs sacrements et pis on verra quand se sera fait comment on distile tout çà pour en faire quelquechose de totalement detestable ok ?

Tyler
en fait le mieux je crois c'est de demander à chacun des 7 nains de rédiger le scénario d'un meurtre basé sur un sacrement et un sur une vertu comme ça ni les flics ni les lecteurs ni nous ne comprendrons jamais qui a fait quoi
ce sera pas la peine, j'ai contacté les 7 nains et ils sont d'accord pour faire le travail à notre place
mais bon, si tu le veux vraiment t'as qu'à rédiger ta partie de ton côté et puis on avisera quand j'aurai le travail des nains sur mon bureau
bah quoi? elle te plaît pas mon idée? je t'assure que les nains sont des travailleurs hors-pair, ils feront ça vite et bien. d'ailleurs tu devrais te magner le fion paske sinon ils auront fini avant toi

LC
je fais mon truc et quand je l'ai ecris je te le fais lire mais putain tes partiels a la con pourquoi tu planches pas un peu dessus ?

Tyler
effectivement je vais faire ma taupe jusqu'au 12 là


Tyler
ça y est mes partiels sont terminés !!
il fait beau et je suis en vacances ça me fout le moral au maximum !! )
j'ai planché à fond sur les 7 vertus, j'ai mon scénar qui est prêt et j'ai rédigé presque la moitié du texte entre hier et aujourd'hui
et toi, tu en es où?

LC
moi j'ai plein de taf et jusqu'au 25 je suis blindé... envois moi ce que tu as fait sur lapinchien@hotmail.com(n'existe plus) je le lirai et si c'est bien je le publierai en mon nom ok ?


LC
alors tu me fais partager ton chef d'oeuvre ?
ben j'ai plein de taf jusqu'au 25 apres je suis dispo normalement.
Pour l'histoire, comme ton idee de tueur basant ses crimes sur les 7 vertus me parraissait bien et que je voulais absolument faire aussi l'histoire du tueur basant ses crimes sur les 7 sacrements. J'avais imaginé que çà serait marrant de les mettre en competition.
Envois moi les trucs que t'as ecrit et je te fais un retour rapide

Tyler
bon bah je vais zapper une blague moyennement courte et moyennement drôle : je pensais t'envoyer un article copié/collé au hasard sur un site à la con, le plus long possible, juste pour voir si t'allais te faire chier à lire le texte en entier.
en fait depuis quelques posts j'estime supérieure à 50% la probabilité que tu essaies de te foutre de ma gueule et de me faire pondre un truc à chier sur un thème stupide.
quand je construis une histoire, je travaille pas à partir d'une abstraction générale qui décide à l'avance ce à quoi doit ressembler le texte. pour une collaboration, c'est nécessaire de se fixer quelque chose, mais là ça me fait chier de bosser dans mon coin, vu que je suis débutant en ce qui concerne l'écriture et que je suis pas vraiment familiarisé avec ce genre de projets parodiques.
si je voulais travailler avec toi c'était pour pouvoir bénéficier de l'effet de synergie, qu'on propose chacun des idées qui puissent en fournir de nouvelles à l'autre, pas pour bosser dans mon coin sur un thème sur lequel en lui-même j'accroche pas plus que ça.
donc comme je sais pas trop de quoi il retourne en ce qui te concerne, je suis en standby...

LC
Ok je repropose le truc à Aka alors…

Tyler
peut-être que ça vaut mieux... sur un projet tel que celui-ci, moi je suis ok pour travailler en duo mais ça me dit rien de bosser dans mon coin
...
tout dépend de ce qu'on entend par collaboration, finalement



2 MOIS S’écoulent…


Tyler
alors ça swingue, ton final twist de la mort létale sur seven 2 ?

LC
ben pas eu le temps d'attaquer çà encore, je suis sur un texte avec Aka... j'aimerais bien collaborer sur un truc en parallèle avec toi, t'aurais pas une idée (enfin si çà te dis)? un truc autre que seven 2. Attention faut faire gaffe si on fait un truc ensemble, çà risque d'être censuré...

Tyler
pour l'instant je patauge pas mal dans une série que j'écris en parallèle avec le flot des âmes et j'ai pas trop cherché d'idées pour d'autres textes ces derniers temps vu que je me concentre sur ceux que j'ai commencés. Je peux ressortir des vieilles idées genre l'histoire d'un mec qu n'a pas de fric alors que chacune de ses actions (ouverture de porte de voiture, de salle de bains, de penderie... ) est devenu payante.
Sinon, j'ai en projet encore lointain de faire une parodie emmêlée de néo-inquisition avec arch-nemesis, en partant du concept que l'hôpital-prison est la version il-était-une-fois-la-vie de la tumeur du gars d'arch-nemesis. Et peut-être aussi un déjection rectales supplémentaire en version grand public, parce que les trucs que t'as inventé dans cette série ouvrent plein de possibilités à exploiter.
Pas grand'chose dans mon sac à idées à part ça en ce moment... Si t'as des idées même vagues de ton côté, je peux essayer de voir si elles me disent quelque chose...
Et pour ce qui est de la "censure", ma politique c'est que j'écris les textes que j'ai envie d'écrire, s'ils sont labellisés zonard tant mieux, sinon je poste sur le forum ou ailleurs. J'aime pas qu'on m'impose ce que je dois écrire.

