LA ZONE -

Lieu commun 000000: Que du bonheur!

Le 04/05/2016
par pascal dandois
[illustration]
EPISODE 9865454

-Patrice, mon Amour, je t’assure que c’est fini avec Mickaël, c’est toi que j’aime, c’est toi qui compte par-dessus tout !
-Oh, mon Dieu, Martine, comme j’aime t’entendre parler de la sorte, nous allons pouvoir reprendre le fil de notre bonheur, oublier les aléas du passé, nous allons pouvoir vivre pleinement notre Amour…pendant, au moins… soixante cinq épisodes de plus…
Ces derniers mots, étranges, venaient de traverser le cerveau de Patrice, en y provoquant un …malaise… il se sentait …bizarre de les avoir pensés, puis d’autres bizarreries lui effleurèrent l’esprit :
« -Dis, tu ne trouves pas qu’on se dit des grosses conneries, Martine ? Tu ne trouves pas que notre dialogue, c’est franchement de la merde ? »
Puis, un peu soudainement, comme gêné par quelque chose d’indéfinissable, il alla ouvrir une porte, qui était dans un coin de l’une des pièces de ce qui était sensé être leur appartement. Une porte à laquelle il n’avait jamais prêtée attention jusque là. Et derrière cet huis, il vit… déserte, la place Claude François, et le bistrot « chez Momo » tout près de la mairie de Saint-Méandre, le tout était éclairé par un soleil halogène. (La place Claude François et Saint-Méandre, devaient théoriquement se situer très précisément à 23 kilomètre de leur domicile, ce domicile où ils se trouvaient actuellement, Martine et lui). L’espace d’un instant, des idées de science-fiction circulèrent dans la cervelle perplexe de Patrice, ces pensées furent brèves, car voila qu’une chanson (une chanson, « de merde », pensa t-il encore de façon fugace) envahit toute l’atmosphère en off, en emportant avec elle, et ceci définitivement, tout les embryons de folles réflexions qu’avait eu Patrice…Générique :
« Queeee du boooonheueueur
De l’Aaaaamououour à touououtes heures
Car maaalgrééé quelques heurts
C’est l’AAAAmour , l’Amour
Qui gaaagne Toujours
Queeee du booonheur…etc. »*
Encore un peu troublé, il referma la porte… puis, se retourna vers Martine et lui dit : « Oui, Martine, l’Amour absolu est à notre portée, et ce n’est pas Karine, cette garce, même si elle t’a spoliée de ton héritage, qui va se mettre entre…etc.

*la vidéo du générique de " que du bonheur" est visible sur ma page facebook

= commentaires =

David


    le 04/05/2016 à 22:33:52
Enfin la vérité sur Patrice Laffont et Martine Aubry, et sur que devait à tout prix cacher toutes ces histoires de 35 heures. À part ça, comment on peu spoiler un héritage ?
Lourdes Phalanges


    le 04/05/2016 à 22:34:23
https://www.youtube.com/watch?v=MZERfeh7n4Q

= ajouter un commentaire =