LA ZONE -

Alfredo Nomore, l'écrivain

Le 28/09/2016
par pascal dandois
[illustration] TEXTRUCS
ALFREDO NOMORE, L’ECRIVAIN

Alfredo Nomore, même s’il n’avait pas le moindre diplôme, non plus qu’un niveau d’étude « acceptable », (il avait même envoyé proprement le conseil de classe se faire foutre en fin de seconde), décida de se mettre à la « littérature », il commença par écrire quelque chanson pour le moins critiquable telle que :
« J’aime découvrir le long de ton corps
D’adorables petits boutons roses
Qui me font penser à des boutons de rose
Qu’avec délicatesse je fais éclore
Refrain :
Car, ô, Germaine
C’est toi que j’aime, merde !

J’aime découvrir le long de tes formes
Des p’tits animaux, Toute une faune
Même à deux, nous ne sommes plus seuls
Tu es un monde à toi toute seule

Refrain

J’aime découvrir au long de tes contours
Pustules, furoncles, et autres kystes
Il est vrai que j’ai le gout du risque
C’est une aventure de te faire l’amour

Car, oui, Germaine
C’est toi que j’aime, merde !

Puis il enchaîna, cynique, sur l’écriture de petits textes à la con, (sans doute était-il incapable d’en écrire de grands) inspirés par la débilité de sa médiocre vie et de toutes les vies en général, des textes sans queues ni têtes, en inventant ainsi sans trop d’originalité le « Nimportequoitisme », tels que :

Mais non, bien sûr que non, elles souffrent pas, les oies qu'on gave...en tout cas pas plus qu'un moribond qu'on intube aux urgences pour pas trop qu'il crève jusqu'à la mort ... je dirais même qu'elles aiment ça, se prendre un tube métallique bien dur dans le gosier, et d'ailleurs, elles y vont toutes seules se faire fourrées jusqu'au gésier, (elles sont addictes au maïs), oui, elles aiment ça, au moins autant que ces petites salopes qui se prennent un bon gros vit bien raide jusqu'à la glotte..

Je vous propose de remplacer la peine de mort, par la merguez dans le cul, car il y a des chances qu’une merguez dans le cul soit plus dissuasive que la mort, certainement que la plupart des hommes, la plupart des connards préfèrerait qu’on les bute plutôt que de risquer de se prendre une merguez dans le cul en cas d’abus de crime ou de connerie, et ceci aux vues de tous, la crainte du ridi(cul)e est sans doute plus dissuasive que celle de la mort ...

La prostitution sans le fric, sachez que ça s’appelle « la sexualité » ...

Et c’est alors qu’il cherchait sur le net quelque revue ou site pour « refourguer » ses conneries, en effet, « tout est publiable, se disait-il, tout et n’importe quoi, (bien sûr, sans espoir d’en tirer quelque fric ou autre pognon) (il vivait plus ou moins d’une pension d’inapte physique et mental bon à rien, en parasitaire d’enculés) tout est publiable, suffit de trouver où ! », c’est alors qu’il se rendit compte qu’une espèce d’auteur de merde au moins aussi improbable que lui, et qui faisait aussi entre autre, dans le graphique et le pictural, un genre d’amateur professionnel, vaguement suicidaire ou déjà mort, et béquillard de surcroît, avait utilisé son nom, « Alfredo Nomore » comme étant celui d’un genre de personnage de fiction totalement con, car n’étant aussi, que le jouet du récit.
Sur le coup, ça l’emmerda un peu d’être ainsi ravalé au rang du fictif, du quasi-inexistant en fait, du faux, du toc… il se sentit soudain empli d’une existence qui n’en était plus une. Et puis au fond se dit Alfredo Nomore finalement rasséréné, c’est pas plus mal si je n’existe pas vraiment. Si c’est cet espèce de taré qui écrit n’importe quoi qui m’a conçu, qu’il se démerde, c’est tant mieux, toutes ces conneries ne sont pas de ma responsabilité, je n’ai plus à me faire chier. En écrivant ces merdes, l’auteur qui lui, n’était pas non plus très sûr de ne pas n’être en fait que le jouet de cet Alfredo Nomore qui venait de décider de s’ignorer, décida quant à lui, d’expédier toute la responsabilité de la diffusion de ce texte inepte à celui qui publie.