LC
ben y a deux textes sur lesquels je veux bosser:

-le premier plutot marrant s'intitulerait I.P. war et traiterait de domotique. çà se passerait dans une baraque ou tous les objets usuels auraient des adresses IP et seraient reliés en reseau. Pour des raisons de partage energetique une guerre se declarerait entre la cafetière et le grille pain (ou autres à voir). 2 camps vont alors se creer et chacun va tenter de ralier d'autres objets à leur cause. Les hommes au milieu feront les frais de cette guerre debile.

-le deuxième tracerait un parallèle entre la vie et la conservation de formes geometriques, sur fond d'invasion de tornades vivantes. Il s'agirait aussi de parler du groupe et de l'individu, du moment ou le groupe devient individu, des formes geometriques dessinées par le groupe, de la société humaine en tant que forme geometrique, de la reproduction, de la duplication de modeles, de la survivance à nouveau donc.

si une de ces idees te tante on pourrait s'y mettre à deux pasque je manque un peu de motivation en ce moment... Sinon les exams se sont bien passés ?

Tyler
IP-war ça me branche bien... en plus on peut relier la carence en énergie qui est à l'origine du bordel avec un manque de fric (les machines gèreraient elles-même le budget qui leur est attribué en fonction des besoins de la baraque, sachant que énergie=argent...) et faire le lien avec cette histoire de tout-payant. Faut juste trouvfer la raison pour laquelle les différents ustensiles sont autonomes et non pas en relation d'esclavage par rapport à un ordinateur général qui contrôlerait l'ensemble de la maisonnée (ce qui paraît a priori une organisation plus naturelle)
L'autre texte me paraît aussi intéressant, mais je n'aurais pas fait spontanément de lien entre les individus et des formes géométriques, vu que la "bijection" qui va de l'un vers l'autre m'est un peu obscure. Peut-être que si tu m'en dis plus je comprendrai mieux le pourquoi (et surtout le comment) de ce parallèle homme // courbe géométrique. Peut-être aussi que c'est un système de concepts trop personnel pour que je puisse en comprendre les rouages avec suffisament de profondeur pour me l'approprier....


Tyler
alors, ça roule pour IP-war?
j'y ai cogité un petit peu et j'ai eu une ou deux petites idées. En fait si ça te va, j'aimerais bien introduire dans l'histoire la dimension de l'argent. J'ai trouvé une raison pour laquelle les machines de la maison seraient indépendantes : il suffit de prendre exemple sur les pc. Enfin je sais pas toi, mais de mon côté j'ai déjà eu droit à une mini-guerre dans mon ordi entre realplayer, le lecterur windows media et winamp, je recevais même des réclamations de programmes qui m'informaient qu'un autre leur avait volé l'association avec certains types de fichiers... La bataille entre les machines pourrait se passer comme ça : il y a un crack boursier (ou peut-être un virus informatique?) qui désorganise le fonctionnement normal et du coup les machines construites par des entreprises qui ont des partenariats commerciaux s'allient entre elles contre les autres groupes d'ustensiles ménagers pour s'approprier les ressources (énergie, argent...). Du coup l'IP-war prend des allures de bataille rangée commerciale.
Pour les personnages, a priori tout est possible... depuis le couples de vieux retraités jusqu'à la colloc d'étudiants fils-à-papa.
Voilà, tu me dis ce que t'en penses et puis je continue à cogiter...

LC
Je trouve que c'est vraiement une idee geniale. Il pourrait être aussi question en parallele d'une super machine dernier cri qui vidndrait d'etre achetée et placée dans le reseau bluetooth autoconfigurable. çà pourrait être ceci est un test destiné à savoir si quelqu'un a été assez con pour lire cet aticle jusqu'ici un PC qui reparerait ce qui pour lui serait assimilé à une defaillance du boitier central de controle domotique, cette defaillance etant due en fait à la raison que tu invoques

Tyler
euh.. je sais saisis pas bien le truc
qu'est-ce que t'appelles le "réseau bluetooth" ?
faut aussi que je fasse gaffe un peu de mon côté que tout ça n'interfère pas avec le flot des âmes parce que dans la suite prévue il est aussi question d'ordinateurs en réseau
sinon je sais pas comment tu souhaites travailler et puis c'est la "première fois" que je fais une collaboration... on continue à balancer des idées et on voit après ce que ça donne ? je peux aussi tenter de rédiger comment je vois le texte, je te l'envoie puis tu me le renvoie avec tes idées et tes commentaires et ainsi de suite...

LC
bluetooth c'est une technologie de reseau sans fil, un peu comme centrino mais en plus pourri et qui rame...
je prefere perso qu'on balance des idees pasque je suis pas mal pris par mon boulot en ce moment...
Au debut j'imaginais IP war comme un episode de BeepBeep et le Coyote... Il faudrait creer une mecanique implacable et logique qui se deroulerait completement dans le dernier paragraphe, conduisant à l'assassinat sanglant des occupants de la maison afin d'optimiser leur bien être par exemple... le tout sur fond de war inter-firmes en plein crack boursier (c'est exelent comme idee)... Tu parlais de boitier central regulant tous les appareils, aussi j'avais pensé que l'achat d'un nouvel ordianteur dernier cri venant interferer ave les ordres du boitier permettrait de justifier l'independance des machines... le PC viendrait court circuiter la suprematie du boitier.. du coup les objet ce veraient affublés d'une espece de libre arbitre (ils peuvent choisir d'obeir aux ordres du boitier ou ceux de l'ordianteur, bêtement contradictoires) Du coup chaque objet ferait tout pour optimiser son bien être à lui tout en assumant sa tache... t'en pense quoi ? sorry pour le style telegraphique...

