LA ZONE -
Résumé : En préambule de la #SaintCon2016, Dourak Smerdiakov a lancé un pré-concours de rondels dont les règles sont exposées ici : http://forum.lazone.org/index.php?topic=3544 Le dix-septième rondel du pré-concours et le second posté par Mill traite d'échanges de fluides corporels, thème on ne peut plus printanier avec tous ces allergiques aux pollens et ces nez qui n'en finissent pas de goutter. Juste pour créer une petite polémique, je dirais que ça m'a fait penser à du Gainsbourg. Mill nous balance son foutre dans les rondels, plagiez Chopin, lâchez vos coms. Sinon rien à voir mais la plupart des auteurs qui ont posté des rondels jusqu'à présent n'ont pas encore posté de texte de Saint Con. Espérons qu'ils jouent tous le jeu et que la moisson sera bonne. Vous êtes bien entendu tous conviés à poster des rondels. Pour autant ce n'est pas une épreuve obligatoire pour participer à la #SaintCon2016

Du foutre

Le 25/03/2016
par Mill
[illustration]
Avec ce rien qui t'accoutre
Et te pare d'une demi-lueur,
Tu me veux dur et remueur,
Comme une pirogue ou un boutre.

Dans les vapeurs de mon foutre,
Dans le halo de ma sueur,
Tu colles ton corps à ma poutre,
Tu gobes mon gland pollueur,

Mon sexe coupé de youtre,
Celui qui vient de t'archifoutre
Et dont tu savoures la pueur.
Puis, dans un long soupir tueur,
Tu reviens te faire refoutre.

= commentaires =

Lapinchien


tw
    le 25/03/2016 à 17:30:06
c'est dommage qu'il manque le refrain
Muscadet


site blog fb
    le 25/03/2016 à 17:32:14
C'est un rondel qui donne envie de prendre une douche.
Le dernier vers n'est pas très enthousiasmant.
Lapinchien


tw
    le 25/03/2016 à 17:41:59
ça manque de loutres aussi mais après c'est une question d'orientations.
Lunatik-


    le 25/03/2016 à 17:58:03
Visiblement, Mill, frondelleur dans l'âme, ne nous gratifiera pas du moindre refrain, dusse-t-il produire encore douze rondels.

Le second vers me gêne, trop long, et me rappelle mes derniers travaux d'isolation au grenier, avec la laine de roche qui gratte et le pare vapeur qu'on sait jamais dans quel sens il va, in fine.
Pour le dernier vers, je trouve que "Tu me reviens te faire foutre" serait plus chantant à l'oreille et apporterait une touche de tendresse à l'ensemble.


Sinon, les vapeurs de foutre m'évoquent une sacrée baise quand même, bien brûlante comme il faut, c'est cool.
Lapinchien


tw
    le 25/03/2016 à 18:08:38
pour le dernier vers, un vrai gentleman aurait plutôt avoué "Maintenant tu peux te faire foutre."
Lapinchien


tw
    le 25/03/2016 à 18:32:49
ça me rappelle l'action terroriste que j'avais menée sur Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=BsszZqG5ge8
Curare-


    le 25/03/2016 à 21:19:00
foutre & pute

Le refrain de la Zone -

Je ne doute plus des clones qui pullulent
sur ce site -
Comment s'enculer soi-même ?

Réponse espérée par le hyène de service -
Clacker


Avec ta putain de jambe de bois, pute.    le 25/03/2016 à 23:43:07
#Bitengranitetputenbois

#Hyèneàressort

Sinon, le rondel, je le trouve sale et suintant. Donc c'est cool. Et la diction un peu rugueuse et les sonorités pas fluides participent à l'effet brut ambiant.

Commentaire édité par Clacker le 2016-03-25 23:52:30.

= ajouter un commentaire =