= commentaires =

Cuddle


fb
    le 28/09/2016 à 15:41:20
J'ai eu la vague impression de retrouver la charogne dans les premières lignes, au détour d'un petit chemin qui sentait la croquette. Puis, je me suis retrouvée à la ferme. En tout cas c'est vachement post-moderne !
"coin-coin"
"coin-coin"
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 28/09/2016 à 15:49:35
j'ai fait des recherches car j'ai eu un gros doute mais il n'y a aucun auteur sur la Zone qui porte le pseudonyme de "la charogne" tu confonds probablement avec un de ces scribouillards promus dans les manuels que te refourgue Najat?
Muscadet


site blog fb
    le 28/09/2016 à 16:30:14
Tout ceci est regrettable, je vous le dis.
Le nouveau responsable des préfaces est un amuseur pince-sans-rire, autre style.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 28/09/2016 à 16:54:12
c'est toujours moi, pourtant. ça faisait 3 jours que le texte se décomposait en attente. ça commençait à sentir trop fort alors j'ai décidé de ne pas attendre que Lourdes Phalanges ou David suivent mes consignes de publication et je l'ai publié moi-même. J'imagine qu'il y aura d'autres textes s'ils veulent s'amuser à cet exercice. Cela dit, poster des textes, ce n'est pas le plus marrant quand on est admin, je comprends qu'ils préfèrent les autres activités.
Muscadet


site blog fb
    le 28/09/2016 à 16:56:17
J'ai cru à Lourdes pour le coup. Tu as un don pour le travestissement.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 28/09/2016 à 17:01:48
Ta dernière remarque fait resurgir en ma mémoire d'inoubliables soirées à Pattaya.
Cuddle


fb
    le 28/09/2016 à 17:42:51
Non je pensais à Baudelaire plutôt. Et on le retrouve effectivement dans les manuels de cette vieille Najat.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 28/09/2016 à 17:59:24
en TT sur Twitter, Mireille Darc aurait lu le texte de Pascal Dandois.
Cuddle


fb
    le 28/09/2016 à 18:02:18
LOL
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 28/09/2016 à 18:36:32
oh mon Dieu, un Detraqueur d'Azkaban est déjà en route pour te demander des comptes.
LePouiIleux
    le 28/09/2016 à 23:25:58
Les deux textes à la con sur le gavage d'oie et les merguez dans le cul m'ont bien fait golri. J'ai rien capté au résumé.
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 28/09/2016 à 23:34:39
c'est à moitié pillé sur wikipedia pourtant
Muscadet


site blog fb
    le 29/09/2016 à 02:18:05
Ah voilà.
HaiKulysse


site blog fb yt
    le 29/09/2016 à 11:54:25
ah ces zonards ils sont pleins d'imagination et de malice

si ça peut vous soulager, je connais à présent par coeur les répliques de cette nouvelle littéraire désopilante : Dernière tournée aux pays des gens

http://anti-rampants.grafbb.com/t20-derniere-tournee-au-pays-des-gens-i
http://anti-rampants.grafbb.com/t21-derniere-tournee-au-pays-des-gens-ii
http://anti-rampants.grafbb.com/t22-derniere-tournee-au-pays-des-gens-iii
Lapinchien


tw
Pute : +1
    le 29/09/2016 à 12:02:04
ah ? tu as un site personnel ?
LePouiIleux
    le 29/09/2016 à 16:34:24
L'auteur est ancien de la zone ce me semble.

= ajouter un commentaire =