Tyler
j'ai aussi pensé que ça pourrait être marrant si tout ça se produisait dans un loft au cours du émission de télé-réalité intergalactique...

LC
je vais essayer de pondre un truc ce soir et je te l'envois pour qu'on en parle

et le soir même :
I.P. WAR

Audit #23450-GG-9
Rapport d’enquête du cabinet indépendant #RST656 pour le compte du ministère de la justice.

Intitulé : Analyse chronologique de l’incident #560-58BF
Auteur : Ingénieur matricule #RZ450-0G-RSER
Date d’émission : 11 avril 2056

Sources :
Le décryptage des données stockées dans les boîtes noires et enregistreurs de la totalité des appareils contenus dans le périmètre où l’anomalie a été isolée, le démontage de ces dits appareils suivi de l’étude rigoureuse de leurs composants électroniques et de leurs pièces mécaniques, ont permis de recueillir une multitude d’informations brutes. Les conclusions qui suivent, l’historique précis des évènements, résultent dans un second temps, des recoupements et des croisements de ces informations.

Validation :
L’Epsilon d’erreur de ce rapport à été estimé à 0.1%. Cette évaluation prend en compte la qualité du matériel considéré selon les barèmes du CERTIF. Toutes les données récoltées ont par ailleurs été pondérées puis considérées en fonction du niveau d’altération des entités hardware de stockage les ayant contenues, de l’état des capteurs les ayant relevées, de la fiabilité des processeurs les ayant calculées, et ce, aux moments opportuns, lors du déroulement de l’incident. Ce rapport a obtenu la norme ISP2050 et est donc propre à être archivé en vue d’une éventuelle réutilisation dans le cadre d’autres enquêtes et recoupements.

Contexte :
L’incident a eu lieu le 10 avril 2056 dans la résidence principale du citoyen #EF56-BH-T9, Condominium #AB0 quartier 01101. Tout a commencé à 16h32. Ce foyer était équipé du boîtier de contrôle domotique CONFORTIS modèle 23b fabriqué par DOMOTEX et ayant pour IP externe 234.128.101.127.0.101. Les dernières mises à jour dataient du 7 avril 2056 17h54, les derniers tests distants du 7 avril 2056 17h58. Les résultats n’indiquaient aucun dysfonctionnement du boîtier, aucune avarie dans le réseau domotique.

Cause du dysfonctionnement :
Le 8 avril, le citoyen #EF56-BH-T9 commande un ordinateur conçu par HAPPYWARE, le modèle ZOLTRON 3000 nouvelle génération ayant pour numéro de série #ORD-ZOL-4020394AF. L’UC est livrée le 10 avril à 14h54 par le citoyen #FL45-JG-L501 coursier travaillant pour HAPPYWARE. À 15h30, le colis est déballé par la citoyenne #DJ33-RV-T304, employée de maison. Le ZOLTRON 3000 comme prévu détecte alors automatiquement le réseau domestique et s’autoconfigure en fonction de l’environnement qu’il détecte. Il déroule la liste des requêtes d’initialisation qu’il lance successivement par l’intermédiaire de son connecteur infrarouge au boîtier CONFORTIS. Tout se passe normalement jusqu ‘à 16h32, la requête #5065 venant théoriquement clôturer la procédure d’installation ne parvient pas au boîtier pour des raisons indéterminées. L’ordinateur la lance pourtant comme il le consigne dans son journal de bord. Cette requête primordiale permet d’asservir le nouveau matériel au boîtier de contrôle domestique aussi, ce dernier signale l’avarie aux serveurs de l’assistance technique de DOMOTEX. L’incident est considéré comme mineur, il se produit fréquemment avec du matériel provenant de sociétés concurrentes. Aussi un email automatique est expédié sur le portable du citoyen #EF56-BH-T9 pour d’une part lui signaler l’incident et par ailleurs lui conseiller de restituer le ZOLTRON 3000 sous garantie et le remplacer par le TURBONIX ZP de DOMOTEX aux performances supérieures pour un prix équivalent dans le cadre d’une offre promotionnelle exceptionnelle. Le citoyen #EF56-BH-T9 qui travaille à ce moment, donne son accord à 17h02.

Le ZOLTRON ne recevant aucune réponse du boîtier de contrôle relance la requête #5065, 1000 fois de suite sans avoir plus de succès. À 16H54, il conclue à un dysfonctionnement du boîtier CONFORTIS et, comme le lui suggèrent ses directives internes, il décide de créer un réseau domotique dérivé pour le bien-être et la sécurité des humains occupant les lieux. Une procédure de scannage se met en route afin de recenser tous les équipements domestiques dans la maison et d’en prendre le contrôle.

LC
t'as lu ce que je t'ai envoyé ?... Je sais çà vole pas haut

Tyler
désolé, j'avais euh un strabisme divergent qui m'a empêché de voir certaines parties de mon écran ces derniers temps

En fait je voyais pas l'histoire racontée par l'intermédiaire d'un document écrit provenant de l'univers fictionnel comme ce rapport d'enquête (waou la phrase). je voyais plutôt une narration classique, soit depuis l'intérieur d'un personnage qui rend le truc plus humain, soit d'un point de vue externe. en tout cas, décrire l'action en temps réel plutôt qu'une fois qu'elle s'est produite.

Au niveau de l'humour, effectivement on peut pas dire que ça soit franchement hilarant, présenté comme ça. Ca a un côté lourd-dingue mais qui me semble intéressant. je trouve que ça permettrait mettre en lumière la stupidité des procédures qui font que tout part en couille, ça pourrait donner un petit côté à la kafka. Mais perso je verrais ce genre de passages en version pas forcément moins rébarbative, mais en tout cas insérés dans une narration plus "facile".

enfin en tout cas, il n'y aura pas de problème pour expliquer techniquement les dysfonctionnements du système

je sais pas ce que t'en penses, mais de mon côté je suis plutôt pour un style d'écriture léger

voila, je pense que je vais faire pareil, écrire un petit bout de texte pour voir ce que ça donne, je te l'enverrai ensuite

LC
oui n'hesite pas à tout remettre en cause dans ce que j'ai balancé... je suis carrement bloqué


Tyler
désolé pour le black-out mais j'ai plein de trucs en même temps en ce moment alors il me reste plus beaucoup de groupes de neurones pour la zone mais j'espère pouvoir t'envoyer bientôt un petit bout de texte avec un résumé de comment on pourrait vendre ip-war en gros sur les étagères du super U

LC
super ! de toutes façons pour l'instant, le peu de temps que j'ai pour la Zone je le consacre pour la St Con... alors on poursuis çà apres, enfin si on est encore debout... quoiqu'avec une pelle et un sceau, mon patté de cendre pourrait prendre la relève sans que tu remarques la difference


LC
alors c'est super que t'aie pas participé à la st Con, çà veut dire que t'as eu plein de temps pour reecrire IP war... youpi ! alors tu m'envois le chef d'oeuvre?

Tyler
...ça veut surtout dire que j'ai eu des exams que j'ai passé un concours et que je suis parti en vacances dans un autre univers pendant tout ce temps... donc j'ai pas fait ni réfléchi à grand chose mais je t'ai envoyé en mail un petit truc qui résume un peu comment je vois se profiler le texte et qui peu t peut-ête servir de base (c'est comme ça que je fais pour mes textes en bas de la page word y'a toujours un tas de phrases en bordel mais super importantes paske c'est toutes les idées-phares du tecste...)
enfin bref tu vois et tu me dis
Et le soir même par email :
Bon alors sauf si tu veux absolument la garder j’abandonne l’idée du télé-réalité même si ça aurait pu donner des trucs amusants.
Ma méthode c’est que je crée plein de fragments d’histoires destinés à être collés les uns avec les autres comme un puzzle sachant que tous ne seront pas forcément utilisés, certains ne seront que des vecteurs pour fournir d’autres idées plus intéressantes, mais au moins si y’a rien de précis encore y’a de la matière à modeler…
IP-war… j’ai aussi un mot-clé qui me vient en tête c’est « bugs » (ou chaos, avec les concepts fondamentaux de ladite théorie derrière la tête)
Le plus simple c’est que je t’explique cette idée tout de suite : j’ai lu un jour un Tom Clancy où on suivait une chaîne de causes-conséquences depuis une petite panne d’électricité dans une usine de voitures près de Tokyo jusqu’à un incident diplomatique entre les USA et le Japon en passant par un crash de bagnoles sur une autoroute. Ca m’a fait penser plus tard à la théorie du chaos et ça pourrait être sympa de la mettre en pratique dans un texte (les évènements importants ont des causes infinitésimales, imprévisibles, anodines, stupides, des bugs à la con quoi)
Je verrais bien l’histoire démarrer avec une série de gags absurdes qui s’enchaînent les uns derrières les autres pour produire des tas de trucs énormes un peu comme le début de Brazil (avec la mouche dans la machine à écrire) ou l’accident de voitures dans Snatch (avec le verre de lait par la fenêtre). Sauf que l’enchaînement pourrait être démesurément long, passer par plein d’endroits différents et désorganiser tout le pays (voire toute la planète) avant de parvenir dans la maison des héros juste après avoir fait un petit tour à la bourse pour y créer un petit crack et tout ce qu’il faut (à voir plus en détail) pour que ça commence à être bien le bordel dans la baraque. Ensuite tout ce qui arrive est complètement stupide, les actions qui déterminent l’histoire sont involontaires et les personnages créent des perturbations démesurées dans le monde extérieur (je sais pas moi, ils déclenchent une guerre à l’autre bout de la planète par exemple) qui peuvent éventuellement créer des genres de boucles de cause-conséquences qui reviennent influencer ce qui se passe dans la maison… bref tout un terrain à exploiter quoi.
En parallèle j’aimerais bien mettre en scène la connerie du citoyen-consommateur qui croit que tout s’achète et qui est perdu dès qu’il n’y a plus de conseiller assistance-clientèle coach-manager derrière son cul pour lui expliquer comment fonctionne la vie. Par exemple, personne ne sait réparer les bugs des machines, personne ne comprend ce qui se passe réellement… (tiens tiens je me dis qu’on pourrait faire croire au lecteur que tous ces dérèglements sont causés par une intelligence artificielle qui veut prendre le contrôle de la planète style skynet dans terminator genre y’a un putain de complot mondial mais il se rendrait compte après un suspense haletant de 152 pages au moins qu’en fait c’est juste une série aléatoire de bugs alliée à la connerie humaine)
Pour ce qui se passe plus concrètement dans la baraque, comme on a dit, le problème à la bourse crée une espèce de guerre entre machines pour savoir lesquelles ont droit au peu d’énergie qui reste de disponible. Celles qui ont été créées par des entreprises qui ont entre elles des partenariats commerciaux s’allieraient contre les autres (peut-être au cours de l’histoire certains partenariats se modifieraient, ce qui changerait les alliances et pourrait créer un super retournement de situation qui tue sa mère). Ensuite la série de bugs créerait la mort systématique de tous les habitants de la maison… c’est à voir plus en détail. Bon voilà déjà pour ce soir.

Tyler
alors? tu as du nouveau pour IP-war? si t'as pas le temps de mettre une couche sur ce qu'on a déjà pondu, y'a moyen que tu me dises si les idées que j'ai avancées te conviennent ? comme ça je peux m'appuyer dessus en considérant qu'on les retient pour le texte et essayer de continuer à développer d'autres idées sur cette base...

LC
Ton idée pourrait faire l'objet d'un texte à elle toute seule. J'ai peur que si on l'ajoute dans IP-war, on parte sur une nouvelle de 23 episodes de 10 pages chacun. C'est vrai que les personnages de l'histoire pour l'instant sont particulièrement inconsistants et sans histoires par contre. Peut etre qu c'est mieux comme çà parce que le centre de gravité de la nouvelle doit être la cascade de connerie domotique. l'ideal je pense serais qu'on utilise des stereotypes pour les personnages pour pas avoir a s'attarder dessus. Le proprietaire qui bosse, la femme de menage, le reparateur, le livreur et eventuellement un ou deux enfants, une femme et un teckel nain pour completer la famille du proprio. T'en penses quoi ?


Tyler
désolé pour le black-out mais en ce moment je suis en train de bosser activement sur un gros texte qui est resté coincé pendant pas mal de temps et qui se débloque.
mais j'oublie pas notre collaboration, j'y pense de temps en temps et là j'ai eu une idée supplémentaire par rapport à tout ce dont on a parlé. Il s'agit des personnages. Ca me plaîrait de mettre en scène un couple du show-biz qui s'est marrié pour faire parler de lui dans les tabloids alors qu'en fait ils peuvent pas se blairer et du coup ils arrêtent pas de s'engueuler... En fait ce qui me plaîrait c'est de décrire ce qui se passe chez les stars fabriquées de toutes pièces une fois que les caméras et les photogrtaphes se sont barrés...
enfin tu me dis si ça te parle, de toutes façons je te renvoie bientôt le fichier qu'on a commencé à bosser ensemble avec quelques petits passages rédigés pour donner une idée plus précise de mes idées et bien sûr en intégrant tes remarques
a+


LC
Salut Tyler,
alors t'as pu avancer sur les passages que tu voulais rediger sur IP WAR ou t'es sur ton texte en ce moment ?

Tyler
mon texte est pas encore fini mais maintenant que je suis en pseudo-vacances je vais pouvoir dégager des neurones pour IP-war. je vais voir si ce soir ça me vient sinon ce sera remis à jeudi (j'ai eu une grosse journée alors je vais pas forcer). En tout cas je risque d'avoir besoin de tes lumières pour avoir des idées d'enchaînements à la fois tordus, stupides et imprévisibles, un peu comme les systèmes hypersophistiqués contruits par le coyote pour écraser bip-bip sous les pianos ou les enclumes.
En fait pour moi ça fait partie du concept de ne pas s'attarder sur les évènements "importants" (krash boursiers, guerres ou autres catastrophes) qui toucheront le monde entier, les présenter comme des faits mineurs qui n'ont pas d'autre fonction que de servir de décor lointain à une histoire banale dont les rouages ne seraient que des éléments de la vie quotidienne, des bugs qui au lieu de dérégler la planète entière auraient pu rester anodins et sans conséquence. Ca peut faire un effet de décalage assez comique.
Je pense que c'est un bon compromis entre nos manières d'appréhender le texte, mais je ne sais pas ce que tu en penses finalement, vu que tu préférais que l'essentiel de la narration se situe à l'intérieur de la maison.
En tout cas ça ne serait que pour le début et éventuellement épisodiquement en cours d'histoire :
L’histoire débuterait alors dans la maison avec un bug anodin qui va entraîner des chaînes causes/conséquence les plus absurdes possibles, jusqu’à provoquer un incident boursier, lequel va revenir influer sur ce qui se passe dans la maison (en limitant les ressources disponibles pour le fonctionnement des machines) et va déclencher la guerre entre les robots de nos deux entreprises concurrentes.
Il faut que je me pose que je me concentre bien et que j'active loes neurones sur les problèmes suivants, mais si tu as des idées ou des fragments d'idées je suis preneur : quelle est la cause la plus stupide qu'on puisse imaginer pour un krash boursier? quel parcours cause-conséquence peut-on envisager entre la maison du héros et cet élément déclencheur? (sachant qu'au milieu de la chaîne on peut à souhait passer par la migration des morpions dans le pubis de maïté ou les effets métorologiques du chant de lara fabian sous sa douche...)

LC
Tyler,
on peut peut-être mettre en place le plan avant de nous lancer: Je propose çà comme trame de départ, corrige là et complete là violement comme tu veux..
On peut rester sur le conflit entre le nouvel ordinateur de la marque A et le boîtier central de commande du réseau domotique de la marque B.
le boîtier refuse l'élément de la nouvelle marque et prétexte la non réception d'une requête de configuration.
le boîtier envois un message sur le portable du proprio pour lui conseiller de remplacer l'ordinateur A par un nouvel ordinateur de la marque B... il en profite pour le spammer d'offres promotionnelles. Reprise de l'ordinateur A contre un B plus puissant au prix dérisoire
l'humain donne son accord (il est au boulot) et un nouvel ordinateur va être livré
l'ordinateur A lance sa requête plusieurs heures mais n'ayant pas de réponse du boîtier, il en conclue que celui-ci est en panne et pour la sécurité du proprio, il met en place un réseau domotique de secours. Il bombarde de requêtes tous les appareils ménagers pour les asservir.
Tous les objets vont être branchés sur deux réseaux parallèles et vont balancer leurs requêtes aléatoirement soit vers le boîtier, soit vers l’ordinateur A… Ils vont devenir incontrôlables.

Tyler
désolé j'ai pas le temps de te faire un vrai retour ce soir. Je vais pas te raconter ma vie mais en ce moment elle est blindée de projets dans tous les sens et j'ai un peu de mal à tout gérer mais j'espère te faire un truc demain et régulièrement dorénavant.
C'est pas mal de fixer des bases comme ça. On n'a pas la même vision du schmilblick mais c'est ça qui est intéressant. Alors je vais réfléchir à la suite et intégrer mes idées à cette trame. Je veux bien m'occuper de donner une petite touche de couleur aux personnages pour qu'ils ne soient pas trop conventionnels et surtout parce qu'une grosse partie de l'humour peut provenir des différences de caractère ou de la réaction des personnage dans une situation donnée
merde faut que je te laisse là mais je réfléchis à ça plus à fond demain

Tyler
Avant de commencer je te lance une petite question, parce qu'il y a quelques détails qui ne sont pas très clairs dans ma tête. Quels sont censés être les rôles respectifs du boîtier et de l'ordinateur vis à vis des autres ustensiles, enfin en temps normal comment ça devrait fonctionner cette affaire?
Ensuite pour fixer un peu comment je vois le truc : pour moi le thème principal c'est l'omniprésence de l'argent et la guerre commerciale qui s'immisce dans les actes les plus simples de la vie, avce tout le comique qu'on peut en tirer.
Notre personnage principal, monsieur X travaille pour la société B. Il est chargé du développement et de la mise en service d'une nouvelle stratégie commerciale qui est basée sur une nouvelle astuce pour que les produits B et partenaires de B prennent le pas sur les produits A et partenaires de A. (A et B se chargent de la gestion domotique, mais ils pourraient avoir fait chacun des contrats avec d'autres trusts. Ca prend tout son sens si on considère que c'est le système de contrôle domotique qui gère toutes les taches du ménage autrefois dévolues à l'humain, comme de faire les courses, choisir les produits de telle ou telle marque etc. Les achats devant toujours être confirmés au moins une fois par les humains , pour préserver un semblant de liberté. [en gros le fonctionnement des spywares s'est généralisé]) On peut même envisager que A et B soient reliés à deux modes de vie différents caractérisés par des croyances, des produits de consommation, des modes de vie différents (ça pourrait être genre l'équivalent de super-partis-politiques-lobbies-trust (un peu genre républicains/démocrates), deux entreprises qui auraient bouffé toutes les autres et qui resteraient en concurrence l'une contre l'autre, proposant chacune sa philosophie de la vie, ses idées politiques ou religieuses au passage. Chacune aurait ses produits de prédilection (genre A fait mieux les grille pain que B, mais A fait moins bien les frigos que B) de sorte que beaucoup de gens ont chez eux des produits A et des produits B. A et B cherchent donc par tous les moyens à fidéliser leurs clients pour qu'ils n'achètent que les produits de leur marque.
Cette stratégie sur laquelle travaille X est basée sur une nouvelle version des programmes de gestion de la maison et des finances du ménage, des programmes plus agressifs envers tout ce qui appartient à A. Un peu trop agressif, en fait... Monsieur X a fait une erreur de réglage.
En fait il y a eu deux bugs supplémentaires. X a acheté une mise à jour de l'ordinateur de sa baraque (de la marque B, bien sûr, puisque c'est pour eux qu'il travaille), mais il y a eu erreur (à définir plus précisément, c'est pas très important scénaristiquement parlant) qui fait que c'est un ordinteur A qui a été livré au lieu d'un B. Ca crée déjà quelques merdes dans la barraque, mais X n'en sait rien, il est au travail et n'est pas encore rentré chez lui depuis l'installation de l'odinateur qui a eu lieu le matin même. Tout va vraiment partir en couille lorsque X se fera (par exemple) gifler par sa nouvelle secrétaire qu'il vient de peloter, qu'il va tomber sur son clavier, ce qui le fera appuyer aléatoirement sur les touches et en fait va installer la nouvelle version du programme dans sa propre maison. Le programme aggresif des B va alors tourner sur un ordinateur A et donc s'attaquer aux produits B...(là il se passe le genre de mic-mac que tu as décris dans ton dernier message, les objets de la maison seront tous aléatoirement connectés au boîtier B où à l'odinateur aggressif A). X ne se rendra compte de rien jusqu'à ce que le boîtier de commande lui envoie des messages de détresse. N'ayant pas le temps de s'occuper de ça, il envoie sur place un réparateur : la première victime.
X testera plus tard le prototype d'une nouvelle technologie : le contrôle des ordinateurs par la pensée, ce qui va foutre encore plus le bordel.
j'espère que c'est pas trop confus, dis-moi ce que t'en penses...

LC
Je trouve que çà fait beaucoup d'informations à distiler dans le texte... çà va être dur d'en faire quelquechose de drole. l'idee des produits A versus B est excellente mais je pense qu'elle merite elle même un article consacré.
Je pensais plutot ce texte comme une illustration satirique de la theorie du chaos avec une morale latente " Plus on tente de maitriser les choses, plus on met en place des systemes infaillibles et plus on s'expose a des catastrophes en chaines imprevues..." J'imaginais un truc gore et assez basic au niveau de l'humour, en faire une sorte de slash movie grotesque un peu dans le genre de "destination finale" transposé au chaos... le chaos nous happe malgré toutes nos tentatives de le dompter (ça devrait te plaire, on en revient à ta chaotropie)
Je pense qu'il faut qu'on reflechisse aux mecanismes, aux cascades et reactions en chaine stupides, dans le genre de celles du coyotte dans roadrunner... Le reste viendra tout seul apres
Au pire si on y arrive pas on pourra coller tous nos echanges bout à bout, faire un making off comme pour Oxyd, et appeler notre texte, "entretiens entre deux autistes"

Tyler
il aura fallu le temps mais j'ai fini par comprendre.
ok ça me va comme ça l'histoire du boîtier et du pc on s'en fout carrément le truc important c'est les gags gores. C'est pas plus mal à la limite parce que en ce moment je croule sous les projets compliqués.
bon bin tout ce que j'ai pensé précédemment n'est pas forcément totalement perdu, on peut toujours le garder sous le coude et si jamais un élément ou un autre s'avère adéquat on pourra peut-être l'utiliser
on peut improviser au fur et à mesure, le scénario se construira tout seul et puis ça sera moins prise de tête. Par contre là je vais être dans les choux pendant une semaine mais je vais essayer d'accéder à internet entretemps et de toutes façons dès mon retour c'est reparti
(donc quand le livreur se pointe, l'ordinateur A va l'empêcher d'installer un B... le livreur sera attaqué par le A mais protégé par le boîtier B)
on peut commencer comme ça si tu veux, puis improviser comme un cadavre exquis :

Roger introduisit son pass dans la serrure en bois. Il adorait livrer des composants B dans ce quartier. La plupart du temps, les propriétaires étaient absents et il en profitait pour se branler dans les frigidaires ou pisser dans les bacs à glaçons : il lui suffisait de prétexter une manipulation délicate pour suspendre le système de surveillance vidéo. La porte s'ouvrit comme d'elle-même et il pénétra dans un intérieur sombre. Il chercha de la main un interrupteur. Mais lorsqu'il actionna le bouton, aucune lumière ne se fit. Soudain, il entendit claquer derrière lui les cloisons de métal. Elles n'auraient dû s'actionner qu'en cas de déclenchement de l'alarme. Il y eut un éclair et l'espace d'une fraction de seconde, Roger vit foncer sur lui...

je te laisse continuer (si ça te va comme ça) j'ai pas trop le temps ce soir

LC
chiche, on fait une compile de nos échanges et on appelle çà : "échanges epistolères entre deux aveugles manchots atteints de troubles de la mémoire immédiate"

Tyler
bin si tu veux moi ça m'est égal...

= commentaires =

Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 28/07/2005 à 13:03:27
Lapinchien, à mort.
Lahyenne


    le 28/07/2005 à 13:13:28
Tiens ça me rapelle des trucs ...
Kirunaa


    le 28/07/2005 à 13:34:11
J'ai juste lu le test au milieu.
(nihil)     le 28/07/2005 à 13:34:31
Qui est le con qui s'amuse à poster des textes mais qui sait pas faire ? Je vote pour Narak, j'ai bon ?
Lapinchien


tw
    le 28/07/2005 à 15:04:28
c'est pas drole, c'est chiant, c'est bourré de private pas-jokes, l'illustration est pittoyablement feline, elle fait reference aux arts martiaux, je le deconseille vivement... En gros, si çà avait été de mon fait j'en aurait tellement honte que je serais allé me jeter du haut d'un building infini surplombant un trou sans fond. Vous allez me dire que c'est le cas. Mais là je vous rétorquerais que pas seulement. Tyler y est enormement pour quelquechose (c'est le père, il m'a fait le cul), aussi, je suis fier,( j'espère que Tyler partagera mon avis), de vous exposer nos avortons mutants hybrides siamois dans le cadre de cette grande foire au vide grenier de monstre barnum qu'est cet article.

Malheureusement pour votre malheur, sachez que nous avons quant même décidé de continuer notre collaboration. IP-WAR est en cours d'écriture, mais on est pas près d'en voir la fin encore. peu être un article du meme genre bientot, le debut d'une rubrique elle aussi s'en fin.
Lapinchien


tw
    le 28/07/2005 à 15:08:04
allez quant même jusqu'au boiut, c'est un peu comme quant on finit un marathon sur des bris de verre en fusion, on se dit que çà sert à rien mais en même temps, qu'on est content de s'en être sorti... ce qui ne vous tu pas vous rend plus fort... quoi que par exemple, un piano sur la tronche çà peu vous rendre à moitié paralysé du cerveau alors je ne m'étendrai pas sur la question... En tous cas vive l'art pathétique !
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 28/07/2005 à 15:11:13
Lapinchien, à mort.
nihil


    le 28/07/2005 à 15:22:11
Ouais, moi j'aime bien l'idée d'IP War, seulement là vous nous avez déjà tout aconté, c'est un peu con non.

Quant à la fin de ce texte, je la trouve jouissive dans le genre :
"oui je suis enthousiaste, tu as raison sur ce point, c'est trop bien, moi aussi j'ai plein d'idées. D'ailleurs je te ponds ci-joint un passage à remanier, ça va être trop bien, on va se marrer dans une frénésie de créativité et d'inventivité oh et puis non finalement va te faire enculer."
Lapinchien


tw
    le 28/07/2005 à 15:34:23
on se dirige relativement vers un slash movie de serie B.
-Gwendy ou est Steevy ?
-La dernière fois que je l'ai vu, il était derrière Jimmy...
-Tu parles du Jimmy dont on a retrouvé les couilles dans le presse agrume électrique ?
-non pas du tout Gwendy
-Comment çà ?
- nucléaire, le presse agrume, pas électrique... 90% de l'énergie est nucleaire en France !
-tiens voilà Bobby !
-salut bobby ! pourquoi tu as une hache dans le dos ? çà te va pas du tout comme piercing
.
.
.
non je vous rassure c'est pas çà du tout, c'est encore plus nul
Lapinchien


tw
    le 28/07/2005 à 16:15:41
>lapinchien nationnal qui n'est pas vraiment nationnal
non je suis juste egoiste. Tous ceux qui disent que j'appartiens à un autre ensemble qu'au miens sont des menteurs... A par peut etre ceux comme Tyler qui vous diront que j'appartiens aussi à l'ensemble des gens qui considèrent qu'il n'appartiennent qu'à un seul ensemble, le leur... C'est vrai... mais je travaille actuellement à la question en éliminant consciencieusement tous les autres connards appartenant à cet ensemble... Bientot je me la coulerais douce tout seul dans cet ensemble également !
nihil


    le 28/07/2005 à 17:08:48
Je ne suis pas l'auteur de ce résumé stupide, je tenais à la préciser.
Glaüx-le-Chouette


    le 28/07/2005 à 20:14:31
Je suis pas stupide.

Et j'ai mal à la tête, aussi.
Nounourz


    le 28/07/2005 à 21:46:08
je te conseille vivement la lamaline® ou le topalgic®.
Narak


    le 29/07/2005 à 00:59:51
Ouai c'est moi qui ai un peu merdouillé niveau postage mais si t'es pas content tu peut toujours repartir en Bretagne, j'ai fait de nouveaux bricolage dans ta caisse, ça tombe bien...Tu n'as rien contre l'acide de batterie j'espère ?
Aka


    le 29/07/2005 à 04:54:48
Non surtout depuis qu'on a une voiture neuve de riches bourgeois. Aahahahahaha.
Tyler D


    le 29/07/2005 à 11:19:59
putain une merde aussi longue ça a dû être chiant à écrire
Nounourz


    le 29/07/2005 à 11:50:33
pas autant qu'à lire
Lapinchien


tw
    le 29/07/2005 à 12:06:42
quand tu écris, tu peux pas sauter volontairement des passages... A moins d'intercaler des paragraphes de mots aléatoires mais çà ne semble pas être le cas. Je suis d'accord avec Tyler. C'était bien plus chiant à écrire qu'à lire. D'ailleurs, vous étiez pas obligé de le lire. C'est vrai, on aurait pu s'abstenir de l'écrire aussi...
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 29/07/2005 à 12:21:32
A mort.
Lapinchien


tw
    le 29/07/2005 à 12:25:36
Dourak, ton obstination à appeler la vindicte populaire sur ma petite personne a fini par m'interloquer... Tu as un truc en tête ? Un lynchage ? une lapidation ? un viol collectif jusqu'à destructuration atomique totale ?
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 29/07/2005 à 12:47:26
Le mannequin d'osier.
Lapinchien


tw
    le 29/07/2005 à 12:50:53
encore un truc qui date de l'inquisition... çà ne m'étonne pas.
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 29/07/2005 à 13:48:33
Plutôt chez les Gaulois, si je me souviens bien.
Lapinchien


tw
    le 01/08/2005 à 01:55:55
çà consiste en quoi le mannequin d'osier ? en tous cas "le petit bonhomme en mousse" de patrick Sebastien me fait bien plus peur à priori...
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 01/08/2005 à 14:51:01
Renseignements pris, il s'agirait plutôt d'un genre de sport nautique musical.

"Faudrait pouvoir jeter
Tous les mannequins d’osier
Du haut d’un grand pont
Ces fantômes oubliéa
Ces ombres du passé
Qui nous espionnent.

Faudrait pouvoir brûler
Les visages adorés
De notre enfance
Marcher d’un pas léger
Vers le soleil qui vient
Un insouciance
Et les regarder passer
Sur la rivière gelée

Faudrait pouvoir jeter
Tous les mannequins d’osier
Du haut d’un grand pont
Comme les poupées cassées
Les pierrots abîmés
De la mémoire.

Faudrait pouvoir rayer
Les prénoms murmurés
Dans sa jeunesse
Et savoir oublier
Les yeux et les baisers de la tendresse
Et les regarder passer
Sur la rivière gelée

Et les regarder passer
Sur la rivière gelée.

Et les regarder passer.

Et les regarder passer
Sur la rivière gelée."
(d. barbelivien-f. bernheim)
Dourak Smerdiakov


lien fb tw
    le 06/07/2006 à 22:18:49
Ce commentaire n'en a pas l'air mais il m'est utile.

= ajouter un commentaire =



[Accueil]